Error

Unsupported browser!

Please note that your browser, Internet Explorer 9 or earlier, is deprecated.

We recommend upgrading to the latest version.

If you are using IE 10 or above, make sure you turn off "Compatibility View".

Afghanistan

Dernière modification: 3/18/2021 2:44:51 PM

Situation générale

Les voyages à destination de l’Afghanistan sont déconseillés ainsi que les séjours de tout genre dans ce pays.

Les citoyens suisses qui restent dans le pays ou qui voyagent en Afghanistan malgré les recommandations du DFAE, doivent être conscients que pour la Suisse il est très difficile, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants.

La sécurité n'est pas assurée: il existe des risques de combats violents, de tirs de roquettes, de mines, d’attentats terroristes, d’enlèvements et d’agressions criminelles violentes telles que les viols et les vols à main armée.

Dans différentes régions du pays, des combats opposent les forces armées afghanes aux talibans ainsi qu’à d’autres groupes armés. Des combattants faisant allégeance à « l’Etat Islamique » sont actifs surtout à l’est du pays. Les combats font de nombreuses victimes. Selon la Mission d’assistance de l’ONU en Afghanistan (MANUA), 3403 civils ont perdu la vie et 6989 ont été blessés seul en 2019.

Les attentats à la bombe et les attentats suicides quotidiens sont principalement dirigés contre les autorités afghanes ainsi que contre les forces de sécurité nationales et internationales. Les cibles civiles comme les marchés, les manifestations sportives, les rassemblements, les organisations d’aide humanitaire et les minorités religieuses sont également régulièrement attaquées. En outre, des attaques ciblées envers les étrangers se poursuivent également mais aussi, celles contre les lieux souvent fréquentés par ces derniers (par ex. restaurants, hôtels) et les alentours des aéroports. Exemples d’attentats:

  • à plusieurs reprises: attentats contre la minorité chiite et d’autres minorités religieuses ainsi que contre leurs lieux de culte et de résidence.
  • décembre 2020: plusieurs morts et blessés lors d’un attentat qui avait comme cible une cérémonie religieuse dans la province de Ghazni
  • décembre 2020: des employés de l’ambassade russe ont été blessés quand une bombe a explosé près de leur véhicule à Kaboul
  • novembre 2020: un attentat dans un marché à Bamiyan a fait plusieurs morts et de nombreux blessés.
  • novembre 2020: au moins dix roquettes ont été tirées sur différents quartiers de Kaboul qui ont fait des morts et blessés
  • novembre 2020: env. 20 morts et plusieurs blessés lors d’une attaque armée à l’université de Kaboul
  • octobre 2020: l’explosion d’une bombe près d’un centre éducatif à Kaboul a fait de nombreux morts et  blessés.
  • juin 2020: une attaque armée et un attentat à la voiture piégée ont fait plus de 20 morts et plusieurs blessés dans un marché dans la province de Helmand
  • mai 2020: plus de 20 morts et de nombreux blessés lors d’une attaque armée contre une maternité à Kaboul
  • mai 2020: de nombreux morts et blessés lors d’un attentat qui a eu lieu lors d’un enterrement dans la province de Nangarhar
  • mars 2020: de nombreux morts et plusieurs blessés lors d’une attaque armée contre un temple Sikh à Kaboul pendant laquelle 150 personnes ont été prises en otage
  • mars 2020: une trentaine de morts et une soixantaine de blessés lors d’une attaque armée contre une cérémonie commémorative pour un leader religieux chiite à Kaboul

Le risque d’enlèvements est très élevé. Les Afghans peuvent autant être victimes d’enlèvements que les étrangers (des touristes ou des employés d’organisations d’aide humanitaire ou de sociétés étrangères), par exemple:

  • janvier 2020: un citoyen américain dans la province de Khost
  • décembre 2019: vingt-sept activistes de la paix dans la province de Farah
  • à plusieurs reprises: enlèvement d’employés locaux d’organisations non gouvernementales (plus de 35 personnes entre janvier et octobre 2019)
  • septembre 2019: huit observateurs électoraux dans la province de Parwan
  • septembre 2019: six employés de médias dans la province de Paktia
  • à plusieurs reprises: enlèvement de nombreux passagers de bus, par exemple en mars 2019 dans la province de Baghlan (plus de 10 personnes)

Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Islamabad, Pakistan
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Afrique du Sud

Dernière modification: 5/6/2021 5:54:10 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Afrique du Sud, référez-vous aux informations fournies par les autorités sud-africaines compétentes et contactez l'ambassade d'Afrique du Sud à Berne si vous avez des questions.
National Department of Health

Ambassade d'Afrique du Sud

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

L'Afrique du Sud peut être qualifiée de relativement stable. Néanmoins, des manifestations soudaines ont lieu régulièrement dans les principales villes du pays. De violents affrontements ont lieu entre manifestants de différents camps ainsi qu’entre manifestants et forces de sécurité.

Malgré un développement considérable dans divers secteurs au cours des dernières années, le pays connaît encore de grandes disparités sociales. Pour une large fraction de la population, les conditions de vie ne s'améliorent guère, et le taux de chômage est élevé. Ces facteurs sont, parmi d'autres, à l'origine d'une forte criminalité, de grèves locales limitées mais entraînant parfois des heurts violents et des troubles sociaux au niveau local.

Le risque d’activités terroristes ne peut également pas être exclu en Afrique du Sud.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Suivez l’évolution de la situation dans les médias avant de partir et pendant la durée de votre voyage. Faites preuve d’une grande prudence et évitez les manifestations de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Criminalité

La criminalité avec recours à la violence est répandue; elle est très élevée dans les grandes villes en particulier (Johannesburg, Le Cap, Port Elizabeth, Durban et Pretoria). Les criminels sont fréquemment armés et agissent avec brutalité: agressions, vols de voitures sous la menace ou avec recours à la violence et meurtres. Des enlèvements avec demande de rançon se produisent, ils sont principalement dirigés contre les personnes autochtones. Les motifs de cet acte n’ont pas encore été totalement clarifiés.
Sur tout le territoire, de nombreux viols et d’autres délits sexuels sont commis. Des étrangères et étrangers se trouvent également parmi les victimes.
On signale également des agressions violentes à l’encontre des étrangers africains. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • évitez de porter sur vous des objets de valeur (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent;
  • renseignez-vous à l'hôtel, à l'office du tourisme ou aux "Tourist Units" sur les quartiers et les endroits à éviter, et ne sortez jamais seul la nuit;
  • emportez avec vous un téléphone portable et informez-vous sur les numéros d'appel d'urgence;
  • les personnes voyageant seules sont particulièrement exposées aux dangers. Joignez-vous si possible à un groupe de voyage organisé;
  • faites preuve de grande prudence lorsque vous utilisez votre carte de crédit, car les abus sont fréquents;
  • soyez prudent si vous utilisez les distributeurs automatiques de billets, car ils peuvent être manipulés;
  • à l’aéroport Oliver Tambo de Johannesbourg, faites preuve d’une grande prudence, notamment lors de votre arrivée et de votre départ;
  • évitez si possible les gares de Johannesburg et du Cap. Si vous ne pouvez faire autrement que de voyager en train: ne prenez pas de trains de banlieue à Johannesburg. Les liaisons d'autobus Intercity assurées par des entreprises de renom et le Gautrain (liaison Pretoria–Johannesburg–aéroport) ainsi que les correspondances de bus vers ou depuis le Gautrain offrent une alternative plus sûre;
  • évitez d'emprunter les taxis minibus;
  • gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées;
  • visitez les townships dans les agglomérations des grandes villes uniquement dans le cadre d'un tour organisé et accompagné;
  • entreprenez les randonnées et les trekkings uniquement dans le cadre d'un tour organisé (y compris à la Montagne de la Table);
  • faites preuve de prudence en cas de rencontres de hasard dans les bars et les restaurants. Il arrive que des personnes se voient offrir des boissons contenant de la drogue et se fassent dévaliser après les avoir ingérées;
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Des escroqueries se produisent régulièrement. Les auteurs usent de toutes sortes de motifs pour inciter leurs victimes par e-mail à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants:

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Les risques d’accidents de la route sont élevés. Les causes sont notamment les excès de vitesse, des automobilistes sous emprise de l'alcool et le comportement imprévisible de nombreux usagers, par exemple les chauffeurs de taxis minibus.
Il convient de se munir de provisions suffisantes en cas de panne (eau, etc.) et de roues de secours. Il est déconseillé de circuler la nuit.

Dans tout le pays, des coupures d'électricité et des difficultés d'approvisionnement en eau sont possibles.

Dispositions légales particulières

Le nudisme est interdit, sauf sur certaines plages spécifiquement désignées. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles d'amendes ou de peines de détention pouvant aller de 1 à 20 ans, selon la nature et la quantité de stupéfiants détenus.

Risques naturels

De violents orages provoquent parfois des inondations. Durant la saison sèche, des incendies peuvent se déclarer dans les forêts et le bush. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
National Disaster Management Center

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, l'accès aux soins médicaux n'est que limité. Des hôpitaux publics existent dans toutes les parties du pays. Si leur équipement technique est modeste, les soins y sont bon marché. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent de services de soins complets et sont bien équipés. Ils exigent toutefois toujours (même en cas d'urgence) une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie du passeport comprenant le tampon d'entrée et légalisée par un notaire sud-africain).

Mineurs: Veuillez vous informer par avance auprès de l’Ambassade Sud-Africaine à  Berne au sujet des prescriptions d’entrée particulières pour les mineurs.
South African Embassy Bern

Adresses utiles

Dispositions relatives à l'importation et l'exportation: South Africa Revenue Service (SARS) Travellers

Numéro d'urgence de la police: 10 111
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 10177

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations Suisses en Afrigue du Sud

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Albanie

Dernière modification: 8/6/2020 5:03:17 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus «nouveau coronavirus (COVID-19)».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Albanie, référez-vous aux informations fournies par les autorités albanaises compétentes et contactez l’ambassade d’Albanie à Berne si vous avez des questions.
Ambassade d’Albanie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

L’Albanie est une jeune démocratie. L’économie et les infrastructures se développent lentement.

Il est recommandé aux personnes souhaitant s’y rendre de bien préparer leur voyage. Il est préférable de posséder des contacts sur place. A Tirana ont régulièrement lieu des manifestations qui sont en partie accompagnées de débordements. Evitez pour cela des manifestations de tout genre.

Le risque d'attentats ne peut pas être exclu. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Dans la zone frontalière avec le Kosovo, le sol recèle encore des bombes et des mines non explosées. Il est de ce fait instamment recommandé de s’en tenir aux routes les plus fréquentées et de s’informer auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Criminalité

On assiste à une recrudescence de la petite délinquance, notamment les vols à l'arraché et les vols à la tire. Des cambriolages et des agressions violentes se produisent sporadiquement. Observez les précautions d’usage et ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux etc.).

Transports et infrastructures

Dans les régions rurales, les infrastructures pour les touristes sont encore très limitées.

La signalisation des routes est insuffisante. Les routes principales et les autoroutes sont en bon état. Par contre, les véhicules tout terrain sont recommandés sur les routes secondaires, notamment au nord de la ligne Shkoder-Kukes. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route (automobilistes, piétons, charrettes, animaux errants etc.) augmente les risques d'accident (même en cas de voyage en autocar). Renoncez aux déplacements interurbains la nuit.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Le transport de réfugiés par véhicule constitue une infraction relevant de la traite d’êtres humains et est passible d'une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 7 ans. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

L'outrage aux autorités est punissable. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 20 ans). Les infractions à l’interdiction d’exporter des biens culturels de toute nature sont également passibles de peines de détention pouvant aller jusqu’à quinze ans. Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

L'Albanie se trouve dans une zone d’activité sismique. Si un tremblement de terre devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Tirana.

En été, les feux de buissons et de forêt sont fréquents. En hiver, des inondations ont régulièrement lieu. Plus particulièrement dans le nord de l’Albanie, des routes peuvent par conséquent être encombrées.

Soins médicaux

L'infrastructure pour les soins de santé est en partie rudimentaire. Le peu d'hôpitaux privés disposent de services de soins complets et sont mieux équipés que les hôpitaux publics. Ils exigent toutefois une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pristina, Kosovo 
Ambassade de Suisse à Tirana, Albanie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Algérie

Dernière modification: 2/5/2021 10:23:34 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Algérie, référez-vous aux informations fournies par les autorités algériennes compétentes et contactez l'ambassade d'Algérie à Berne si vous avez des questions.
Ministère de la santé
Ambassade d’Algérie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Les voyages en Algérie présentent des risques.

Le gouvernement algérien a renforcé les mesures de sécurité, notamment dans la capitale Alger. Toutefois le risque d’attentats terroristes sur l’ensemble du territoire ne peut pas être écarté.

Les cibles potentielles sont des institutions publiques, les forces de sécurité, des entreprises étrangères, et des lieux où les étrangers se tiennent souvent. L’organisation al-Qaïda au Maghreb islamique et d'autres groupes terroristes menacent de perpétrer des attentats contre des infrastructures occidentales.

Des combats sporadiques peuvent avoir lieu entre des terroristes et l’armée dans les zones rurales, montagneuses ainsi que dans les zones désertiques.

Des bandes armées et des terroristes islamistes actifs, vivant de contrebande et d’enlèvements contre rançon, sévissent dans une grande partie du Sahara. Ils sont bien organisés, opèrent sans tenir compte des frontières et ont des contacts avec des groupes criminels locaux. Le risque d'enlèvement est considéré comme élevé dans les régions désertiques du sud, dans la zone frontalière avec la Tunisie et en Kabylie. Le risque d’enlèvement ne peut pas être exclu dans les autres parties du pays non plus.

Prenez en considération le chapitre risques régionaux spécifiques, la rubrique terrorisme et enlèvements ainsi que le focus risque d’enlèvement dans le Sahara et dans les régions avoisinantes.
Terrorisme et enlèvements

Risque d’enlèvement dans le Sahara et le Sahel

Dans les grandes villes en particulier, il faut s'attendre à des manifestations à tout moment. Des heurts violents avec les forces de l'ordre ne peuvent être exclus. Des grèves sont également possibles.

Il convient notamment d’observer les précautions suivantes:

  • conformez-vous aux consignes des autorités locales;
  • suivez l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage;
  • laissez à une personne digne de confiance le soin d’organiser votre voyage;
  • demandez à quelqu’un de venir vous chercher à l’aéroport et de vous accompagner à l’hôtel;
  • limitez de préférence les lieux de séjour aux agglomérations et effectuez les déplacements à l'intérieur du pays par avion si possible. Si un voyage par la route s'avère indispensable, assurez-vous que votre partenaire local ait annoncé votre déplacement à la police et se soit bien informé auprès de la police des mesures de sécurité les plus efficaces. Renoncez toutefois à effectuer des déplacements interurbains la nuit en raison des risques accrus d'accidents et d'agressions;
  • si vous effectuez un long séjour ou si vous vous rendez plusieurs fois dans le pays, pensez de temps à autre à changer votre emploi du temps.
  • tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Kabylie (au nord-est du pays): la Kabylie est encore et toujours le théâtre de troubles et d’attaques et le risque d’enlèvement est accru. Depuis fin 2020, on constate une augmentation des affrontements armés entre l’armée et des groupes terroristes. Il est déconseillé de se rendre en Kabylie.

Zones frontalières avec le Maroc: dans ces régions subsistent encore des champs de mines datant de la guerre d'indépendance. Il est interdit de traverser la frontière avec le Maroc par la voie terrestre.

Zones frontalières avec la Tunisie: Il existe un risque accru d’attentats et d’enlèvement. Dans cette région des bandes de terroristes sont actives. Elles sont bien organisées, prédisposées à la violence et elles opèrent sans tenir compte des frontières. Des escarmouches occasionnelles ont lieu entre les forces de sécurité et des groupes terroristes. En janvier 2021, plusieurs civils ont été tués ou blessés lors d’un attentat. En outre, des champs de mines datant de la guerre d'indépendance subsistent encore. Il est largement déconseillé de se rendre dans les zones frontalières avec la Tunisie.

Sud de l’Algérie: le risque d’enlèvement est élevé au sud de la ligne qui s’étend de Béchar à El-Oued, en passant par Ghardaia et Touggourt. La situation sécuritaire prévalant en Libye, au Nord du Niger et au Nord du Mali, influence la situation sécuritaire dans le Grand-Sud algérien et accroît de façon substantielle le risque d'être victime d’un enlèvement ou d'une autre action terroriste.
Il est déconseillé d'entreprendre des voyages au sud de la ligne qui s'étend de Béchar à El-Oued, en passant par Ghardaia et Touggourt.

Criminalité

La petite criminalité est présente, en particulier dans les grandes villes comme Alger, Constantine et Oran. Le brigandage et les vols constituent un sérieux problème.

Transports et infrastructures

Les routes sont en général en bon état. 

Les accidents de la route font chaque année de nombreux morts. En raison du comportement imprévisible de certains conducteurs ou du mauvais entretien technique de nombreux véhicules, la route requiert une concentration extrême de tous les usagers (automobilistes, motocyclistes, cyclistes et piétons). Il est déconseillé de se déplacer la nuit tombée.

Dispositions légales particulières

Entre autres, sont interdits:

  • les actes à caractère homosexuel
  • photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, mâts d'antennes de transmissions, ponts, etc.).
  • l’importation de jumelles, de drones radio-télécommandés, de GPS et tout appareil similaire. Ces derniers sont systématiquement repérés à l'arrivée par le scanner et immédiatement confisquées.
  • durant le Ramadan: manger, boire ou fumer en public durant la journée

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, c'est-à-dire l'importation, la vente et la consommation de drogue, même en quantités infimes et quelle que soit sa nature, sont sévèrement réprimées. La peine de mort peut être prononcée.

Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

L'Algérie est un pays musulman présentant différents courants religieux, qui vont des mouvances libérales aux ultra-orthodoxes. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.
En cas de mariage entre un étranger/une étrangère et un Algérien/une Algérienne, certaines lois et règles de conduite islamiques doivent être observées. Le mari a par exemple le droit, dans un cas extrême, d'empêcher sa femme et ses enfants de quitter l'Algérie, quelle que soit leur nationalité.

Risques naturels

Des tremblements de terre peuvent occasionnellement se produire au nord du pays.

Lors de fortes pluies, les petits ruisseaux asséchés (oueds) peuvent se transformer très rapidement en fleuves impétueux. Notamment dans les montagnes, les conditions météorologiques peuvent changer rapidement.

En été, il existe un important risque d’incendie de forêt à de nombreux endroits.

Suivez les prévisions météorologiques ainsi que les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. ordres d’évacuation.
Météo Algérie

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Alger.

Soins médicaux

Hors des grandes villes, les infrastructures médicales sont souvent insuffisantes voire précaires. Les hôpitaux privés exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou des substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les étrangers ne peuvent se rendre dans certaines régions qu’avec une escorte de police. Informez-vous auprès des autorités locales sur les règlements à suivre.

Adresses utiles

Dispositions douanières algérienne:Direction générale des douanes

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Alger

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Allemagne

Dernière modification: 6/16/2020 11:18:46 AM

Derniers développements

Nouveau Coronavirus (COVID-19)

Des mesures sont toujours en vigueur pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19).

Renseignez-vous auprès des autorités allemandes sur les conditions d'entrée actuelles et les mesures en vigueur dans le pays et contactez l'ambassade allemande à Berne si vous avez des questions.
Bundesministeriums des Innern, für Bau und Heimat

Deutsche Botschaft in Bern

Suivez les informations et recommandations de l’Office fédéral de la santé publique OFSP, le Focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et observez également les informations et recommandations ci-après.
OFSP

Focus nouveau coronavirus (COVID-19)


Situation générale

Le pays est stable. Dans les grandes villes, des manifestations peuvent cependant avoir lieu. La prudence est de mise si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation, car des débordements sont possibles.

Les autorités allemandes mettent en garde la population contre les risques d'attentats terroristes.

  • en février 2020, à Hanau, un assaillant a tué 9 personnes dans deux bars à chicha et a blessé plusieurs autres personnes.
  • en octobre 2019, un attentat à Halle contre une synagogue et un petit restaurant de kebab a fait deux morts et plusieurs blessés.
  • en juillet 2017, lors d’une attaque à l’arme blanche dans un supermarché à Hambourg, une personne a été tuée et plusieurs ont été blessées.
  • en décembre 2016, un assaillant au volant d’un camion a foncé dans la foule sur un marché de Noël à Berlin. Plusieurs personnes ont trouvé la mort et de nombreuses personnes ont été blessées.
  • en juillet 2016, un homme a fait détoner un engin explosif à Ansbach blessant plusieurs personnes et provoquant sa propre mort.
  • en juillet 2016 à Würzburg, un assaillant a attaqué avec des armes blanches les passagers d'un train; plusieurs personnes ont été blessées.

Conformez-vous aux directives des autorités locales.
Bundesministerium des Innern

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance ainsi que les informations et recommandations de la police allemande.
Polizei-Beratung
Portal der deutschen Polizei

Transports et infrastructures

Les routes sont en général en bon état. Plusieurs villes ont créé des zones écologiques (Umweltzonen) dans lesquelles seuls les véhicules munis d’une vignette environnement (Umweltplakette) sont autorisés à circuler. La vignette est valable dans toutes les villes ayant instauré une telle zone. Les vignettes sont émises par les villes en question (certaines entre eux ne délivrent les vignettes cependant que pour les véhicules immatriculés en Allemagne) ou – avec un supplément – par des fournisseurs commerciaux et des organisations de la mobilité.
Bundesamt für Umwelt: Umweltzonen

Transports publics: L’Allemagne dispose d’un réseau des bus et trains bien développé.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule, mais ce taux passe à 0,3 ‰ en cas de conduite hésitante. Pour les nouveaux conducteurs (période d’essai) et les conducteurs de moins de 21 ans, l’alcool est interdit au volant (taux de 0  ‰).

En cas de dommage lors d’une manœuvre de parcage, il est indispensable d’attendre l’arrivée de la police. Un départ prématuré du lieu de l’incident entraînera une poursuite pénale pour délit de fuite (même lorsque le fautif laisse une note avec ses coordonnées).

Les peines applicables aux mineurs sont en général plus sévères qu’en Suisse.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport ou la carte d’identité à tout moment.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Police: 110
NINA: Notfall-Informations- und Nachrichten-App des Bundesamtes für Bevölkerungsschutz und Katastrophenhilfe
Douanes allemandes: informations pour particuliers

Lawinenwarndienst Bayern

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses en Allemagne

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Andorre

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:53 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Angola

Dernière modification: 3/20/2020 4:08:37 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Angola, référez-vous aux informations fournies par les autorités angolaises compétentes et contactez l’Ambassade d’Angola si vous avez des questions.
Ambassade d’Angola à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

Dans la plupart des régions du pays, la situation politique peut être qualifiée de stable. Des manifestations ou des troubles sont possibles, particulièrement en relation avec des élections et peuvent dégénérer en confrontations violentes entre manifestants et forces de sécurité.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Angola non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Il est conseillé aux voyageurs de se montrer prudents et discrets. Informez-vous de l'évolution de la situation par les médias et auprès de vos connaissances sur place, avant et pendant votre séjour. Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Province de Cabinda: en dehors de la ville de Cabinda, de violents affrontements entre des groupes séparatistes et des unités du gouvernement peuvent avoir lieu. Il est déconseillé d’entreprendre dans la province de Cabinda, à l'exception de la ville de Cabinda, des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d’urgence.

Provinces de Lunda Norte et de Lunda Sul: en raison de la précarité de la situation sécuritaire prévalant dans les régions diamantifères, il est déconseillé d’entreprendre dans ces provinces des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d’urgence.

La présence de mines dans certaines régions peut présenter des dangers. Les champs de mines ne sont pas toujours signalés. Une prudence toute particulière est conseillée dans les zones proches de la frontière avec la République démocratique du Congo et la Zambie. Empruntez donc exclusivement les axes principaux et renseignez-vous en cas de doute auprès des autorités locales et/ou de la population.

Criminalité

La délinquance est élevée et la criminalité a augmenté dans un contexte socio-économique tendu.
Le nombre de vols et d'agressions à main armée pouvant entraîner la mort a augmenté. Il est conseillé d'observer les précautions suivantes:

  • le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d’affaires ou du personnel de l'hôtel sur la situation locale, sur les quartiers à éviter et les quartiers réputés sûrs;
  • ne circulez pas à pied, même pas dans le centre-ville;
  • évitez de vous déplacer la nuit, même pas en voiture;
  • faites-vous accompagner par des personnes fiables et dignes de confiance dès l'arrivée à l'aéroport et suivez leurs conseils;
  • renoncez à visiter les quartiers pauvres des villes;
  • ne portez pas d'objet de valeur sur vous (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent;
  • déposez les objets de valeur ainsi que les papiers d’identité dans le coffre de l'hôtel. Déplacez-vous toujours avec une photocopie certifiée conforme de votre passeport une photocopie y inclus le visa pour pouvoir justifier votre identité et prouver la validité de votre visa lors de contrôles policiers;
  • utilisez de préférence les appareils bancomat placés à l'intérieur des banques ou des hôtels et restez vigilants. Des agressions violentes ont eu lieu en lien avec le dépôt/retrait d'argent dans les banques et auprès des bancomat;
  • gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées,
  • n'opposez aucune résistance en cas d'agression pour ne pas vous faire brutaliser.

Transports et infrastructures

En dehors de Luanda, la mise sur pied et le développement des infrastructures touristiques (hôtels, restaurants, etc.) ne sont pas encore achevés. Les routes sont souvent en mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constitue un facteur de risque supplémentaire. Pendant la saison des pluies (octobre à avril) diverses rues sont impraticables.

Entreprenez des voyages dans les villes de provinces de préférence par un vol de ligne. Toutefois, les standards de sécurité des chemins de fer et des avions pour les vols internes ne correspondent pas aux normes européennes ou internationales. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Dispositions légales particulières

Il y a lieu de relever que le trafic de marchandises avec l'Angola est partiellement soumis à des restrictions internationales au commerce.

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement réprimées. Les conditions de détention sont précaires.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont assurés que dans certaines limites, même à Luanda. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Europe ou Afrique du Sud).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours une copie certifiée conforme de votre passeport (y inclus le visa) sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes.

Adresses utiles

Banco Nacional de Angola (Rules on the inflow and outflow of national and foreign currency)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Ambassade de Suisse à Luanda

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Antigua-et-Barbuda

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:54 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Arabie saoudite

Dernière modification: 4/20/2021 4:44:50 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Arabie Saoudite, référez-vous aux informations fournies par les autorités saoudiennes compétentes et contactez l'ambassade d’Arabie Saoudite à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Health
Ambassade d’Arabie Saoudite à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Les voyages en Arabie saoudite présentent certains risques.

Il ne faut pas perdre de vue que le contexte régional est complexe au Moyen-Orient et que la situation sur le plan de la sécurité peut, de ce fait, évoluer rapidement.

Le conflit armé dans le Yémen a de fortes répercussions sur les conditions de sécurité prévalant dans les zones frontalières de l’Arabie saoudite avec le Yémen. Il arrive même que des missiles d’une portée de plusieurs centaines de kilomètres atteignent l’Arabie saoudite. Par exemple, des attaques au moyen de drones contre l’aéroport international d'Abha (sudouest du Pays) ont fait un mort et plusieurs blessés en juin 2019. En outre, des attaques de missiles visant Riyad et d’autres villes ont lieu régulièrement; jusqu’à présent, elles ont pu être interceptées. Dans ces cas, il existe un risque de blessures corporelles et de dommages matériels dus à la chute des débris. Prenez également en considération le chapitre Risques régionaux spécifiques.

Depuis novembre 2020, des navires ont été endommagés à plusieurs reprises par des mines marines dans les eaux saoudiennes de la mer Rouge.

La menace d'actes terroristes est réelle dans tout le pays. Ceux-ci sont dirigés principalement contre les forces de sécurité et la communauté chiite. Des attentats contre les ressortissants des pays occidentaux ne peuvent être exclus. Ils visent les lieux de travail ou de résidence de ces derniers ainsi que les lieux associés aux intérêts occidentaux. La poursuite menée par les forces de sécurité contre les groupes terroristes donne lieu à des échanges de tirs. Par exemple, les attentats suivants ont été perpétrés:

  • le 11 novembre 2020, un attentat a visé des étrangers qui assistaient à une cérémonie au cimetière de Djeddah; deux personnes ont été blessées.
  • le 29 octobre 2020, un garde de sécurité du consulat général de France à Djeddah a été blessé lors d’une attaque au couteau.
  • le 14 septembre 2019, des installations pétrolières ont été endommagées dans un attentat dans la province orientale.
  • le 21 avril 2019, les forces de sécurité ont repoussé une attaque terroriste contre un bâtiment du Ministère de l’intérieur à Zulfi. Les quatre agresseurs ont péri.

Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Renseignez-vous avant le départ et pendant votre voyage sur la situation dans le pays, faites preuve de grande vigilance concernant votre sécurité personnelle: conformez-vous strictement aux prescriptions de sécurité de la police ainsi que des responsables de la sécurité dans les aéroports, les lieux et établissements publics, les hôtels et les complexes résidentiels. Veillez à ne pas vous faire remarquer; respectez les prescriptions locales applicables aussi aux étrangers indépendamment de leur confession; gardez-vous de tout comportement risquant d'être perçu comme dénotant le mépris des coutumes locales.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Province Orientale (Eastern Province): des tensions politiques et religieuses subsistent entre le gouvernement sunnite et la population majoritairement shiite de cette province. Les manifestations et troubles motivés par des raisons politico-religieuses sont réguliers, en particulier dans le district al Qatif. En outre, des attaques armées contre les forces de sécurité se produisent. Le risque d’être soudainement exposé à une fusillade existe. Il est déconseillé de se rendre dans le district al Qatif pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence. Avant d’effectuer un voyage dans une autre région de la province Orientale, informez-vous de la situation sécuritaire auprès des autorités locales. Evitez les manifestations de tout genre car des affrontements violents avec les forces de l’ordre sont possibles.

Région frontalière avec l’Irak: La situation instable en Irak affecte la situation sécuritaire dans la région frontalière saoudienne avec l’Irak. Il est déconseillé de se rendre dans la région frontalière avec l’Irak.

Région frontalière avec le Yémen: le conflit armé dans le Yémen a de fortes répercussions sur les conditions de sécurité prévalant dans les zones frontalières de l’Arabie saoudite avec le Yémen. Des tirs de roquettes et d’obus de mortier provenant du Yémen se produisent régulièrement, faisant des morts et des blessés en Arabie saoudite à plusieurs reprises. Il est déconseillé de se rendre dans les régions frontalières avec le Yémen, y compris les villes de Najran et de Jizan.

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance.

Transports et infrastructures

Les excès de vitesse et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmentent considérablement les risques d'accident de la circulation. Ne jamais s'aventurer seul dans le désert, mais se joindre obligatoirement à un convoi de plusieurs véhicules tout terrain. Il est absolument vital de se munir d’un instrument de navigation et d'une provision suffisante d'eau, de nourriture, de carburant ainsi que de pièces de rechange.

Dispositions légales particulières

Le cadre juridique s'inspire d’une conception du droit islamique stricte et de principes moraux rigides. Les infractions sont systématiquement poursuivies et punies plus durement qu’en Suisse. Entre autres, les délits suivants sont punissables:

  • tout comportement provocant dans la sphère publique, par exemple les gestes affectifs entre personnes adultes;
  • l'outrage à l'Islam ainsi qu'aux autorités politiques et religieuses. Évitez de tenir, en public ou sur les médias sociaux, des propos politiques controversés concernant le pays d’accueil ou la région;
  • la critique du système juridique;
  • photographier des bâtiments officiels et des installations militaires. Les écriteaux relatifs sont pour la plupart rédigés exclusivement en langue arabe. En cas de doute, demandez l’autorisation aux forces de sécurité locales ou renoncez à prendre la photo;
  • l’importation, la détention, le commerce et la consommation des boissons alcooliques;
  • durant le Ramadan: manger, boire ou fumer en public durant la journée;
  • participer à des manifestations;
  • les actes à caractère homosexuel, les relations extraconjugales, tout comme les grossesses et naissances extraconjugales. En cas de délit sexuel, la victime doit prouver, le cas échéant, qu’elle n’a pas elle-même enfreint la loi.

De nombreux produits sont soumis à des restrictions ou interdictions d’importation. Conformez-vous aux consignes des autorités saoudiennes.
Saudi Customs

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison; la peine de mort peut être prononcée.

Les conditions de détention sont bien plus dures qu'en Suisse.

Un conducteur impliqué dans un accident de la route ayant fait des blessés ou des morts ne peut quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction, tant qu'il n'a pas été dégagé de toute responsabilité. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche des étrangers de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Particularités culturelles

L'Arabie saoudite est un pays musulman traditionaliste. Conformez-vous aux règles de conduite très strictes et adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux ainsi qu'aux sensibilités religieuses et nationales. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan. 
Demandez préalablement la permission aux personnes que vous souhaitez photographier.
Visit Saudi Arabia: Public Decorum Charter

Risques naturels

Lors de fortes pluies, les petits ruisseaux asséchés (wadis) peuvent se transformer très rapidement en fleuves impétueux. A plusieurs reprises, Djeddah, Riyad et d’autres villes ont été touchées par des inondations dévastatrices qui ont fait de nombreuses victimes.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont en principe assurés. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance ou une déclaration de garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

L'accès à certaines régions est soumis à une autorisation spéciale. L'Ambassade d'Arabie saoudite à Berne fournit toutes informations à ces sujets.

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie y inclus le visa).

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 999
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 937

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Riyad

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

e-Visum für Touristen

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Argentine

Dernière modification: 11/10/2020 8:57:05 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Argentine, référez-vous aux informations fournies par les autorités argentines compétentes et contactez l’ambassade de l’Argentine à Berne si vous avez des questions.
Ministerio de Salud

Ambassade de l’Argentine

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être qualifié comme étant relativement stable. Néanmoins, l’ensemble du pays peut être le théâtre de manifestations, de grèves, de barrages routiers et de violences. Le cas échéant, il faut s’attendre à des perturbations du trafic local et des retards. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Buenos Aires – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d’attentats terroristes ne peut pas être exclu. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et au cours du voyage, renseignez-vous dans les médias sur l'évolution de la situation. Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule quels qu'ils soient et conformez-vous aux instructions des autorités.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et ce particulièrement dans les grandes villes et dans la province de Buenos Aires. Les villes de Córdoba, Mendoza, Rosario et Buenos Aires, sont particulièrement touchées.

Les vols à la tire et à l'arraché dans les rues, devant les banques, dans les aéroports et dans les gares constituent à première vue les délits les plus répandus, notamment dans les régions touristiques. Prenez garde également aux vols commis dans les restaurants et les parcs après une manœuvre de diversion, p. ex. de la moutarde qui aurait giclée «par inadvertance», de la fiente d’oiseau prétendue et des renseignements/questions sur le chemin. Cependant, des attaques à main armée et des enlèvements contre rançon se produisent également, de même que les agressions contre des passagers des taxis. Les victimes d’enlèvements express sont dévalisées et contraintes à effectuer des prélèvements d’argent liquide au moyen de leur carte de crédit. Des cas de viols ont eu lieu à plusieurs reprises.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution ci-après:

  • Il est recommandé aux femmes de ne pas voyager seules.
  • Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter. Renoncez en tout cas à visiter les quartiers défavorisés ("villas miserias").
  • La nuit, à Buenos Aires, évitez les quartiers de "La Boca", "Constitución" et "Once", ainsi que les alentours de la gare du quartier de "Retiro".
  • Soyez particulièrement attentifs à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement et prenez en considération que trop d’économie peut affecter votre sécurité.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; mais gardez toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Après la tombée de la nuit, évitez de manière générale les places, parcs et rues mal éclairés.
  • Ne portez pas et n’exposez pas d'objets de valeur (bijoux, montre de marque, appareils photos onéreux etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Ne changez pas d’argent dans la rue. En Argentine de l’argent contrefait, notamment les billets de cent, est en circulation. Le danger d’un échange avec de faux billets est particulièrement élevé lors de paiements dans les taxis.
  • Soyez prudents lors d’invitations de la part de connaissances courtes et refusez-les en cas de doute.
  • Ne donnez pas de détails personnels (hôtel, itinéraire etc.) à des étrangers ou à des connaissances courtes.
  • Gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Les accidents graves de la circulation sont fréquents. La majorité des axes routiers interurbains ont seulement deux voies, et le comportement de nombreux usagers de la route est imprévisible. Dans les provinces notamment de Buenos Aires, Santa Fe, Córdoba, La Pampa et Entre Ríos, la présence de nombreux camions constitue un danger supplémentaire, surtout pour les cyclistes. Même la nuit, en dehors des autoroutes, de nombreux véhicules roulent tous feux éteints. La plus grande prudence est donc de mise sur la route. La nuit, renoncez aux déplacements à travers le pays.

Dispositions légales particulières

Dans certaines régions, les ascensions de montagne et les trekkings nécessitent l'obtention d'un permis délivré par le Ministère du tourisme. Assurez-vous que les organisateurs d’une expédition respectent toutes les procédures.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punies de lourdes peines de prison.

Les conditions de détention sont précaires (mauvaises conditions d'hygiène, etc.).

Risques naturels

Des tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent se produire le long de la Cordillère des Andes.
Instituto nacional de prevención sísmica

De fortes pluies peuvent provoquer des inondations ainsi que des glissements de terrain et endommager les infrastructures, particulièrement dans les régions bordant le Rio Paraná. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Dans les montagnes, les conditions météorologiques peuvent changer très rapidement. Faites-vous accompagner d'un guide local reconnu pour les randonnées et les excursions en montagne, ceci afin de restreindre également le risque d'agression. Dans les Andes, les symptômes qu'engendre l'altitude devraient être pris au sérieux.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs et ordres d’évacuation.
Servicio Meteorológico Nacional

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Buenos Aires.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Dans les régions excentrées comme la Patagonie, ainsi qu’à l’extérieur des grandes villes, les possibilités de traitement peuvent cependant être limitées. Dans les hôpitaux de l’Etat, on part du principe que ce sont les proches qui assistent et nourrissent les patients. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent en règle générale de services de soins complets et sont potentiellement mieux équipés que les établissements publics. Ils exigent toutefois une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 911
Numéro d’urgence de la police: 101
Numéro d’urgence des services sanitaires: 107
Numéro d’urgence de la police des touristes à Buenos Aires: +54 911 5050 3293 / 9260

Dispositions douanières argentines: Aduana-Viajeros

Aux postes de police on parle l'espagnol. Si un traducteur est demandé, cela peut entraîner de longues heures d’attente.

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Buenos Aires

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Arménie

Dernière modification: 3/23/2021 2:31:00 PM

Derniers développements

Elections législatives

Les élections législatives sont prévues pour le 20 juin 2021. Avant et pendant les élections, et au moment de la publication des résultats, il faut s'attendre à un nombre croissant de rassemblements à caractère politique dans tout le pays. De violents affrontements entre manifestants de différents camps ainsi qu’entre manifestants et les forces de sécurité ne peuvent être exclus.

Informez-vous avant et pendant le voyage en Arménie dans les médias, auprès des autorités locales, de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des manifestations et rassemblements quels qu'ils soient. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemple couvre-feux).

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)

OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Arménie, référez-vous aux informations fournies par les autorités arméniennes compétentes et contactez l'ambassade d’Arménie à Genève si vous avez des questions.
Ambassade d’Arménie à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique compliquée et les difficultés économiques touchant une grande partie de la population peuvent provoquer des troubles sociaux sporadiques. Pendant les manifestations, des affrontements et des heurts entre les manifestants et les forces de l’ordre peuvent se produire.

Dans le contexte du conflit concernant la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabagh (peuplée majoritairement d'Arméniens), de graves hostilités armées entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan se sont déroulées du 27 septembre au 9 novembre 2020. Une Déclaration tripartite signée par l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Russie a conduit à la cessation des hostilités le 10 novembre 2020. Voir chapitre «Risques régionaux spécifiques».

Suite à l’annonce de la signature de la déclaration tripartite, la situation en Arménie est très tendue. A Erevan, des manifestants ont pris d'assaut les bâtiments du gouvernement et du Parlement. Il y a eu de violents affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité et des arrestations. D'autres incidents de ce genre sont possibles dans tout le pays.

Le gouvernement arménien a introduit la loi martiale le 27 septembre 2020 dans tout le pays. La loi martiale légitime en principe certaines restrictions auxquelles le gouvernement peut soumettre des droits fondamentaux tel que par exemple la liberté de circulation.

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet soient temporairement bloquées.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Arménie non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous avant et pendant le voyage en Arménie dans les médias, auprès des autorités locales, de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des manifestations et rassemblements quels qu'ils soient. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemple couvre-feux).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Haut-Karabagh et zone frontalière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan: dans le contexte du conflit concernant la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabagh (peuplée majoritairement d'Arméniens), des incidents faisant des morts et des blessés se sont produits régulièrement entre l'Arménie et l’Azerbaïdjan. De graves hostilités armées se sont déroulées du 27 septembre au 9 novembre 2020, principalement au Haut-Karabagh et dans les districts adjacents. Une Déclaration tripartite signée par l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Russie a conduit à la cessation des hostilités le 10 novembre 2020. Les zones concernées par le conflit sont en partie fortement minées. Les frontières entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sont fermées.
Selon la situation, il est très difficile pour la Suisse, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence.
Il est déconseillé de se rendre dans le Haut-Karabagh et dans la zone frontalière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Trajets en voiture Erevan - Géorgie (ou en sens inverse): La route M16-M4 via Idzhevan passe en partie le long de la frontière avec l’Azerbaïdjan. Suite aux échanges de tirs sporadiques enregistrés sur cette route dans le passé, des constructions ont été réalisées afin de mieux la sécuriser contre des tirs. Une prudence particulière reste néanmoins de mise sur le tronçon Idjevan – Noyemberyan – frontière géorgienne. Avant votre voyage, informez-vous auprès des autorités locales sur la situation prévalant à la frontière avec l’Azerbaïdjan et suivez leurs directives.

Régions frontalières avec la Turquie: Les frontières sont fermées. Ces régions sont minées par endroits. Il est de ce fait recommandé de s'en tenir aux routes les plus fréquentées et de s'informer auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Criminalité

La petite délinquance est présente. Des vols et des agressions ont été signalés à de multiples reprises, y compris dans les trains qui relient l'Arménie et la Géorgie. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, appareils photo de valeur, etc.).
  • Ne vous déplacez pas seul la nuit.

Transports et infrastructures

Dans les zones reculées, l'approvisionnement en carburant n'est pas toujours assuré. En dehors de la capitale, les routes sont en mauvais état, exception faite de quelques axes principaux; il est de ce fait préférable de circuler en véhicule tout terrain. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente les risques d'accident. Une prudence particulière est donc de mise après la tombée de la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales, directement auprès des postes-frontières ou auprès de
l’Ambassade d’Arménie à Genève

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,2 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme et des installations militaires.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de plusieurs années de prison et de lourdes amendes.

Les conditions de détention sont précaires: prisons surpeuplées, insuffisance des installations sanitaires et manque de soins médicaux, risque de contamination par la tuberculose.

Risques naturels

L'Arménie se trouve dans une zone d'activité sismique. Si un tremblement de terre se produisait lors de votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ou d'urgence ne sont assurés que dans la capitale. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de blessure ou de maladie sérieuse, il est recommandé de rentrer en Suisse.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie y inclus la page comportant le tampon avec la date d'entrée dans le pays).

Avant de se rendre en Arménie, les binationaux arméno-suisses aptes au service militaire doivent s’informer auprès de la représentation arménienne compétente en Suisse des droits et obligations qui leur incombent en vertu du droit arménien; ils pourraient également être astreints au service militaire en Arménie.

Adresses utiles


Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence en Arménie, vous pouvez vous adresser à l'Ambassade de Suisse à Tbilissi (Géorgie) ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Tbilissi, Géorgie
Ambassade de Suisse à Erevan
Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Australie

Dernière modification: 3/25/2021 4:41:41 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Australie, référez-vous aux informations fournies par les autorités australiennes compétentes et contactez le Consulat général d’Australie à Genève si vous avez des questions.
Australian Government: Coronavirus response site  
Australian Government: Department of Home Affairs
Australian Government: Department of Health
Consulat général d’Australie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Les autorités australiennes indiquent que des attentats terroristes sont possibles.
Australian Government: Australian National Security

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance et évitez de faire de l'autostop (interdit dans certains Etats) ou de prendre des autostoppeurs. Des délits sexuels et autres actes de violence ont également été signalés sporadiquement.

Transports et infrastructures

La conduite s’effectue à gauche. Les distances immenses à parcourir et la monotonie des très longues routes droites sont des aspects à ne pas négliger lorsque vous planifier vos déplacements. Dans l'Outback, un assistant de navigation ainsi qu’une provision suffisante en eau, en nourriture, en essences et en pièces de rechanges sont des outils de survie. Les animaux sauvages, comme p.ex. les kangourous, peuvent causer de graves accidents; prêter attention aux signes avant-coureurs et les informations fournies par les autorités.
Dans l’Outback, les communications téléphoniques internationales et mobiles ainsi que l’accès à Internet ne sont pas toujours ni partout assurés.
Australian Government: Road safety Publications

Australian Government: Driving with an overseas licence
Transport for NSW: Road hazards, Wildlife and livestock
Transport for NSW: Animals on country roads

Transports publics: L’Australie dispose de nombreuses liaisons aériennes, de bus, de ferry, de transports sur longues distances ainsi qu’un bon service de transports publics dans les grandes villes. En dehors des réseaux ferroviaires performants autour des grandes villes, le transport de passagers par le rail se limite à quelques grandes lignes interurbaines.

Australian Government: Public Transport Services

Dispositions légales particulières

La législation peut être différente d'un Etat à l'autre. Il en va de même de la législation concernant la consommation de boissons alcoolisées, la fumée sur la voie publique ainsi que pour le code de la circulation. Renseignez-vous sur place, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d’affaires ou du personnel de l’hôtel, sur les lois locales en vigueur. D'une manière générale, les infractions à la législation (même au code de la route) sont passibles de peines plus sévères qu'en Suisse. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont durement réprimées.

Particularités culturelles

Si vous comptez vous rendre dans des lieux de rencontre et de rassemblement des aborigènes, montrez-vous respectueux. L’"Uluru" (Ayers Rock) est un haut lieu de la mythologie des autochtones. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Les conditions météorologiques varient d'une région à l'autre et en fonction des saisons. Les longues périodes de sécheresse donnent lieu à des feux de brousse, tandis que les fortes averses peuvent entraîner des inondations dévastatrices. De novembre à avril, des tornades tropicales (cyclones) sont à craindre dans les régions côtières du Queensland, du Northern Territory et de Western Australia.

Des tremblements de terre de faible amplitude peuvent se produire. Des tsunamis provoqués suite aux tremblements de terre dans la région du sud-est asiatique peuvent aussi atteindre une partie de l’Australie.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités.
Australian Bureau of Meteorology
Organisation météorologique mondiale (OMM)
Joint Australian Tsunami Warning Centre

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, mettez-vous en liaison avec le Consulat général de Suisse à Sydney.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière pour le traitement de patients qui ne sont pas affiliés à une assurance australienne. Les maladies et blessures graves peuvent entraîner des coûts très élevés.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

En Australie, les médicaments sont soumis à de sévères prescriptions douanières et restrictions à l'importation. Sont concernés entre autres les hormones de croissance et les stéroïdes.
Australian Border Force: Can you bring it in?

Remarques particulières

Pour des séjours touristiques ou d'affaires de moins de 90 jours, les ressortissants suisses doivent demander une autorisation d’entrée électronique par le "eVisitor System". Les démarches peuvent se faire sur Internet par l'agence de voyages ou par les voyageurs eux-mêmes. Pour des plus amples informations:
Australian Government: Department of Immigration and Citizenship
eVisitor

Pour éviter l'introduction de germes pathogènes dans le pays, l'importation de denrées alimentaires et de produits d'origine animale ou végétale en particulier est soumise à des dispositions et des contrôles très sévères. Toute personne qui introduit de tels produits et omet d'en faire la déclaration à la douane s'expose à devoir payer sur-le-champ une amende et peut même - dans des cas extrêmes - être condamnée à une peine de détention. Le Department of Agriculture and Water Resources fournit à ce sujet des renseignements détaillés.
Australian Government: Department of Agriculture and Water Resources

Adresses utiles

Numéro d'urgence général (police, ambulance etc.): 000
Australian Government: Travel Safely in Australia

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Consulat Général de Suisse à Sydney
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Autriche

Dernière modification: 1/12/2021 3:15:23 PM

Derniers développements

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Des mesures sont toujours en vigueur pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19).

Renseignez-vous auprès des autorités autrichiennes sur les conditions d'entrée actuelles et les mesures en vigueur dans le pays et contactez l'ambassade d’Autriche à Berne si vous avez des questions.
Aussenministerium
Österreich - Coronavirus – Pre-Travel Clearance Registrierungsformular
Bundesministerium Soziales, Gesundheit, Pflege und Konsumentenschutz
Ambassade d’Autriche à Berne

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.
Les autorités autrichiennes mettent en garde la population contre les risques d'attentats terroristes. Conformez-vous aux consignes des autorités locales.

Bundesministerium für Inneres
– Verfassungsschutzberichte

Le 2 novembre 2020, plusieurs personnes ont été abattues ou blessées lors d'une attaque dans le centre-ville de Vienne.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance ainsi que les informations et recommandations de la police autrichienne.
Bundeskriminalamt

Transports et infrastructures

Le réseau routier est bien développé. Les autoroutes et les voies rapides sont soumises à péage (Maut).
ASFINAG: Maut
ASFINAG: Verkehrssicherheit

Transports publics: L’Autriche dispose d’un réseau de bus et trains bien développé.
Österreichische Bundesbahnen

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé en principe à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule. Ce taux est de 0,1 ‰ pour les nouveaux conducteurs durant la période d’essai de deux ans.
Amtshelfer Österreich: Alkohol am Steuer

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punissables.
Amtshelfer Österreich: Sucht und Recht

Selon les circonstances, le transport de réfugiés par véhicule peut être pénalement répréhensible. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal
Gesundheitssystem Österreich

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport ou la carte d’identité à tout moment.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Notruf- und Unfallnummern in Österreich

Amtshelfer Österreich

Bundesministerium für Finanzen: Zollbestimmungen
österreichische Lawinenwarndienste

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Vienne

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse


Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Azerbaïdjan

Dernière modification: 12/14/2020 4:39:45 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Azerbaïdjan, référez-vous aux informations fournies par les autorités azerbaïdjanaises compétentes et contactez l’ambassade d’Azerbaïdjan à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Foreign Affairs
Ambassade d’Azerbaïdjan

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Depuis le début des années 1990, la situation politique du pays a été marquée par le conflit concernant la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabagh (peuplée majoritairement d'Arméniens).

De graves hostilités armées se sont déroulées du 27 septembre au 9 novembre 2020. Une Déclaration tripartite signée par l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Russie a conduit à la cessation des hostilités le 10 novembre 2020. Voir chapitre «Risques régionaux spécifiques».

Pour le reste, le pays est politiquement stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Azerbaïdjan. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous avant et pendant le voyage en Azerbaïdjan dans les médias, auprès des autorités locales, de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des manifestations et rassemblements quels qu'ils soient. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemple couvre-feux).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Haut-Karabagh, districts adjacents et zone frontalière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie: Dans le contexte du conflit concernant la région azerbaïdjanaise du Haut-Karabagh (peuplée majoritairement d'Arméniens), des incidents faisant des morts et des blessés se sont produits régulièrement entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. De graves hostilités armées se sont déroulées du 27 septembre au 9 novembre 2020, principalement au Haut-Karabagh et dans les districts adjacents. Une Déclaration tripartite signée par l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Russie a conduit à la cessation des hostilités le 10 novembre 2020. Les zones concernées par le conflit sont en partie fortement minées.

Quiconque se rend dans le Haut-Karabagh sans autorisation des autorités azerbaïdjanaises s’expose à des poursuites pénales en vertu du droit azerbaïdjanais. Selon la situation, il est très difficile pour la Suisse, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence. Les frontières entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie sont fermées.
Il est déconseillé de se rendre dans le Haut-Karabagh, dans les districts adjacents (Kelbajar, Lachin, Gubadli, Zangilan, Jabrayil, Fuzuli et Agdam) et, de manière générale, dans la zone frontalière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite criminalité, par exemple:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous.
  • Ne vous déplacez pas seul la nuit.

Transports et infrastructures

Dans les zones reculées, l'approvisionnement en carburant n'est pas toujours assuré. En dehors de la capitale, les routes sont parfois en mauvais état. Le comportement imprévisible et téméraire de nombreux usagers de la route augmente considérablement les risques d'accident. Une grande prudence est de mise après la tombée de la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales, directement auprès des postes-frontières ou auprès de
l’Ambassade d’Azerbaïdjan à Berne

En mer Caspienne, les retards et les annulations sont fréquents dans le trafic maritime entre l'Azerbaïdjan et ses pays voisins. Prévoyez donc suffisamment de temps et d'argent afin de pouvoir, le cas échéant, emprunter d'autres itinéraires.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est prohibé (alcoolémie de 0 pour mille). Il est également interdit de photographier des personnes en uniforme et des installations militaires. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées.

Particularités culturelles

La population pratique majoritairement l'islam chiite. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux usages locaux. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité sont susceptibles d'être la cible d'agression. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

L'Azerbaïdjan se trouve dans une zone d'activité sismique. Si un tremblement de terre se produisait durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Dans le cas où les liaisons avec l’étranger seraient interrompues, contactez l’Ambassade de Suisse à Bakou.  

Soins médicaux

En dehors de la capitale, les soins médicaux sont limités. Optez si possible pour les hôpitaux privés; ils sont en règle générale mieux équipés que les hôpitaux publics. Ils exigent cependant une avance de paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les étrangers qui séjournent plus de quinze jours en Azerbaïdjan ou qui y travaillent, doivent s’enregistrer sur place auprès des autorités azerbaïdjanaises. Renseignez-vous sur la procédure exacte auprès de l’ambassade d’Azerbaïdjan à Berne. Demandez à votre hôtel ou votre employeur si l’enregistrement a été effectué. Une personne non enregistrée peut connaître des problèmes pour sortir du pays.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police : 102

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Bakou
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bahamas

Dernière modification: 7/9/2020 3:28:07 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux Bahamas, référez-vous aux informations fournies par les autorités bahamiennes compétentes et contactez l'Ambassade des Bahamas à Genève si vous avez des questions.
Office of the Prime Minister
Ministry of Health
Ambassade des Bahamas à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique peut être qualifiée de stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu aux Bahamas non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Dans les grandes villes des îles de New Providence (Nassau) et de Grand Bahama (Freeport), la criminalité est en progression. On assiste également à une montée de la violence. Les abus sexuels augmentent également. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Déposez vos papiers d'identité et objets de valeur dans le coffre de l'hôtel, mais gardez toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Soyez prudent si vous utilisez les distributeurs automatiques d’argent, car ils peuvent être manipulés à des fins criminelles. Utilisez exclusivement des guichets automatiques placés sous surveillance à l'intérieur de banques.
  • A New Providence et à Grand Bahama, évitez de manière générale les promenades nocturnes hors du périmètre de l'hôtel, en particulier dans les centres villes.
  • Evitez de vous trouver seul dans des régions ou des quartiers isolés.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression à main armée, vous risqueriez de subir des violences.

Transports et infrastructures

Aux Bahamas, la conduite s'effectue à gauche.

En l'absence de réglementation, la qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans les sports aquatiques; informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d’infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité) et / ou d'amendes conséquentes. Pour des délits graves, p.ex. meurtre ou trahison, la peine de mort peut être prononcée.
Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

Des ouragans sont à craindre de juin à novembre; consultez les prévisions météorologiques. Les tsunamis qui sont provoqués par des tremblements de terre dans les Caraïbes, peuvent également toucher les Bahamas.
Government of the Bahamas (Cabinet & Disaster Management - NEMA)
Organisation météorologique mondiale (OMM)
U.S. Tsunami Warning System

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

En dehors de Nassau et de Freeport, les soins médicaux ne sont pas assurés partout. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéros d'urgence généraux: 911 ou 919

Dispositions douanières des Bahamas: Customs Department

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Consulat Général de Suisse à Montréal, Canada
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bahreïn

Dernière modification: 4/20/2021 4:09:24 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Bahreïn, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez le Consulat général de Bahreïn à Genève si vous avez des questions.
Ministry of Health
eGovernment Bahrain

Consulat général de Bahreïn

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Lors de voyages au Bahreïn, une attention accrue doit être accordé à la sécurité personnelle.

La situation est marquée par des tensions entre le régime sunnite et la majorité chiite de la population. Les manifestations et les rassemblements publics sont interdits. Pourtant, des manifestations de mécontentement sont organisées sporadiquement et peuvent donner lieu à des débordements ainsi que des confrontations entre les manifestants et les forces de l’ordre. Dans le passé, des confrontations ont causé des morts et des blessés à plusieurs reprises. Des perturbations du trafic et le barrage de certaines routes sont également possibles.

Des attentats ou d’autres actes de violence peuvent avoir lieu à tout moment. Dans le passé, surtout les forces de sécurité et l’infrastructure étatique à Manama et dans ses environs immédiats ont été ciblées. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Au vu des tensions internes et de la complexité du contexte régional, une dégradation soudaine de la situation est possible.

Avant et pendant le voyage, informez-vous sur la situation sécuritaire actuelle dans les médias, par le biais de votre tour-opérateur ou par votre partenaire d’affaires local. Tenez-vous à l'écart des manifestations, des processions religieuses et, de manière générale, des rassemblements de foule de tout genre. Conformez-vous scrupuleusement aux directives des autorités locales (par exemple couvre-feux sur la terre ferme et dans les eaux côtières).

Criminalité

Prenez les précautions d'usage contre la petite délinquance et soyez vigilants lorsque vous traitez avec des hommes d'affaires inconnus. Les femmes doivent faire preuve de réserve en présence d'hommes.

Transports et infrastructures

Les excès de vitesse et les fréquentes infractions au code de la route augmentent considérablement les risques d'accident sur les routes du Bahreïn.

Dispositions légales particulières

Le cadre juridique s'inspire d’une conception du droit islamique stricte et de principes moraux rigides. Les infractions sont systématiquement poursuivies et punies plus durement qu’en Suisse. Entre autres, les délits suivants sont punissables:

  • l'alcool au volant (taux maximum d'alcoolémie toléré: 0 pour mille !);
  • durant le Ramadan: manger, boire ou fumer en public durant la journée;
  • l'outrage et les critiques à l'encontre des autorités politiques et religieuses du Bahreïn. Il est également interdit d’exprimer des propos injurieux à l’égards de pays amis du Bahreïn. De manière générale, évitez de vous engager dans des discussions politiques et religieuses ou d’exprimer des critiques, également sur les réseaux sociaux;
  • tout comportement provocant en public;
  • les relations extraconjugales et les actes à caractère homosexuel;
  • photographier les bâtiments et infrastructures du gouvernement et de l’armée, ainsi que les complexes industriels (p.ex. champs pétrolifères et raffineries) et, de manière générale, des installations à visée stratégique comme les aéroports etc. Il demeure des incertitudes par rapport à ce qui tombe dans ces catégories. En cas de doute, demandez l’autorisation aux forces de sécurité locales ou renoncez à prendre la photo.

De nombreux produits sont soumis à des restrictions ou interdictions d’importation. Cela vaut également pour les médicaments. Conformez-vous aux consignes des autorités douanières du Bahreïn.
Ministry of Interior, Customs Affairs

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 30 ans); la peine de mort peut être prononcée.

La peine de mort peut être prononcée pour des infractions graves liées à la drogue, pour les meurtres et certains autres délits. Les conditions de détention sont bien plus dures qu'en Suisse.

Un conducteur impliqué dans un accident de la route ayant fait des victimes ne sera pas autorisé à quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction, si le rapport de police ne l'a pas dégagé de toute responsabilité. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche un étranger de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Particularités culturelles

Le Bahreïn est un pays arabe-musulman. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux ainsi qu'aux sensibilités religieuses et nationales. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Les hôpitaux exigent une garantie écrite de prise en charge des frais avant de traiter les patients. En cas d’urgence, la garantie doit être fournie à l’hôpital dans les 24 heures suivant l’admission du patient.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Le Bahreïn ne reconnaît pas les passeports provisoires suisses. 

Les contrôles d'identité sont fréquents. Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie y la page comportant le tampon du visa d'entrée).

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 999

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Abu Dhabi (Emirats arabes unis)
Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Bahrain e-Visas

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bangladesh

Dernière modification: 8/14/2020 8:56:01 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) »
.

Au cours de la crise COVID 19, il faut s'attendre à davantage de troubles et à une augmentation de la petite délinquance.

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Bangladesh, référez-vous aux informations fournies par les autorités bangladaises compétentes et contactez la représentation permanente du Bangladesh à Genève, si vous avez des questions.
Représentation permanente du Bangladesh à Genève

Ministry of Health and Family Welfare of the People’s Republic of Bangladesh

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

Au Bangladesh, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité est élevé.

Les tensions politiques et sociales sont élevées et elles peuvent déclencher des heurts violents à tout moment et dans tout le pays.

Des tensions latentes existent également entre les communautés ethniques voire religieuses et peuvent dégénérer sans préavis en affrontements violents et localisés, avec extension possible à d’autres districts.
Le conflit interethnique au Myanmar a des répercussions sur le Bangladesh. Il a fait augmenter certaines tensions politiques et sociales, avec notamment l’afflux d’environ un million de réfugiés rohingyas depuis août 2017. L’évolution de la situation demeure incertaine et peut évoluer rapidement.

Des manifestations et des grèves (hartals) peuvent survenir inopinément à cause des tensions sociales et politiques. Celles-ci s’accompagnent souvent de violence: véhicules incendiés, barrages routiers, affrontements avec la police, blocages prolongés de la circulation. De telles manifestations à caractère violent font souvent des blessés et des morts. Bien que les grèves fassent en général l’objet d’un préavis, les manifestations et autres actions violentes sont difficiles à prévoir.

Elles peuvent aussi entraîner des perturbations du trafic. Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre, le cas échéant, que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Dhaka – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Des attentats terroristes sont possibles à tout moment dans l’ensemble du pays. Ceux-ci peuvent également viser des étrangers et des minorités religieuses. Lorsque les forces de sécurité ont démantelé des cellules terroristes, des échanges de tirs ont causé des morts et des blessés à plusieurs reprises. Parmi les cibles potentielles des attaques terroristes figurent les infrastructures publiques et touristiques, ainsi que les lieux de grand rassemblement comme, par exemple, les marchés animés, les centres commerciaux, les transports publics (bus, trains, avions et bateaux), les boîtes de nuit, les hôtels internationaux de bonne renommée et les restaurants fréquentés par des étrangers. Exemples d’attentats:

  • En août 2019, plusieurs personnes ont été blessées lors d'un attentat à la bombe dans la zone du laboratoire scientifique de Dhaka.
  • En mars 2017, plusieurs attentats suicides ont été menés contre les forces de sécurité près de l'aéroport international et dans le sud de Dhaka.

Le risque d'enlèvements ne peut être exclu. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Depuis le printemps 2018, l'Etat lutte contre la criminalité liée à la drogue dans le cadre d’une offensive nationale et condamne sévèrement les personnes qui sont impliquées dans la production, le commerce ou la consommation de stupéfiants. Cette offensive provoque de nombreuses arrestations et victimes de mort. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements ne peut être exclu.

L’International War Crimes Tribunal examine les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité perpétrés pendant la guerre d’indépendance du Bangladesh en 1971. Il a procédé des condamnations et exécutions. Les fortes réactions du public à ces jugements ont diminué. Néanmoins, des manifestations et des confrontations violentes entre partisans et opposants du Tribunal ne peuvent être exclues.

Suivez l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage. Faites-vous accompagner d'une personne connaissant les lieux et vérifiez au préalable avec elle les conditions de sécurité. Faites preuve d’une très grande prudence dans tout le pays, surtout après la prière du vendredi. Tenez-vous à l'écart des événements de masse et des manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.). Suivez aussi les conseils de vos partenaires ou connaissances résidant sur place ou de votre guide de voyage. 

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Frontière septentrionale avec l'Inde: La frontière septentrionale avec l'Inde est le théâtre d'affrontements armés sporadiques entre les troupes des deux pays. Même si par moments la situation est un peu plus détendue, elle demeure instable dans l'ensemble. Si vous devez vous rendre dans la région septentrionale frontalière avec l’Inde pour des motifs impérieux, en dehors des grands axes routiers, renseignez-vous au préalable sur la situation auprès des services de sécurité locaux et faites preuve d'une extrême prudence.

Chittagong Division: Le conflit interethnique au Myanmar a des répercussions sur le Bangladesh. Il a fait augmenter certaines tensions politiques et sociales, avec notamment l’afflux de plus d’environ un million de réfugiés rohingyas depuis août 2017. La majorité d'entre eux se trouvent dans des camps de réfugiés dans cette région. Les tensions peuvent rapidement donner lieu à des violences locales.

Dans les districts de Bandarban, Khagrachari et Rangamati (Chittagong Hill Tracts) la sécurité n'est pas assurée partout. Le long de la frontière avec le Myanmar, il faut en outre tenir compte des risques liés aux mines terrestres. Dans ces trois districts, uniquement les voyages autorisés peuvent être entrepris. Ces derniers doivent être organisés par une agence de voyage localement accréditée. Une autorisation préalable des autorités est nécessaire pour les visites à destination des Chittagong Hill Tracts. Assurez-vous que votre tour-opérateur a vérifié la situation sécuritaire et faites preuves d’une prudence accrue.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et a augmenté, même dans les quartiers où habitent des étrangers. Les vols à la tire et à l'arraché sont courants et peuvent être accompagnés de violences. Sur tout le territoire des nombreux viols et autres délits sexuels (entraînant parfois la mort) ont également été signalés. Des enlèvements avec demande de rançon visant principalement des personnes d’origine bangladaise ont été constatés. Il convient notamment d'observer les précautions suivantes:

  • évitez si possible de porter sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) et ne gardez sur vous que le strict minimum d'argent liquide,
  • dans les aéroports internationaux (ceux de Dhaka et de Sylhet en particulier), il arrive que des voleurs se fassent passer pour des porteurs ou des chauffeurs de taxi. Faites-en sorte qu’une personne de confiance vienne vous chercher ou empruntez les taxis de l’hôtel,
  • soyez particulièrement vigilant dans les transports publics et déplacez-vous uniquement de jour,
  • déplacez-vous le moins possible à pied et renoncez généralement aux promenades nocturnes. Dans la mesure du possible, n'empruntez pas seul les "rickshaws", les "babytaxis" ou les taxis motorisés à 3 roues (CGN), et soyez particulièrement vigilant après la tombée de la nuit. Les attaques peuvent toutefois avoir lieu à n’importe quelle heure du jour,
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence,
  • Il est recommandé aux femmes de se montrer particulièrement vigilantes et de ne pas voyager en solitaire. Il leur est en outre recommandé de se faire accompagner d'une personne de confiance si elles doivent se rendre à un poste de police.

Dans les eaux et les ports bangladais, les actes de piraterie sont fréquents et visent également les navires marchands et les yachts. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Des routes et des véhicules mal entretenus ainsi que le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmentent considérablement les risques d'accident (également en cas de voyage en autocar interurbain). Pour se déplacer en automobile, il est recommandé de louer une voiture avec chauffeur. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes.

Les infrastructures ferroviaires sont vétustes.

Les transports maritimes et fluviaux ne remplissent pas les conditions de sécurité nécessaires (trop de passagers, équipement insuffisant).

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet soient temporairement limitées.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel et les relations extraconjugales sont punissables. Des violations sont passibles de plusieurs années de prison et/ou de lourdes amendes.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité), la peine de mort peut être prononcée.

L'importation d'or sous n’importe quelle forme est soumise à des dispositions très strictes. Leur inobservation est passible d'une peine de détention de plusieurs années. Des informations sur les dispositions en matière d’importation peuvent être obtenues auprès du Consulat général du Bangladesh à Genève.

Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

Le Bangladesh est un pays majoritairement musulman. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. En outre, renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Risques naturels

Des tremblements de terre et des tsunamis peuvent se produire notamment dans l’est du pays.

Pendant la mousson (juin à septembre/octobre), les fortes averses provoquent des inondations qui causent souvent de graves dommages. En avril/mai et à la fin de la mousson, le pays peut être aussi balayé par des typhons dévastateurs qui peuvent entraîner des raz-de-marée.
Bangladesh Meteorological Department
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Dhaka.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas assurés partout. Il est préférable de se faire soigner hors du pays en cas de maladie ou de blessure grave. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les étrangers (carte de crédit ou paiement d’avance en espèces). Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours vos pièces d’identité sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de sécurité.

L'accès à certaines régions est soumis à une autorisation des autorités locales. Le Consulat du Bangladesh à Genève fournit tous renseignements.

Adresses utiles

Réglementations douanières: Bangladesh Customs

Numéro d'urgence de la police: 999 à Dhaka; 02-999 en dehors de Dhaka. Il n'est pas toujours possible de communiquer en anglais.

Les étrangers qui ont été victime d’un crime grave peuvent s’adresser au Centre d’assistance 24h sur 24 de la Dhaka Metropolitan Police. Numéro de la hotline : (+88) 0171 339 83 55.

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Dhaka

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez-vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

eVisa

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Barbade

Dernière modification: 3/23/2021 12:10:35 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur à la Barbade, référez-vous aux informations fournies par les autorités compétentes de la Barbade et contactez l’Ambassade de la Barbade à Bruxelles si vous avez des questions.
Ambassade de la Barbade à Bruxelles

Government Information Service Barbados – COVID-19

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être considéré comme stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu à la Barbade non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Des cambriolages et des vols se produisent régulièrement. Des attaques à main armée, ainsi que des délits sexuels contre des touristes ont été signalés à de multiples reprises. Il est notamment recommandé d’observer les précautions suivantes:

  • ne portez sur vous ni objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ni grosses sommes d’argent;
  • déposez vos papiers et objets de valeur dans le coffre de l’hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous ;
  • évitez les lieux déserts après la tombée de la nuit (y compris les plages);
  • Utilisez les taxis de l’hôtel ;
  • lors de rencontres de hasard, il est conseillé aux femmes de se montrer réservées et de faire preuve, de façon générale, d’une prudence accrue.

Transports et infrastructures

A la Barbade la conduite s’effectue à gauche. Le réseau routier est relativement bon. Cependant, les routes sont souvent en mauvais état (p.ex. beaucoup de nids de poules sur certains tronçons). De plus, en raison des excès de vitesse et du comportement imprévisible de nombreux usagers de la route, le risque d'accident est élevé.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Le port de vêtements de style militaire est également punissable.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de détention (jusqu'à 35 ans de prison). En cas de meurtre, la peine capitale est prononcée.

Les conditions de détention sont bien plus dures qu'en Suisse.

Risques naturels

De juin à novembre, des ouragans sont possibles. Dans les cas extrêmes, de telles tempêtes peuvent provoquer des inondations et causer des dommages aux infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Suivez les prévisions météorologiques et soyez attentifs aux alertes et instructions des autorités.
Barbados Department of Emergency Management
Organisation météorologique mondiale (OMM)

La Barbade se situe dans une zone sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques aux Caraïbes peuvent aussi provoquer des raz-de-marée.
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)
National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. Pour les interventions planifiées, les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Les coûts du traitement doivent en général être payés avant de quitter l’hôpital. Les factures hospitalières liées à une urgence doivent être réglées avant de quitter l’hôpital.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 211
Numéro d’urgence des services sanitaires: 511

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Caracas, Venezuela

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation de Barbade en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade de l'Ambassade de Barbade à Bruxelles. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: av. F.D. Roosevelt 100, B-1050 Bruxelles, tél. 0032-2-7321737, e-Mail: brussels@foreign.gov.bb.

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bélarus

Dernière modification: 12/10/2020 12:56:37 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Bélarus, référez-vous aux informations fournies par les autorités bélarussiennes compétentes et contactez l'ambassade de Bélarus à Berne si vous avez des questions.
Belarus Government: Travel Health
Ambassade de Bélarus

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le 9 août 2020, les élections présidentielles ont eu lieu. Suite à la publication des résultats, dans l’ensemble du pays se tiennent des manifestations à caractère politique. On constate une violente répression des manifestants par les forces de sécurité et de nombreuses arrestations.

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet soient temporairement bloquées.

Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre, conformez-vous aux consignes des autorités locales et évitez les discussions et déclarations à caractère politique.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Bélarus non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Le Bélarus est considéré comme un pays sûr. La petite délinquance sévit particulièrement dans les villes et dans les lieux publics tels que les gares et les stations de métro, dans les trains, etc. Des vols dans les voitures sont également signalés. Observez les précautions d'usage contre la délinquance.

Les personnes qui affichent leur homosexualité en public sont susceptibles d’être la cible d’agressions. Il est recommandé aux femmes d’éviter de se déplacer seules la nuit.

Transports et infrastructures

Les panneaux sont écrits en cyrillique sur la majeure partie du réseau routier. Sur les axes principaux, les routes sont en bon état, mais leur qualité est variable sur les axes secondaires. Le risque d’accident étant relativement élevé, une vigilance accrue est de mise.
Certaines routes principales sont soumises à péage. Veuillez consulter les informations sous
Beltoll

En cas d’accident de la circulation, la police doit être prévenue.

Transports publics: le Bélarus dispose d’un bon réseau de trains et de bus.

Dispositions légales particulières

Les lois bélarussiennes peuvent fortement différer des normes juridiques suisses. D’une manière générale, les infractions à la loi sont plus sévèrement punies qu’en Suisse. Sont notamment passibles d’une peine d’emprisonnement les délits suivants:

  • les infractions à la loi sur la circulation routière, p. ex. excès de vitesse, conduite sans papiers du véhicule ou sans documents d’identité valables ou sous emprise de l’alcool. L'alcool au volant est strictement interdit (0 pour mille!); le cas échéant, la personne qui s’est mise en infraction est placée en détention préventive et son véhicule confisqué;
  • photographier le président, son siège officiel et ses véhicules, les forces de sécurité, les installations militaires et les infrastructures publiques (aéroports, ponts, etc.). En cas de doute, renseignez-vous auprès des forces de sécurité locales ou renoncez à prendre ce type de photo;
  • l'outrage public au président. Évitez donc de vous engager dans des discussions politiques;
  • les infractions à la législation sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit;
  • les infractions aux dispositions douanières et aux prescriptions en matière d’enregistrement.

Ambassade du Bélarus à Berne: Was darf man zollfrei einführen (Que peut-on importer en franchise de douane?)

Les délits particulièrement graves, comme le meurtre ou les actes terroristes, sont passibles de la peine de mort. Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, manque d'hygiène et mauvaise qualité de la nourriture.

Risques naturels

Suite à la catastrophe de Tchernobyl de 1986, certaines régions du sud et du sud-est sont toujours contaminées par la radioactivité. Achetez des produits locaux comme des champignons, des baies des bois, du gibier, du poisson et des produits laitiers exclusivement dans des magasins d’alimentation. Ces derniers sont soumis à des contrôles réguliers – tout comme les restaurants.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. Les hôpitaux exigent en principe une garantie financière ou le paiement d’une avance avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Renseignez-vous à temps auprès des autorités bélarussiennes sur les conditions d’entrée et les prescriptions en matière d'enregistrement applicables aux personnes et aux véhicules: dispositions en matière de visa, attestation d’assurance-maladie ou conclusion d’une telle assurance, attestation d’assurance du véhicule, etc.
Ambassade du Bélarus à Berne 
Ministry of Foreign Affairs of the Republic of Belarus 

Pour le passage de la frontière entre la Belarus et la Russie (terrestre), des dispositions particulières s'appliquent aux ressortissants de pays tiers. Des renseignements concernant les dispositions actuelles sont donnés par l'Ambassade de Belarus et Russie à Berne.

Les voyageurs qui prévoient de séjourner pendant plus de cinq jours au Bélarus doivent procéder à leur enregistrement auprès de la police locale dans les cinq jours qui suivent leur entrée dans le pays. En règle générale, l’enregistrement se fait par l’intermédiaire de l’hôtel ou du guide de voyage. Dans le cas où vous ne séjourneriez pas dans un hôtel, assurez-vous que votre hôte s’occupe des formalités requises.

Lors de l’entrée dans le pays, une carte d’immigration est délivrée; elle doit être présentée à nouveau lors de la sortie du pays. La perte éventuelle de ce document doit être immédiatement signalée à la police. Les formalités douanières à l'entrée au Bélarus ou à la sortie du pays, par la route, peuvent prendre plusieurs heures. Déclinez les offres d’aide de la part de personnes qui prétendent pouvoir accélérer les formalités contre rémunération.

Les contrôles de police sont fréquents sur les routes. Vous devez pouvoir justifier à tout moment de votre identité par la présentation soit de votre passeport soit d'une photocopie de votre passeport et de la carte d'immigration. La photocopie de la carte d’immigration doit porter le timbre de l’hôtel.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 102
Numéro d’urgence pour une ambulance: 103

Les services d’appel d’urgence sont exclusivement assurés en bélarussien et en russe.

Dispositions douanières pour le Belarus: Customs Regulations

Représentations suisses à l’étranger: en cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Moscou, Russie
Ambassade de Suisse à Minsk

Helpline EDA

Représentations étrangères en Suisse: pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Belgique

Dernière modification: 5/3/2021 12:58:21 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Belgique, référez-vous aux informations fournies par les autorités belges compétentes et contactez l'Ambassade de Belgique à Berne si vous avez des questions.
Info Coronavirus
Ambassade de Belgique

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation est stable.

Les autorités belges mettent en garde la population contre les risques d'attentats terroristes.
DG Centre de crise

Le 29 mai 2018, un assaillant a abattu trois personnes à Liège. Le 22 mars 2016, des attentats ont eu lieu à l’aéroport Zaventem à Bruxelles et dans la station de métro de Maelbeek; ils ont fait de nombreux morts et blessés.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

La capitale Bruxelles est le siège de l’OTAN et des principales institutions de l’Union européenne. C’est pourquoi il faut s’attendre occasionnellement à des protestations et manifestations nationales mais également à des manifestations organisées à l’échelon européen. Il est conseillé de s’en tenir éloigné, car des dérapages violents sont possibles.

En cas de grève, des perturbations et des retards des transports publics sont à prévoir surtout à Bruxelles et dans son agglomération.

Criminalité

Des vols à l'arraché ont parfois lieu, notamment à proximité des gares de grandes villes et de centres touristiques. Les actes de violence graves sont par contre plus rares. Au distributeur de billets, méfiez-vous des petits délinquants qui tentent de détourner votre attention.

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance, ainsi que les informations et conseils de la police belge.
Police belge

Transports et infrastructures

Le réseau routier est bien développé.
Code de la route

Transports publics: la Belgique dispose d'un réseau de transports publics développé, avec de nombreuses lignes de bus et de trains.
Transports en commun

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.
Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de peines de prison.
Service Public Fédéral: Justice

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

En Belgique, vous êtes tenu de pouvoir vous identifier avec votre passeport ou votre carte d’identité à tout moment.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 101
Numéro d'urgence général: 112
Informations et services officiels
Administration générale des Douanes et Accises

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional
à la Haye, Pays-Bas
Ambassade de Suisse à Bruxelles

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Belize

Dernière modification: 2/3/2021 5:31:51 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Belize, référez-vous aux informations fournies par les autorités béliziennes compétentes et contactez la représentation du Belize à Londres si vous avez des questions.
Représentation du Belize à Londres

Government of Belize – information homepage on Coronavirus

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est en principe calme. Toutefois, le risque de troubles sociaux et d'actions de protestation ne peut pas être exclu.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Belize non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous avant le départ et pendant votre séjour sur les conditions prévalant sur place et tenez-vous à l’écart de toute manifestation quelle qu’elle soit.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones frontalières avec le Guatemala: des différends sur les frontières opposent de longue date le Belize et le Guatemala. La Cour internationale de justice a été consultée. Depuis lors, le conflit frontalier s'est un peu apaisé, mais n'est toujours pas résolu. Des tensions locales et des fusillades sporadiques ne peuvent pas être exclues. Cela peut également affecter des personnes non impliquées. Faites-vous accompagner d’un guide local reconnu pour les excursions dans la zone frontalière avec le Guatemala ou des excursions transfrontalières.

Criminalité

La criminalité violente augmente, surtout à Belize-City. Des vols, des abus sexuels et des attaques à main armée contre des voyageurs, entraînant parfois la mort, sont signalés. En février 2019, par exemple, une ressortissante étrangère a été tuée à Dangriga lors d’une attaque armée. Les actes de violence peuvent émaner de gangs organisés ou d’individus et peuvent se produire à toute heure de la journée.
Dans la capitale, ainsi que dans certaines régions, une police pour touristes (Tourism Police Unit) s'occupe des voyageurs. Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Renseignez-vous sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Ne vous promenez pas à pied la nuit, surtout à Belize City, et ne quittez pas les artères principales.
  • Déclinez les offres de "pseudo-guides" ainsi que celles d'un transport gratuit (surtout valable pour les femmes et les personnes seules).
  • N'acceptez pas de boisson offerte par un inconnu, car il arrive que des somnifères y soient introduits dans le but de dépouiller la victime.
  • Ne vous arrêtez pas sur la route pour aider d'autres automobilistes tombés en panne et ne prenez pas d'autostoppeurs.
  • Les femmes ne devraient pas fréquenter seules des bars en dehors du périmètre de l'hôtel. Elles se montreront discrètes sur le plan vestimentaire, sauf à la plage et à la piscine des hôtels, pour ne pas être importunées.
  • Joignez-vous de préférence à un groupe pour vos excursions et faites-vous accompagner d'un expert des lieux digne de confiance et assurez-vous qu’il se soit renseigné sur la situation sécuritaire actuelle.
  • L'achat d'un logement ou d'un terrain ainsi que toute transaction importante devrait être effectuée par l'entremise d'un avocat sérieux. Des cas d'escroquerie ont en effet été signalés.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence. Leurs auteurs ne reculent pas devant l'homicide.

Transports et infrastructures

L'état des routes est en partie déplorable. Les animaux errants augmentent les risques d'accident. Mis à part les deux axes principaux précités, les déplacements interurbains doivent être évités la nuit.
Les transports maritimes locaux (y inclus les "water taxis") et internationaux ne remplissent pas toujours les conditions de sécurité nécessaires: trop de passagers, déplacements par mauvais temps, équipement insuffisant. Les normes de sécurité des transporteurs aériens locaux ne correspondent pas toujours non plus aux standards internationaux. La prudence est donc de rigueur en utilisant ces moyens de déplacement.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité, d’évacuation médicale bien organisée en cas d’accident et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (jusqu'à 25 ans de prison). En outre, les peines de détention peuvent être assorties d'une amende.

En cas de meurtre, la peine capitale peut être prononcée.

Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

De mai à novembre, il faut s'attendre à des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Le Belize se situe dans une zone sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre dans les pays voisins et aux Caraïbes peuvent aussi provoquer des raz-de-marée.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez contact avec vos proches. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p. ex. les ordres d’évacuation.
National Emergency Management Organization
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Même dans les cas d’urgence, certains hôpitaux exigent parfois une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Etats-Unis ou Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence: 911

Tourism Police Unit: +501 227 0863

Dispositions douanières: Belize Customs & Excise Department -> Customs Procedures

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse au Méxique
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation du Belize en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade du Belize à Londre. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: Belize High Commission, 45 Crawford Place, London W1H 4LP, tél. 0044 2 077233603.
Belize High Commission

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bénin

Dernière modification: 4/16/2021 8:32:03 AM

Derniers développements

Élections présidentielles

Le 11 avril 2021, les élections présidentielles ont lieu. A l'approche de ces élections, les tensions politiques augmentent. Jusqu'à l'investiture du nouveau président le 23 mai 2021, il faut s'attendre à des manifestations dans tout le pays. Cela vaut en particulier pour les villes de Cotonou et Porto Novo. Des débordements et des affrontements violents avec les forces de sécurité ne peuvent être exclus.

Informez-vous avant et pendant votre voyage par l’entremise des médias ou de votre agence de voyage sur le développement de la situation. Faîtes preuve de prudence, évitez les manifestations et les rassemblements de personnes de tout type et suivez les recommandations des autorités locales.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Bénin, référez-vous aux informations fournies par les autorités béninoises compétentes et contactez l'ambassade de Bénin à Paris si vous avez des questions.
Ministère de la Santé

Ambassade de Bénin

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Evitez les démonstrations de n’importe quel type, car des débordements sont possibles. Les troubles et barrages routiers peuvent s'accompagner de violences.

Dans l'éventualité de barrages routiers ou de perturbations du trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur d’autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l'Agence consulaire de Cotonou – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Avec l’influence et les activités croissantes de groupes terroristes au Burkina Faso, au Niger et au Nigéria, le risque d’attentats et d’enlèvements est devenu plus important au Benin. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous avant et pendant votre voyage par l’entremise des médias ou de votre agence de voyage sur le développement de la situation. Evitez les manifestations et les rassemblements de personnes de tout type et suivez les recommandations des autorités locales. Prenez garde sur les places publiques.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Régions frontalières avec le Burkina Faso, le Niger et le Nigéria: Des bandes armées et des terroristes sévissent au Burkina Faso, au Niger et au Nigéria. Le risque qu’ils commettent des attentats et enlèvent des individus au-delà de la frontière du Bénin existe. Par exemple, en février 2020, une attaque contre un poste de police à Kérémou a fait un mort et un blessé. Début mai 2019, un couple français a été enlevé dans le Parc National de la Pendjari. Leur chauffeur a été assassiné. Il est déconseillé de se rendre dans toute la région au nord de la ligne Tanguiéta – Banikoara – Kandi – Ségbana, ce qui inclut le Parc National du W et le Parc National de la Pendjari. Avant et pendant d'entreprendre des voyages dans les régions avoisinantes, renseignez-vous par le biais de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire actuelle. Une grande prudence est de mise.

Régions frontalières avec le Togo: Dans les régions frontalières avec le Togo sévissent des bandes criminelles et des coupeurs de routes. Une grande prudence est de mise.

Criminalité

La délinquance, en particulier le vol à la tire et le vol à l'arraché, progresse surtout à Cotonou. On signale également des vols de véhicules sous la menace ou avec recours à la violence. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • déposez vos objets de valeur (montre, bijoux, etc.) dans un lieu sûr et n'ayez sur vous qu'un minimum d'argent liquide;
  • déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le visa et le tampon d'entrée) afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes
  • n'allez pas seul à la plage;
  • la nuit, évitez les quartiers mal éclairés et peu fréquentés;
  • tenez-vous à l'écart des grands rassemblements de foule.
  • soyez particulièrement prudents dans les places publiques (p.ex. marchés) et dans les endroits fréquentés par les touristes
  • la nuit, renoncez aux déplacements à travers le pays; le risque d'agression est réel.

Des escroqueries en provenance d’Afrique de l’Ouest se produisent régulièrement. Les auteurs usent de toutes sortes de motifs par e-mail pour inciter leurs victimes à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants:

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Des actes de piraterie sont fréquemment perpétrés dans le Golfe de Guinée y inclus les eaux du Bénin. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Abstenez-vous de rouler la nuit. En raison de l’état des routes, souvent mauvais, le risque d’accident est très élevé une fois la nuit tombée. Les contrôles routiers sont fréquents. Arrêtez-vous lors de contrôle routier, même en cas de barrage par des personnes sans uniformes.
Les standards de sécurité des moyens de transport publics sont souvent modestes. Les moto-taxis présentent un risque d’accident considérable.

Bien souvent, la sécurité et l’entretien des avions pour les vols internes ne correspondent pas aux normes européennes et internationales; des accidents d’avion ont été signalés.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de posséder et d’utiliser des sacs en plastique; les contrevenants sont punis d’une amende élevée ou par une peine de prison. Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement réprimées. Il est interdit de photographier des installations militaires, des passages frontaliers, des bâtiments publics, aéroports, ponts etc. Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

Il convient de respecter les rites religieux et les lieux de culte, et de se conformer aux usages locaux. Toujours demander avant de photographier des personnes ou des groupes de personnes. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Des inondations peuvent se produire pendant les saisons de pluies (mars-juillet et septembre/octobre). Consultez les prévisions météorologiques locales

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ne sont assurés que partiellement. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 166

Disposition douanières Béninoises: Douanes Béninoises

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Accra, Ghana

Agence consulaire à Cotonou

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation de Bénin en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade de Bénin à Paris. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: 87 Avenue Victor Hugo, 75116 Paris, Tel. +33 01 45 00 98 82
Benin e-Visa

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bhoutan

Dernière modification: 5/4/2021 2:57:43 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Bhoutan, référez-vous aux informations fournies par les autorités bhoutanaises compétentes et contactez l'ambassade du Bhoutan à Genève si vous avez des questions.
Government of Bhutan
Ambassade du Bhoutan

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique peut être qualifiée de stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut être exclu au Bhoutan non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Les voyages touristiques doivent être organisés et accompagnés par une agence de voyage officielle enregistrée au Bhoutan. L’agence de voyage bhoutanais fournit les autorisations nécessaires pour des voyages à l’extérieur de la capitale.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Dans la région frontalière avec l'Inde, une prudence accrue est de mise, car des tensions occasionnelles ne peuvent être exclues. Renseignez-vous avant le départ et pendant votre voyage auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité actuelles et faites-vous accompagner d’une personne experte des lieux et digne de confiance. Conformez-vous aux consignes des autorités locales (par ex. couvre-feux).

Transports et infrastructures

Pendant la mousson (juin à septembre), les routes et les chemins peuvent être impraticables en raison de précipitations et glissements de terrain. Dans les transports aériens, il faut souvent s'attendre à des retards dus à la météorologie.

Dispositions légales particulières

Les produits du tabac ne peuvent être importés que pour une consommation personnelle, dans les habitations privées. Ils doivent être déclarés et dédouanés. Aussi, il faut être en mesure de présenter la preuve d’achat à tout moment, afin de ne pas s’exposer à une lourde amende pour contrebande.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Les conditions de détention ne sont pas comparables aux standards suisses.

Particularités culturelles

La population est majoritairement bouddhiste. Les cérémonies et rites religieux marquent profondément la vie quotidienne. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux, particulièrement lors des visites des monastères et des monastères fortifiés. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Une petite quantité de cloîtres ainsi que des endroits sacrés ne sont pas accessibles pour des visiteurs de l’étranger.

Risques naturels

Le Bhoutan se trouve dans une zone d'activité sismique. Si un tremblement de terre devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités et du guide de voyage.

Les conditions climatiques sont très variables selon l'altitude. En hiver et au printemps, il existe en haute montagne un danger accru d'avalanches. Les activités en plein air exigent une bonne préparation et un équipement adéquat. Assurez-vous que votre guide s'est renseigné sur les conditions météorologiques prévalant dans la zone de trekking. Les symptômes du mal des montagnes devraient être pris au sérieux.

Soins médicaux

A l'extérieur des grandes villes, l'assistance médicale de base n'est pas toujours garantie. Dans les régions reculées, l'évacuation de malades ou de blessés peut se révéler extrêmement difficile, car il n’est pas assuré que des hélicoptères soient disponibles immédiatement. Les maladies ou blessure graves devraient, dans la mesure du possible, être traités hors du pays. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Neu Delhi, Inde
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez-vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bolivie

Dernière modification: 1/20/2021 3:07:20 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Bolivie, référez-vous aux informations fournies par les autorités boliviennes compétentes et contactez le Consulat bolivien à Genève si vous avez des questions.
Ministerio de Salud

Consulat bolivien

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

En Bolivie, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle.

La situation politique et sociale est très tendue. Des grèves, manifestations, troubles et barrages routiers spontanés sont possibles à tout moment sur l’ensemble du territoire, par exemple à l’occasion des élections. Les risques de violences sont élevés.

Les troubles, les barrages routiers et les grèves peuvent causer des perturbations du trafic ainsi que des retards, et peuvent parfois paralyser tout le pays, y inclus l'accès aux aéroports internationaux de La Paz et Santa Cruz ainsi que les transports publics. Lorsqu'ils se prolongent, ils peuvent aussi entraîner des difficultés d'approvisionnement.
Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à La Paz – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Bolivie non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Ces facteurs doivent être pris en compte dans l'organisation de votre voyage. Il est recommandé de prévoir assez de temps et de se munir de moyens financiers suffisants. Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias et auprès de votre tour-opérateur ou un agent de voyage local pour savoir comment se présente la situation actuelle sur votre lieu de destination et si le voyage planifié peut être réalisé. Tenez-vous à l'écart des manifestations quelles qu'elles soient et conformez-vous aux directives des autorités locales. N'essayez pas de passer les barrages routiers car les réactions peuvent être violentes.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Chaparé: Une prudence particulière est de mise au Chaparé, où la destruction des plantations de coca donne lieu à des affrontements sporadiques entre forces de l'ordre et population locale.

Zones frontalières avec les pays voisins: Divers groupes se livrant à la contrebande et au trafic de drogues sévissent dans les régions frontalières. Ces derniers n’hésitent pas à recourir à la force. Faites preuve d’une prudence accrue.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et continue d’augmenter. La criminalité accompagne de plus en plus souvent de violences et vise également les voyageurs: vols à la tire, à l'arraché et à l'astuce, vols à main armée. Des délits sexuels et autres actes de violence (entraînant parfois la mort) ont également été signalés.
Des enlèvements contre rançon se passent aussi. Ils peuvent durer quelques heures, voire quelques jours. Les victimes sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires par carte de crédit ou de faire procéder à des virements depuis leur pays d’origine. Des vols, des agressions et des enlèvements risquent notamment de se produire dans les minibus et les taxis non officiels.
Les risques sont particulièrement élevés à La Paz (notamment dans la gare routière et aux alentours), à El Alto, à Copacabana et à Santa Cruz, ainsi que dans les régions reculées
(p. ex. dans la Vallée des Yungas entre La Paz et Coroico, sur le circuit conduisant à Rurrenabaque, dans la zone amazonienne du Chaparé et dans la province d'Ayopaya).

Dans l’ensemble du pays, il est recommandé d'observer notamment les précautions suivantes:

  • Renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires, du personnel de l'hôtel ou des chauffeurs des «radio-taxis» sur les éventuels quartiers à éviter ou qui requièrent une prudence particulière.
  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Déposez les documents importants (passeport, billet d'avion, chèques de voyage, etc.) dans le coffre de l'hôtel; gardez toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Faites-vous accompagner d’une guide locale ou d'un guide local connaissant bien les lieux dans vos déplacements et vos tours de trekking.
  • D'une manière générale, il est déconseillé aux femmes de voyager ou de partir seules en excursion ou en promenade.
  • Ne partagez jamais un taxi avec un inconnu et empruntez exclusivement les « radio-taxis » (enseigne lumineuse sur le toit indiquant le nom et le numéro de téléphone de la compagnie) ou les taxis de l'hôtel.
  • N’utilisez pas les minibus mais privilégiez les compagnies de bus de ligne régulières.
  • Il arrive que des voleurs portent des uniformes de policiers et se fassent passer pour des enquêteurs anti-drogue. Lors des contrôles d’identité effectués par la police, il est donc recommandé d’adopter le comportement suivant: présentez votre passeport ou une copie, mais refusez de monter avec les policiers dans un véhicule ordinaire. Exigez que ça soit une voiture de police et n’hésitez pas à appeler le numéro d’urgence de la police en cas de problèmes.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.

Une certaine insécurité juridique règne. Elle est due entre autres à l’ampleur de la corruption et à la justice locale qu’exerce de plus en plus la population indigène. Les peines imposées sont en effet souvent plus sévères que celles de la justice ordinaire. Le manque de confiance des citoyens dans le système judiciaire déchaîne parfois des cas de lynchage. Pour les voyageurs qui se déplacent en voiture, les accidents entraînant des dommages corporels pourraient se révéler être une source d’ennuis.

Dans les centres touristiques d'une certaine importance, les autorités boliviennes ont mis sur place des postes de police pour touristes (assistance en cas de perte du passeport, de vol, d'agression, etc.).

Transports et infrastructures

Les routes principales entre les grandes villes sont généralement en bon état. Toutefois, hors des grands axes, de nombreuses routes ne sont pas goudronnées et/ou sont en mauvais état. Pendant la saison des pluies (novembre à mars), certains tronçons peuvent être impraticables pendant de longues périodes en raison d'inondations, de glissements de terrain, etc. Les véhicules sont souvent mal entretenus, cela s’applique également aux transports publics et les voitures de location. Le comportement imprévisible de nombreux conducteurs, ainsi que la présence sur la route de chauffeurs (professionnels) qui conduisent parfois dans un état de fatigue excessive ou sous l'emprise de l'alcool augmentent les risques d'accident.
Compte tenu du risque élevé d’accidents et des barrages routiers fréquents, il est recommandé aux personnes qui ne sont pas familiarisées avec le pays de louer une voiture avec chauffeur. En général, les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit.

Les prix de l’essence pour des véhicules ayant des plaques d’immatriculation étrangères sont plus élevés que pour les locaux. Il peut arriver que des stations d’essence refusent de vendre de l’essence aux voitures étrangères pour éviter des décomptes compliqués.

Dans le trafic aérien, il faut s’attendre à des retards et à des annulations dus aux conditions météorologiques, aux grèves, etc. La maintenance des avions n’est pas conforme aux standards européens et internationaux.

Les jours d’élections nationales, une interdiction générale de circuler sera appliquée dans tout le pays et que les vols domestiques seront supprimés. Les trajets en voiture ne sont permis qu’avec une autorisation spéciale, qui n’est délivrée qu’à quelques compagnies de taxis pour les trajets depuis et vers les aéroports internationaux.

Il arrive que les points de passage des frontières soient temporairement fermés sans préavis. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Les bateaux et les véhicules tout terrain utilisés pour les excursions touristiques présente souvent des défaillances en matière de sécurité.
La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports (à risque) (rafting, randonnées cyclistes, alpinisme, etc.). Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet ainsi que les réseaux sociaux soient temporairement limitées.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 20 ans). Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, mauvaises conditions d'hygiène et manque de soins médicaux, etc.). En quittant le pays, n'oubliez pas que l'importation de feuilles ou de sachets d'infusion de coca est interdite en Suisse (et dans nombre d'autres pays).

Particularités culturelles

Dans des régions reculées, il se peut pour différentes raisons que la population rurale se montre méfiante à l'égard des ressortissants étrangers (« gringos ») et adopte une attitude hostile envers eux. Montrez-vous donc respectueux envers la population, conformez-vous aux us et coutumes locaux et ne photographiez jamais des personnes sans leur accord express.

Risques naturels

Le pays se partage en plusieurs zones où règnent des conditions géologiques et climatiques parfois extrêmes (haute montagne, forêt amazonienne, désert salé, etc.). Vous avez donc tout intérêt à vous faire accompagner d'un guide connaisseur des lieux dans vos randonnées et vos tours en montagne, ou pour la traversée du lac salé. Dans les Andes, les symptômes du mal des montagnes ne devraient pas être sous-estimés.

De novembre à mars, il faut s'attendre à de fortes pluies régionales. Elles peuvent provoquer des inondations ainsi que des glissements de terrain et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Servicio Nacional de Meteorología e Hidrología

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, suivez les instructions des autorités locales et prenez immédiatement contact avec vos proches. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à La Paz.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Les hôpitaux exigent en principe une garantie financière avant de traiter les patients (preuve de couverture maladie, carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les représentations suisses en Bolivie transmettent, pour traitement, toutes les affaires consulaires au Centre consulaire à Lima, Pérou. Lors d’une perte de passeport, veuillez contacter immédiatement la représentation suisse à Lima. Les représentations suisses de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz acceptent les demandes de passeports provisoires et les transmettent à Lima. La période d'attente est de trois à cinq jours ouvrables. Durant ce laps de temps, une sortie de Bolivie n’est pas possible.
Centre consulaire régional à Lima, Pérou

S’ils voyagent seuls ou avec un seul parent, les enfants mineurs (y inclus les double-nationaux) nécessitent une autorisation de sortie/de voyage («Autorización de viaje») des autorités boliviennes de migration afin de sortir du pays. Renseignez-vous préalablement auprès du Consulat général de Bolivie à Genève ou auprès du bureau bolivien de migration.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 110
Numéro d'urgence des services sanitaires: 118
Numéro d'urgence général: 911
Numéro d'urgence de la police des touristes à La Paz: 800-14-0081, Plaza del Estadio, Miraflores (au stade Hernan Siles)
Club Andino Boliviano, La Paz: 231 28 75 (informations pour les alpinistes)
Administradora Boliviana de Carrateras: Inforoute
Dirección general de migración

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse en Bolivie
Centre consulaire régional à Lima, Pérou
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bosnie et Herzégovine

Dernière modification: 7/27/2020 2:58:06 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Bosnie et Herzégovine, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Bosnie et Herzégovine à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de Bosnie et Herzégovine

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

Depuis la fin de la guerre en 1995, la Bosnie et Herzégovine a réalisé d’énormes progrès sur la voie de la reconstruction et de la normalisation. Toutefois, d’importants problèmes sociaux persistent, tels que par exemple le chômage élevé et la pauvreté. Des tensions politiques, religieuses et ethniques peuvent donc toujours se produire. Renoncez donc à exprimer des points de vue politiques en public. Evitez les manifestations de tout genre et faites preuve d’une grande prudence si vous vous trouvez à proximité d’un stade et lors des matchs de football, car des débordements pourraient avoir lieu. Tenez-vous informés de l'évolution de la situation par les médias.

Des mines et bombes non éclatées représentent toujours un danger dans certaines régions du pays, surtout celles se trouvant à l’écart des zones touristiques et bien fréquentées. Informez-vous en cas de doute auprès des autorités locales et / ou de la population sur la présence de champs de mines et n’entrez pas dans des champs non fauchés, des champs en friche ou des maisons en ruines. Tenez-vous en aux chemins fortement fréquentés et faites-vous accompagner d'un guide local pour les randonnées pédestres.
Les informations au sujet du danger des mines se trouvent sur:

Mine Action Center Bosnia and Herzegovina

Le risque d'attentats ne peut pas non plus être exclu en Bosnie-Herzégovine. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

La petite délinquance existe (vol à la tire et cambriolages). Soyez particulièrement vigilant dans les transports publics. Les grandes villes sont le théâtre de déprédations et de vols de voitures commis par des gangs professionnels. Utilisez si possible les parcs de stationnement surveillés et les parkings fermés.

Transports et infrastructures

La Bosnie et Herzégovine compte seulement quelques kilomètres d'autoroute. La circulation routière demande la plus grande prudence, surtout la nuit. Certaines routes sont en mauvaise état; le marquage au sol est parfois inexistant. L'agressivité au volant et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente les risques d'accident. La plus grande prudence est donc de mise sur la route. En cas d'accident de la circulation, il faut éviter de déplacer les véhicules jusqu'à l'arrivée de la police.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,3 ‰ pour les conducteurs de véhicules (0 ‰ pour les personnes titulaires du permis de conduire depuis moins de trois ans et/ou de moins de 21 ans d’âge).

Un conducteur impliqué dans un accident de la route ayant fait des blessés ou des morts peut être placé en garde à vue jusqu'à ce qu'il ait été dégagé de toute responsabilité. 

Il est interdit de photographier des bâtiments ainsi désignés (installations militaires, Ambassade des Etats-Unis, des raffineries et des centrales nucléaires).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées. Les conditions de détention sont bien plus dures qu'en Suisse.

Particularités culturelles

La population rurale est généralement plus conservatrice que la population urbaine; il est important d'adopter un comportement respectueux des us et coutumes locales. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Risques naturels

Des tremblements de terre de moindre intensité se produisent parfois.
En été, il existe le risque d’incendie de forêt dans de nombreux endroits. Suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites, ordres d’évacuation.

Soins médicaux

Seuls les hôpitaux des villes offrent une large palette de soins. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).
En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport ou votre carte d’identité à tout moment.

Pour les séjours de plus de trois jours, vous devez vous annoncer dans les 48 heures qui suivent votre arrivée auprès des autorités locales. En général, les hôtels s’acquittent de cette obligation d’annonce pour leurs hôtes. Dans le cas où vous ne séjourneriez pas dans un hôtel, vous ou votre hôte devez remplir les formalités vous-même. L’autorité de l'immigration de la Bosnie et Herzégovine et l'ambassade de la Bosnie et Herzégovine à Berne informent sur la réglementation de l’obligation d’annonce et les bureaux d’inscriptions compétents.
Service for Foreigners' Affairs

La personne qui n’observe pas cette réglementation, encourt une amende ou une expulsion du territoire.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional Vienne, Autriche
Ambassade de Suisse à Sarajevo

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Botswana

Dernière modification: 3/25/2020 5:43:46 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus «nouveau coronavirus (COVID-19)».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Botswana, référez-vous aux informations fournies par les autorités botswanaises compétentes et contactez l’ambassade du Botswana à Genève si vous avez des questions.
Government of Botswana
Ambassade du Botswana

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

La situation politique au Botswana peut être qualifiée de stable. Toutefois évitez les manifestations de tout genre car des débordements sont possibles.

Etant donné l'étendue du pays et l'isolement des sites, il convient de ne voyager que dans le cadre d'un itinéraire soigneusement préparé, de préférence sous la conduite d'un guide dans les réserves naturelles. De l'intérieur du pays, surtout dans les régions touristiques, il peut s'avérer difficile d'obtenir des informations sur la situation internationale ou même sur des évènements survenus au Botswana (pas d'internet, couverture téléphonique mobile incomplète).

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Botswana.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Dans les grandes villes en particulier, on observe une recrudescence des vols et des cambriolages, parfois accompagnés de violences. Il convient de prendre les précautions habituelles et de renoncer aux promenades nocturnes. Il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence lorsque vous êtes arrêté à un feu rouge, car il arrive de plus en plus souvent que des voleurs tentent de s’emparer des biens des automobilistes en cassant les vitres de leur voiture.

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Le réseau routier principal du pays est en bon état. Les autres routes traversent des régions désertiques ou très peu peuplées. Celles-ci sont souvent détériorées ou impraticables (sable, etc.). Pour affronter ces itinéraires, un véhicule 4x4 est indispensable. Les véhicules circulant tous feux éteints, les vaches, les ânes, les chèvres ainsi que le gibier augmentent les risques d'accident. Evitez de ce fait de vous déplacer la nuit à l'intérieur du pays. Il arrive parfois que de fortes intempéries endommagent les routes et les ponts. Renseignez-vous à temps! L’entretien des avions pour les vols internes ne correspond pas toujours aux normes européennes et internationales.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des installations de l'armée ou de la police, ainsi que des personnes en uniforme. La détention, le trafic et la consommation de stupéfiants, quels qu'ils soient, sont strictement interdits. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines de prison de 8 à 25 ans. Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

Les relations homosexuelles et la transsexualité sont réprouvées de manière générale.

Risques naturels

Le Botswana souffre parfois de la sécheresse et d'inondations. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Botswana Meteorological Service

Soins médicaux

Sauf à Gaborone et à Francistown, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. En dehors des grandes villes, l'accès aux soins médicaux n'est que limité. Des hôpitaux publics existent dans toutes les parties du pays. Si leur équipement technique est modeste, les soins y sont bon marché. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent de services de soins complets et sont mieux équipés. Ils exigent toutefois toujours (même en cas d'urgence) une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Mineurs: Veuillez-vous informer par avance auprès de l’Ambassade de Botswana à Genève au sujet des prescriptions d’entrée particulières pour les mineurs.
Ambassade de Botswana

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 999
Numéro d’urgence du service d'ambulance : 997 et 911

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Brésil

Dernière modification: 1/12/2021 9:17:53 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Brésil, référez-vous aux informations fournies par les autorités brésiliennes compétentes et contactez l'ambassade du Brésil à Berne si vous avez des questions.
Ambassade du Brésil

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être qualifiée de stable, même si la situation politique et économique traverse une phase tendue.

Le taux de criminalité est très élevé dans tout le pays.
Des affrontements violents entre bandes criminelles ainsi que des fusillades entre les forces de l'ordre et lesdites bandes ont fortement augmenté dans l’ensemble du pays et peuvent parfois aussi affecter des personnes non impliquées. Des actes de violence peuvent émaner de gangs organisés ou d’individus.

Vu les tensions sociales et politiques, les grèves, manifestations et actes de violence se multiplient. Il peut arriver que ces événements fassent des blessés. Des grèves et des manifestations peuvent conduire à des barrages routiers et des perturbations dans les transports; ceux-ci peuvent entraîner des retards du trafic touristique ainsi que des difficultés d'approvisionnement.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Brésil non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre. Des débordements et affrontements avec les forces de sécurité se passent principalement dans les grandes villes. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.) et restez en contact avec votre tour-opérateur.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Région frontalière avec le Venezuela: La situation tendue au Venezuela affecte également la zone frontalière avec le Venezuela. Des tensions latentes entre la population locale et les milliers de réfugiés vénézuéliens peuvent éclater soudainement et déclencher des débordements. Les gangs criminels sont actifs au-delà des frontières; il y a de plus en plus d'attaques et d'actes de violence. Il est déconseillé de se rendre dans la région frontalière avec le Venezuela pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence. Des fermetures de frontières sont possibles à court terme.

L'état de Rio de Janeiro: L'état combat la criminalité organisée avec l'armée et la police depuis plusieurs années. Ils ont notamment renforcé la présence des forces de l’ordre dans tout l’état, mêmes dans les lieux touristiques. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements ne peut être exclu. Renseignez-vous sur place sur la situation locale et sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel. Suivez les instructions des forces de sécurité locales (barrages, couvre-feux etc.).

L'état de Ceará: Des affrontements ont parfois lieu entre des gangs criminels et les forces de sécurité. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements ne peut être exclu. La grève de la police en février 2020 a entrainé une forte augmentation de la criminalité, y compris des meurtres. Faites preuve de prudence et renseignez-vous sur la situation avant le départ et durant votre voyage dans l’état de Ceará, dans les médias, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel. Suivez les instructions des forces de sécurité locales (barrages, couvre-feux etc.).

Criminalité

La possession et l’utilisation d’armes à feu et autres armes sont très courantes, et les criminels en font un usage fréquent. Les infractions violentes sont très répandues sur l'ensemble du territoire et peuvent se produire à toute heure de la journée: les vols, les cambriolages armés, les viols et autres délits sexuels etc. Les agresseurs agissent souvent en groupe ne reculent pas devant l’assassinat.

Les risques sont particulièrement importants dans les rues peu animées, aux feux rouges et sur les plages. Les agressions peuvent également avoir lieu dans les transports publics. A Brasilia, Rio de Janeiro et São Paulo, on constate une augmentation du nombre de vols à la tire dans les restaurants: les voleurs, extrêmement rapides, dérobent aux clients argent et bijoux.

Les victimes d’enlèvements express sont contraintes à effectuer des prélèvements d’argent liquide au moyen de leur carte de crédit. Le risque d’enlèvement express s’étend dans tout le pays, à n’importe quelle heure et même dans les quartiers les mieux situés. Les villes les plus touchées sont Brasilia, Rio de Janeiro, São Paolo, Salvador et Recife.

Dans la plupart des sites touristiques, les voyageurs peuvent s'adresser à des postes de police pour touristes (assistance en cas de perte du passeport, vol, agression, etc.).

Il peut arriver que les policiers fassent grève dans certaines villes ou certains états. En conséquence, la criminalité violente peut augmenter localement - comme en février 2020 dans l’état Ceará.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Soyez vigilant à tout moment et gardez un œil sur ce qui se passe autour de vous.
  • Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place sur la situation et sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Évitez à tout prix les visites dans des quartiers pauvres (favelas).
  • Faites profil bas. Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Utilisez uniquement les bancomats à l’intérieur de banques surveillées et ceci uniquement pendant la journée. Assurez-vous que personne ne vous suit à votre arrivée et à votre départ de la banque.
  • Lorsque vous souhaitez payer l’hôtel, le restaurant, dans un commerce etc., ne perdez jamais votre carte de crédit de vue. Les abus sont fréquents.
  • Durant les trajets, gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées. Stationnez-vous dans des endroits animés et de préférence sur des emplacements surveillés. Ne rester pas assis dans une voiture stationnée.
  • Le soir, sortez si possible uniquement en groupe et dans des quartiers animés. Les femmes devraient particulièrement suivre ce principe et, même pendant la journée, elles devraient également éviter les plages désertes et les routes peu fréquentées.
  • Dans les discothèques et les boîtes de nuit, ne quittez jamais vos consommations de vue et n'acceptez pas de nourriture ou de boissons offertes par des personnes inconnues. Il arrive que des somnifères y soient introduits dans le but de dépouiller la victime.
  • Pour vos déplacements dans les métropoles de Brasilia, Rio de Janeiro et à Saõ Paulo, utilisez uniquement les taxis officiels, le métro et les métrobus qui sont réputés relativement sûrs. Dans les aéroports, il est possible de réserver les taxis officiels aux guichets des compagnies de taxi.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression à main armée et évitez le contact visuel, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence et ne reculent pas devant l'homicide.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans les eaux brésiliennes. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Les routes secondaires sont parfois en mauvais état. La plus grande prudence est de mise en raison du nombre très important de camions et du comportement imprévisible de nombreux usagers de la route. Il est déconseillé de circuler de nuit en dehors des villes en raison du risque accru d'accident. Pendant la saison des pluies (octobre à mai), des inondations sont à craindre et les routes peuvent être en partie impraticables.

Tous les postes-frontières du Venezuela sont fermés la nuit. Veuillez vérifier avec les gardes-frontières les heures d'ouverture en vigueur.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (0 pour mille!).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 15 ans).

Toute activité politique est interdite aux ressortissants étrangers.

Les conditions de détention sont précaires: prisons surpeuplées, conditions d'hygiène médiocres, etc.

Risques naturels

En été et en automne, les incendies de forêt se produisent, surtout en Amazonie et dans le Pantanal. De novembre à mars, il faut s'attendre à de fortes pluies régionales. Elles peuvent provoquer des inondations ainsi que des glissements de terrain et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Instituto Nacional de Meteorologia

Dans la région frontalière avec le Pérou des séismes de faible intensité se produisent occasionnellement.

Soins médicaux

Dans de nombreux hôpitaux publics, les soins médicaux sont insuffisants. À la campagne, les conditions d’hygiène sont particulièrement précaires. Il est recommandé de choisir une clinique privée. Celles-ci exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les ressortissants étrangers doivent pouvoir justifier leur identité en tout temps par la présentation de leur passeport, sous peine d'amende. En règle générale, une photocopie du passeport accompagnée d’une carte de visite de votre hôtel est cependant acceptée.

Personnes mineures: Des enfants mineurs de nationalité brésilienne (même s’ils ont la double nationalité), qui ne sont pas accompagnés des deux parents ou des personnes qui exercent une autorité parentale, nécessite une autorisation d’accord du parent non accompagnant, respectivement des deux parents ou des personnes exerçant une autorité parentale. Veuillez vous renseigner directement auprès des autorités brésiliennes compétentes ou auprès des consulats généraux à Genève ou à Zurich pour des renseignements supplémentaires.
Consulat général brésilien à Zürich

Consulat général brésilien à Genève

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 190

Les numéros de téléphone de la police touristique (informations presque essentiellement en portugais):
Brasilia: +55 61 3207 6722 oder 3207-6651: demander Seção de apoio ao Turista“.
Fortaleza +55 85 3101 2488
Foz de Iguaçu (chutes d'Iguazú): +55 45 3523 3036
Manaus: +55 92 3652 1656
Recife: +55 81 3322 4088, +55 81 3322 4867
Rio de Janeiro: +55 21 2332 2924
Salvador +55 71 3116 6817
São Paulo : +55 11 3120 4417

Autorités douanières brésiliennes:Traveller’s Guide

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses au Brésil

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Brunéi Darussalam

Dernière modification: 2/23/2021 4:49:56 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Brunei, référez-vous aux informations fournies par les autorités brunes compétentes et contactez le Consulat Général du Brunei à Genève si vous avez des questions.
Ministry of Health

Consulat Général du Brunei à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Brunéi Darussalam non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance.

Transports et infrastructures

Au Brunéi, la conduite s'effectue à gauche. La circulation peut être dangereuse sur les routes de Brunéi en raison des excès de vitesse.

Dispositions légales particulières

Le cadre juridique s'inspire d’une conception du droit islamique stricte (Sharia) et de principes moraux rigides. Les infractions sont systématiquement poursuivies et punies plus durement qu’en Suisse. Depuis le 3 avril 2019, sont appliquées des dispositions pénales renforcées, qui prévoient des châtiments corporels sévères pour certaines infractions, allant jusqu'à la peine de mort par lapidation.
List of laws of Brunei Darussalam

Entre autres, les délits suivants peuvent être sanctionnés selon leur gravité par des amendes, des peines de détention, des coups de bâton, des amputations ou par la peine de mort:

  • la vente d'alcool et sa consommation dans un lieu public;
  • infraction à l’interdiction de fumer: dans les bâtiments publics ainsi que jusqu’à six mètres devant les entrées;
  • les remarques critiques à l'égard de la famille royale ou de l'islam;
  • les relations homosexuelles et extraconjugales. Les naissances extraconjugales sont également passibles de poursuites pénales;
  • durant le Ramadan: manger, boire ou fumer en public durant la journée;
  • le vol

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison, voire de la peine de mort (par exemple en cas de possession de plus de 15g d'héroïne).

Le meurtre et la possession d’armes constituent des crimes qui peuvent également être passibles de la peine de mort.

Les conditions de détention sont dures.

Particularités culturelles

Evitez de porter des vêtements jaunes, car cette couleur est réservée au sultan.
A Brunéi, l'islam est religion d'Etat. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux usages locaux et veillez à ne pas heurter les susceptibilités religieuses ou nationales. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. En règle générale, les hôpitaux exigent une garantie financière pour des opérations et des soins stationnaires planifiables. Il peut arriver que les personnes Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 993
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 991
Royal Customs and Excise Department

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Singapour
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Bulgarie

Dernière modification: 10/1/2020 2:31:55 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Bulgarie, référez-vous aux informations fournies par les autorités bulgares compétentes et contactez l'ambassade de Bulgarie à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Foreign Affairs
Ambassade de Bulgarie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

La situation sécuritaire peut être considérée comme relativement stable. Cependant, depuis juillet 2020, des manifestations politiques ont lieu régulièrement dans le centre de Sofia. Des barrages routiers sont à prévoir dans tout le pays.

Des grèves se produisent occasionnellement.

Renseignez-vous sur la situation actuelle avant et pendant le voyage auprès des médias ou des contacts locaux. Évitez les manifestations, car de violents affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité sont possibles.

Le risque d’attentats terroristes ne peut être exclu. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Le risque de se faire voler sa voiture est élevé notamment pour tous les véhicules munis de plaques d’immatriculation étrangères. En outre, les cambriolages, vols à la tire et à l’arraché dans les lieux publics et les transports en communs sont très fréquents. Les vols de documents de voyage et de porte-monnaie ont augmenté, en particulier dans les sites touristiques de la Mer Noire. Il est recommandé d'observer notamment les mesures de précaution suivantes:

  • montrez-vous particulièrement vigilant dans les transports publics et dans les lieux d'affluence (gares, marchés, etc.);
  • déposez vos objets de valeur et vos documents dans le coffre de l’hôtel. Gardez toutefois toujours une photocopie du passeport ou de la carte d’identité sur vous, afin de pouvoir justifier de votre identité en cas de contrôles de personnes. Si vous vous déplacez en voiture, sachez que la police routière n’accepte que les documents originaux (passeport ou carte d’identité, permis de conduire, permis de circulation et documents d’assurance).
  • effectuez vos opérations de change exclusivement dans les établissements financiers officiels comme les banques et les bureaux de change et informez-vous au préalable sur les conditions qu'ils proposent;
  • prévoyez si possible un dispositif d'immobilisation ou un système d'alarme pour votre voiture.

Transports et infrastructures

L’insuffisance de la signalisation et du marquage des routes, les chantiers mal signalés, le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route et les véhicules mal éclairés constituent des facteurs de risque d’accident, surtout la nuit. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

La vignette est obligatoire sur la majeure partie du réseau routier.
Vinetki

Transports publics: contrairement au réseau limité de lignes ferroviaires et vols domestiques en Bulgarie, le réseau de bus est relativement bien développé.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (peines pouvant aller jusqu'à 30 ans de réclusion et susceptibles d'être assorties d'une amende).

Les conditions de détention sont difficiles.

Risques naturels

Des tremblements de terre de faible ou moyenne amplitude peuvent se produire. Lors de fortes pluies, d'importants glissements de terrain sont à craindre.

En été, il existe un important risque d’incendie de forêt à de nombreux endroits. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p.ex. ordres d’évacuation.
Bulgarian Weather Network

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Sofia.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. Mais en cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de rentrer en Suisse pour se faire soigner. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. la méthadone) ou de substances psychotropes est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous avant le départ auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Bucarest, Roumanie
Ambassade de Suisse à Sofia
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

 

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Burkina Faso

Dernière modification: 5/3/2021 2:09:07 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Burkina Faso, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Burkina Faso à Genève si vous avez des questions.
Ministère de la Santé

Ambassade du Burkina Faso

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Il est déconseillé de se rendre au Burkina Faso pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence. Il est déconseillé de se rendre dans certaines parties du pays.

Des tensions politiques latentes sont susceptibles d’éclater malgré des phases d’apaisement. En cas de manifestations et de grèves, des débordements ainsi que des heurts entre manifestants et les forces de l’ordre sont possibles. Des tensions ethniques sont également perceptibles et peuvent donner suites à des actes de violence.

Depuis le 31 décembre 2018, le gouvernement l’état d’urgence est entré en vigueur dans certaines parties des régions suivantes et dans le cadre de la lutte contre des bandes criminelles et terroristes: Hauts-Bassins, Boucle du Mouhoun, Nord, Sahel, Est und Centre-Est. L’état d’urgence permet aux autorités, entre autres, de faire des perquisitions sans mandat, de restreindre la liberté de réunion et de circulation, ou d’imposer des couvre-feux.

À Ouagadougou comme sur l’ensemble du territoire, il existe un risque d'attaques terroristes. Le risque concerne aussi bien les burkinabè que les étrangers. Exemples:

  • le 26 avril 2021, une attaque à main armée dans la province de Kompienga a causé la mort de trois personnes étrangères. Plusieurs personnes ont été blessées, dont un étranger. Le groupe avait été accompagné d'une escorte militaire;
  • le 31 janvier 2021, une attaque contre une mine d'or à Gaoua a fait plusieurs morts et blessés;
  • le 30 mai 2020, une attaque sur le marché au bétail de Kompienga a fait plusieurs morts et blessés;
  • le 8 mars 2020, des attaques contre des villages de la municipalité de Barga (province du Yatenga) ont fait plusieurs victimes;
  • le 17 février 2020, un attentat contre une église dans la province de Yagha a fait plusieurs victimes. D'autres personnes ont été blessées ou enlevées;
  • le 7 février 2020, plusieurs personnes ont été tuées lors d'une attaque contre le village de Kombori, dans la province de Kossi;
  • le 20 janvier 2020, des attaques contre des villages de la province de Sanmatenga ont fait plusieurs morts;
  • le 24 décembre 2019, deux attaques dans la ville de garnison d'Arbinda (province du Soum) ont tué plusieurs personnes, dont de nombreux civils;
  • le 1er décembre 2019, un attentat contre une église dans un village de la province de Komondjari a fait plusieurs morts, dont des enfants;
  • le 6 novembre 2019, un attentat contre un convoi de compagnies dans la province de la Gnagna a fait de nombreux morts et blessés;
  • le 15 février 2019, plusieurs personnes, dont un prêtre espagnol, ont été tuées lors d'une attaque terroriste dans la province de Koulpélogo;
  • le 2 mars 2018, une attaque terroriste visant l'ambassade de France et l'état-major de l’armée burkinabé a eu lieu au centre de Ouagadougou. Ceci a provoqué plusieurs morts et blessés;

À cause d’un risque élevé d’enlèvement, les voyages dans certaines parties du pays sont déconseillés. Veuillez observer les informations sous le chapitre risque spécifiques régionaux. Le risque augmente aussi dans les autres parties du pays. En décembre 2018, un couple occidental a été enlevé entre Bobo Dioulasso et Ouagadougou.

Consultez les informations sur les pages Internet spécifiques:
Risque d’enlèvement dans le Sahara et le Sahel

Terrorisme et enlèvements

Si vous devez tout de même vous rendre au Burkina Faso pour des motifs impérieux, veuillez observer les informations et recommandations ci-après.

Avant et pendant le voyage, informez-vous auprès des autorités locales quant à la situation sécuritaire. Même après s'être dûment informés auprès des autorités locales, un danger accru ne peut pas être exclu. Tenez-vous au courant dans les médias et conformez-vous aux consignes des autorités locales (couvre-feux, par exemple).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones à haut risque d'enlèvement:
Des bandes armées et des terroristes islamistes, qui vivent de contrebande et d'enlèvements contre rançon, sévissent dans une grande partie du Sahara et du Sahel. Ils s'étendent de plus en plus vers le sud, sont bien organisés, opèrent sans tenir compte des frontières, et ont des contacts avec des groupes criminels locaux. Depuis novembre 2009, de nombreux étrangers ont été enlevés dans la région du Sahara et du Sahel, entre autres au Burkina Faso.
Des terroristes et bandes armées attaquent des postes de police et des villages. Des bandes armées et des terroristes islamistes, qui vivent de contrebande et d'enlèvements contre rançon, sévissent dans une grande partie du Sahara et du Sahel.
À cause du risque élevé d'agressions armées et d’enlèvements, les voyages de tout genre dans les provinces frontalières avec le Mali (y compris la province de Houet), la Côte d'Ivoire et le Togo, ainsi qu'aux régions du Sahel, du Centre-Nord, du Nord et de l'Est sont déconseillés.

Criminalité

L'étendue de la pauvreté a conduit à une augmentation de la délinquance et de la criminalité violente. Sur les routes, les attaques de véhicules se multiplient. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent;
  • Déposez les documents importants (passeport, billet d'avion, chèques de voyage, etc.) en lieu sûr, mais gardez toujours une photocopie du passeport sur vous;
  • Renoncez aux promenades nocturnes;
  • Ne voyagez jamais seul et faites-vous toujours accompagner d'une personne de confiance;
  • Des attaques de coupeurs de route sont à craindre sur tous les axes routiers du pays, même sur les axes principaux reliant les grandes villes. Renseignez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité prévalant dans les endroits où vous comptez vous rendre.
  • Pour voyager dans le pays, circulez uniquement de jour et empruntez si possible les routes nationales goudronnées ;
  • Les personnes en voyage d'affaires devraient se montrer circonspectes lorsqu'elles traitent avec de nouveaux partenaires commerciaux et recourir aux services d'une société ou d'une agence expérimentée et digne de confiance.

Des escroqueries en provenance d’Afrique de l’Ouest se produisent régulièrement. Les auteurs usent de toutes sortes de motifs pour inciter leurs victimes par e-mail à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants:

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite ;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit ;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important ;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Transports et infrastructures

Hors des grands axes, les routes sont en mauvais état; pendant la saison des pluies (de juin à septembre), elles sont en partie impraticables. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route et la présence d'animaux errants sur la chaussée rendent la circulation dangereuse. C’est entre autres pour ces raisons qu’il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des édifices publics (aéroports, ponts, etc.). En général, même les sujets touristiques nécessitent une autorisation préalable du Ministère de la Communication.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de lourdes peines de détention.

Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

Le Burkina Faso est un pays majoritairement musulman. Adaptez le comportement et la tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont assurés que très partiellement et sont particulièrement difficiles à obtenir dans les régions isolées. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance avant de traiter les patients. Il peut s'avérer utile de se munir de matériel de pansement et de seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 17 ou 25 30 63 83
Numéro d'urgence de la gendarmerie: 80 00 11 45 ou 25 30 62 71
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 25 30 66 44 ou 25 30 66 45

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Abidjan, Côte d’ivoire 
Bureau de la coopération suisse à Ouagadougou
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Burundi

Dernière modification: 7/10/2020 11:26:32 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) »
.

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Burundi, référez-vous aux informations fournies par les autorités burundaises compétentes et contactez l'ambassade de Burundi à Genève si vous avez des questions.
Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida

Ambassade de Burundi
.

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

Il est déconseillé de se rendre au Burundi pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence.

Suite à la crise politique qui persiste au Burundi, la situation reste tendue et confuse. Elle peut évoluer rapidement pour des raisons futiles. La situation sécuritaire pourrait encore se dégrader.

Des actes violents ne cessent de faire de nouveaux morts et blessés sur tout le territoire; elles peuvent également toucher des personnes non impliquées. Exemples:

  • en février 2020, des affrontements entre des agresseurs armés et les forces de sécurité dans la province de Bujumbura Rural ont fait plus de 20 morts.
  • en novembre 2019, une attaque contre un bar à Bujumbura a fait plusieurs morts et blessés.
  • en octobre 2019, un attentat contre les forces de sécurité dans la province de Bubanza a fait plus d'une douzaine de victimes;
  • en avril 2019, une attaque contre deux postes de police à Gihanga (province de Bubanza) a tué un civil et blessé plusieurs personnes;
  • en février 2019 à Bujumbura, un conducteur de taxi-vélo a été tué à bout portant par balle d’un policier;
  • en août 2018, des soldats ont tué par balle plusieurs orpailleurs illégaux dans la province de Cibitoke;
  • en juin 2018, un attentat a fait deux morts et plusieurs blessés dans la province de Gitega;
  • en avril 2018, des individus non identifiés ont commis un attentat contre un bistrot dans la province de Gitega faisant deux morts et plusieurs blessés.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu. Parmi les cibles potentielles d’attaques terroristes figurent les installations publiques et touristiques ainsi que les grands rassemblements de foule comme, par exemple, les marchés animés, les centres commerciaux, les transports publics (trafic routier et aérien), les évènements sportifs ou culturels, les boîtes de nuit, les hôtels internationaux de bonne renommée et les restaurants prisés.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Si vous devez impérativement vous rendre dans le pays, informez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité prévalant dans les régions où vous comptez vous rendre et sur l’état des voies de communication. Faites-vous accompagner par une personne de confiance connaissant le pays et voyagez uniquement le jour. Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule de tout genre car le risque d’affrontements violents est élevé. Conformez-vous aux directives des autorités locales (p.ex. couvre-feux).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Plaine du fleuve Ruzizi et forêt de la Kibira: Des affrontements armés y ont régulièrement lieu, particulièrement dans les régions frontalières avec la République démocratique du Congo et le Rwanda. En novembre 2019, plusieurs soldats ont été tués lors d'une attaque contre les forces de sécurité dans la forêt de la Kibira (province de Cibitoke). Dans une attaque armée à Ruhagarika, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, de nombreux villageois ont été tués. Il est déconseillé de se rendre dans la plaine du Ruzizi et la forêt de la Kibira pour les voyages de tout genre.

Parcs nationaux: Aussi dans les parcs nationaux situés dans les autres provinces, la situation demeure incertaine. Observez les mêmes précautions que dans les autres parties du pays.

Pendant la guerre civile, les rebelles et le gouvernement ont eu recours aux mines. Les mines et les restes explosifs de guerre représentent un danger résiduel sur une grande partie du territoire. Il est de ce fait recommandé de s'en tenir aux routes les plus fréquentées et de s'informer auprès des autorités locales et/ou de la population.

Criminalité

La possession et l’utilisation d’armes à feux et d’autres armes sont courantes. Il existe le risque de vols, d’attaques armées et d’effractions. Il est notamment recommandé d’observer les précautions suivantes:

  • Ne portez sur vous aucun objet de valeur (montres, bijoux).
  • Déplacez-vous uniquement en voiture, soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la capitale. Verrouillez les portes et fermez les fenêtres de la voiture.
  • Evitez tout déplacement la nuit, soit à pied, soit en voiture.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence, y compris l'homicide.

La justice et les forces de sécurité ne sont guère fiables.

Transports et infrastructures

Le risque d’accidents est élevé en raison de l’état partiellement médiocre des routes, de véhicules mal entretenus, du comportement imprévisible des usagers de la route et de la présence sur la chaussée d’animaux errants. Ne voyagez que de jour. Pendant la saison des pluies (octobre à mai) diverses rues sont impraticables. Consultez les prévisions météorologiques.
Météo Burundi

Des barrages routiers ont été mis en place par l’armée et les milices sur l’ensemble du territoire.

Parfois, il y a des pénuries d’approvisionnement en carburants.

Il arrive que, dans certaines zones, les communications téléphoniques mobiles et l’accès à Internet soient temporairement bloqué.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier l'aéroport ou des installations militaires.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont durement réprimées.

Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

Souvenez-vous que la population reste traumatisée par le souvenir de la guerre civile. Dans vos contacts avec la population, faites preuve de respect et de tact. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (payement d’avance). Les services médicaux d’urgence sont pratiquement inexistants. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Europe o Nairobi, Kenya).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police à Bujumbura: 17 (dans les régions: 110, 113, 114)
Protection civile: 113
Police routière: 118

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Nairobi, Kenya
Agence consulaire à Bujumbura
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Cabo Verde

Dernière modification: 4/22/2021 7:33:35 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Cabo Verde, référez-vous aux informations fournies par les autorités du Cabo Verde compétentes et contactez l'ambassade de la République du Cabo Verde à Genève si vous avez des questions.
Governo de Cabo Verde: COVID-19
Governo de Cabo Verde: Travel to Cabo Verde
Ambassade de la République de Cabo Verde

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique du pays est stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu à Cabo Verde non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Il y a de la petite délinquance. Des vols à la tire et à l'arraché sont commis principalement dans les lieux touristiques. Plus rarement et surtout la nuit, des vols à main armée sont perpétrés, parfois sous la menace ou avec recours à la violence. Le risque est également présent sur les yachts. Des cas isolés de délits sexuels ont été signalés. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • renoncez à visiter les quartiers miséreux
  • entreprenez les randonnées de préférence en groupe et accompagnées d’un guide local connaissant bien les lieux
  • évitez les plages désertes
  • sur les yachts, prenez les précautions adaptées à l’encontre des agressions et des vols

Transports et infrastructures

Les routes sont en relativement bon état. Hors des routes goudronnées, un véhicule 4x4 peut être utile. Pendant la saison des pluies (août à octobre), il faut s’attendre à des glissements de terrain, et les routes peuvent être impraticables.

Dans le trafic maritime et aérien, il faut s’attendre à des retards et à des annulations dus aux conditions météorologiques.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (0 pour mille!).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines d'emprisonnement de plusieurs années. Les conditions de détention sont dures (manque d'hygiène, etc.).

Risques naturels

Les îles de Cabo Verde sont d'origine volcanique. Le volcan Fogo est en activité. Des tremblements de terre de moindre intensité se produisent parfois.

Ces îles connaissent régulièrement des périodes de sécheresse.

Pourtant, d’août à octobre, il faut s'attendre à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, pouvant endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver temporairement perturbé temporairement.
The National Institute of Meteorology and Geophysics (INMG)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour du volcan actif, ordres d’évacuation.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ne sont pas toujours assurés, en particulier en dehors de Praia, la capitale. Les maladies sévères et les blessures graves doivent être soignées à l'étranger (Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 132
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 139

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Dakar

Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Cambodge

Dernière modification: 12/22/2020 2:01:09 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Cambodge, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Cambodge au Grand-Saconnez si vous avez des questions.
Ministry of Foreign Affairs & International Cooperation
Ambassade de Cambodge

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est tendue.

Les conditions générales de sécurité peuvent évoluer très rapidement au Cambodge. A plusieurs reprises, il y a eu des tensions sociales et politiques qui ont menées à des manifestations et en partie à des grèves et des barrages routiers qui étaient accompagnées d’affrontements violents.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Cambodge non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Tenez-vous à l'écart des manifestations, des réunions politiques et, d'une manière générale, de tout rassemblement de foule. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Le Cambodge est l’un des pays le plus miné au monde (héritage de la guerre civile de 1970-1975). Les provinces limitrophes de la Thaïlande sont les plus touchées (y compris la province de Siem Reap). Il y a encore des bombes non explosées datant de la guerre du Vietnam dans la région frontalière orientale. Limitez-vous de ce fait aux zones touristiques traditionnelles et empruntez exclusivement des routes très fréquentées. Les personnes qui visitent à titre individuel les temples d'Angkor Wat ne devraient pas s'écarter des parcours proposés.

Région frontalière avec la Thaïlande: Aux temples de Preah Vihear (dans la province cambodgienne du même nom), de Ta Kwai et de Ta Muen (dans la province thaïlandaise de Surin), se sont produits à plusieurs reprises entre 2008 et 2011 des échanges de tirs et des arrestations. En novembre 2013, la Cour internationale de justice a confirmé que le temple de Preah Vihear appartient au Cambodge. Depuis lors, le conflit frontalier s’est un peu apaisé, mais n’est toujours pas résolu. Des coups de feu ne peuvent toujours pas être exclus. Les régions situées autour des temples de Preah Vihear, de Ta Kwai et de Ta Muen côté Thaïlande sont des zones militaires interdites. Si vous voyagez dans la zone frontalière, faites preuve de la plus grande prudence et informez-vous sur les conditions de sécurité auprès de votre agence de voyage ou des autorités locales.

Criminalité

La criminalité est relativement élevée en raison de la pauvreté endémique. Plusieurs cas d'attentats mineurs de nature criminelle contre des personnes privées et des commerces locaux ont été commis. Les touristes sont fréquemment victimes de vols, en particulier à Phnom Penh, Sihanoukville, Siem Reap et dans d'autres régions touristiques. Les vols à main armée ainsi que les délits sexuels et autres actes de violence arrivent sporadiquement.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Se renseigner sur la situation sur place et en particulier sur les quartiers à éviter auprès de votre voyagiste, du personnel de l'hôtel ou de vos partenaires d'affaires.
  • Ne pas porter sur soi d'objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Eviter de se promener ou de se déplacer à moto ou en cyclo-pousse une fois la nuit tombée, même dans les villes. Même de jour, il est préférable d'utiliser des taxis automobiles ou des tuk-tuks (rickshaws motorisés) équipés d'une protection contre les vols (grillage ou autre). Les vols à l’arraché sont très répandus.
  • N'acceptez pas d'invitations de personnes inconnues. Il arrive régulièrement que des touristes soient victimes de bandes de tricheurs, qui les invitent chez eux sous de faux prétextes et les font participer, même contre leur gré, à des jeux d'argent. Comme les jeux de hasard sont interdits en dehors des rares casinos agréés par l'Etat, les personnes lésées sont en outre passibles d'une sanction.
  • Il est recommandé aux femmes d'éviter toute tenue légère pour ne pas être importunées.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.

Transports et infrastructures

Le risque d’accidents sur les routes est très élevé. Hormis les axes routiers principaux, les routes sont pour la plupart en mauvais état. Les véhicules mal entretenus et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constituent un danger important sur toutes les routes. Les chantiers sont rarement, ou alors insuffisamment, sécurisés. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes interurbaines. De nombreux accidents mortels de la circulation sont rapportés sur le trajet en direction de Sihanoukville.

Les bateaux sont mal entretenus, et les équipements de sécurité sont insuffisants. Il n'est donc pas recommandé de voyager en bateau.

Dispositions légales particulières

L'outrage à la famille royale est punissable. Tout comportement indécent ou contraire aux bonnes mœurs donne lieu à des poursuites pénales.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Les procédures judiciaires et enquêtes policières au Cambodge ne se déroulent pas de la même façon qu’en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente jusqu'à la date de l'audience et tenir compte des us et coutumes locaux. Le recours à un avocat local choisi avec soin est indispensable. Les personnes impliquées dans une procédure pénale ne peuvent dans certaines circonstances quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche des étrangers de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Les conditions de détention sont parfois très précaires (conditions d'hygiène médiocres, soins médicaux insuffisants, etc.).

Particularités culturelles

Le Cambodge est un pays majoritairement bouddhiste. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux et aux sensibilités religieuses. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Pendant la saison des pluies (mai/juin à octobre/novembre), des inondations sont possibles, surtout dans la vallée du Mékong. Le cas échéant, il faut s'attendre à des dégradations des infrastructures. Le trafic touristique peut également s’en trouver perturbé.
Mékong River Commission

Restez en relation avec votre agent de voyage, consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
World Meteorological Organization (WMO)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont uniquement assurés à Phnom Penh et à Siem Reap. Les hôpitaux demandent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou avance sur le paiement). Certains hôpitaux n'acceptent que les paiements en espèces. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Thaïlande ou Europe). Des pansements et des seringues jetables peuvent s'avérer utiles.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 117
Numéro d’urgence des services sanitaires: 119

Tourist Police:
Phnom Penh: 012 942 484
Sihanouk Ville: 016 255 543 & 011 683 307
Siem Reap: 012 402 424 & 017 600 700

Numéro d'urgence pour les touristes: +855 (0)31 201 2345

Dispositions douanières cambodgiennes: General Departement of Costums and Excise (GDCE)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Bangkok, Thaïlande

Agence consulaire de Suisse à Phnom Penh
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Cameroun

Dernière modification: 3/24/2020 3:18:33 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Les malentendus sur les causes et la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19) peuvent conduire à des agressions violentes contre des voyageurs étrangers.

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Cameroun, référez-vous aux informations fournies par les autorités camerounaises compétentes et contactez l'ambassade de Cameroun à Berne si vous avez des questions.
Ministère de la Santé publique
Ambassade de Cameroun

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Les voyages à destination de différentes régions du pays sont déconseillés. Voir également le chapitre Risques régionaux spécifiques.

La situation sécuritaire demeure critique dans toute la région du Sahel, y inclus dans la sous-région du Lac Tchad. Les forces armées de la Force multinationale mixte (FMM) effectuent des opérations militaires dans la région de l’Extrême Nord. Les combattants du groupe terroriste Boko Haram sont toujours actifs dans la zone frontalière avec le Nigéria.

Dans tout le pays il existe un risque d’attentats par des groupes terroristes. Dans les régions Nord et Extrême-Nord des attaques répétées ont fait des morts et des blesses. Depuis septembre 2017, plusieurs petites explosions à Douala et Bamenda ont provoqué des dégâts matériels. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

La situation sécuritaire tendue en République centrafricaine se répercute également sur les régions de l'est du Cameroun. De nombreux réfugiés sont entrés sur le territoire camerounais.

Les conditions de vie de la population sont, en général, très difficiles et il faut s'attendre à des manifestations. Des débordements et des heurts violents se produisent. Par exemple, fin janvier 2019, plusieurs personnes ont été blessées par des tirs à Douala.

Des retards et des perturbations peuvent donc avoir lieu dans le trafic voyageur. Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Yaoundé – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées. N'essayez pas de franchir des barrages routiers car les réactions peuvent être violentes.

Ces facteurs doivent être pris en compte dans l'organisation de votre voyage. Il est recommandé de prévoir assez de temps et de se munir de moyens financiers suffisants. Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias et auprès de votre agent de voyage pour savoir comment se présente la situation sécuritaire actuelle sur votre lieu de destination et si le voyage planifié peut être réalisé. Suivez les instructions des autorités camerounaises et évitez les régions en proie à des tensions ainsi que, d'une

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Presqu'île de Bakassi: En 2008, la presqu’île de Bakassi a été rétrocédée du Nigéria au Cameroun après plusieurs années de conflit frontalier. L’ordre public n’y est pas encore assuré, par exemple le taux de la criminalité est très élevé. Il est déconseillé de se rendre sur la presqu’île de Bakassi.

Nord du pays, zones frontalières avec le Tchad et le Nigéria: le risque d'agression et d’enlèvement par des groupes terroristes et des bandits est très élevé dans cette région. Le risque est valable tant pour les voyageurs que pour les collaborateurs d’organisations caritatives ou d’entreprises étrangères. Par exemple, en janvier 2019, une tentative d'enlèvement de prêtres occidentaux a été empêchée dans la région Extrême-Nord et trois personnes civiles ont été tuées. En mai 2014, dix travailleurs chinois ont été séquestrés. Début avril 2014, une Canadienne et deux Italiens ont été enlevés à proximité de la ville de Maroua.
Les voyages à destination des régions d’Amadaoua, Nord et Extrême-Nord sont déconseillés ainsi que les séjours de tout genre dans ces régions.
Evitez les zones frontalières avec le Tchad et le Nigéria à grande distance.

Est du pays, régions frontalières avec la République Centrafricaine: la situation sécuritaire précaire en République Centrafricaine influence la sécurité dans la zone frontalière avec le Cameroun. De nombreux centrafricains se sont réfugiés dans les régions de l'est du Cameroun. Des groupes armés et violents font de fréquentes incursions au Cameroun. Le risque d'agressions par des voleurs usant de violence est particulièrement élevé. Il y existe également un risque d'enlèvements contre rançon. Les voyages dans la zone frontalière avec la République Centrafricaine sont déconseillés.

Régions Nord-Ouest et Sud-Ouest: Dans ces deux régions anglophones, il existe des tensions entre des groupes séparatistes et le gouvernement central. Le risque d’attentat et d’enlèvement par des groupes armés est élevé. Des émeutes de nature politique se produisent presque quotidiennement; surtout à Bamenda. Des affrontements violents entre manifestants et forces de l’ordre ainsi que des attaques à main armée contre les forces de l’ordre ont eu lieu, faisant à plusieurs reprises des morts et des blessés. Depuis début février 2019, un certain nombre de morts et des blessés a été déploré lors de violents affrontements entre les forces de l'ordre et des bandes armées. Des fusillades entre les forces de l'ordre et des bandes armées peuvent parfois aussi affecter des personnes non impliquées. De temps en temps il y a des barrages et des checkpoints sur les routes d’accès aux grandes villes. Des affrontements armés peuvent éclater aux checkpoints contrôlés par les forces de sécurités.
Exemples d’incidents de sécurité:

  • en janvier 2019, 36 personnes ont été enlevées lors d'une attaque sur un bus à Kumba;
  • fin novembre 2018, 10 personnes d'une école à Kumba ont été enlevées;
  • début novembre 2018, plus de 80 personnes d’une école à Bamenda ont été enlevées;
  • fin octobre 2018, un missionnaire américain a été abattu près de Bamenda; les circonstances n’ont pas encore été élucidées;
  • le 2 avril 2018, un groupe de touriste a été retenu pendant plusieurs heures par un groupe armé. Durant l’intervention des forces de sécurité, un échange de coups de feu a eu lieu en présence des touristes;
  • début mars 2018, les employés d'une entreprise tunisienne (deux tunisien et deux camerounais) ont été enlevés dans la région Sud-Ouest;

Les voyages à destination des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest sont déconseillés.

Criminalité

La criminalité violente a pris des proportions préoccupantes surtout à Douala et à Yaoundé, les deux plus grandes villes du pays: vols à l'arraché, cambriolages, vols de voitures, en particulier de véhicules à quatre roues motrices, perpétrés sous la menace, voire accompagnés de violences et viols. Des agressions à main armée sont dénoncées même dans des restaurants ou hôtels. En automne 2012, plusieurs agressions contre des touristes ont été signalées dans la région du Mont de Manengouba / Lacs Jumeaux (Province du Littoral), quelques fois même pendant la nuit dans les chambres d'hôtel. Des bandits de grand chemin sévissent dans l’ensemble du pays, y compris dans les banlieues des grandes villes. Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Déposez vos objets de valeur et une photocopie de votre passeport dans le coffre de l'hôtel.
  • Gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées.
  • Evitez les promenades à pied et les déplacements en taxi la nuit, même pour des courtes distances. Prenez au besoin un taxi de l'hôtel. Annoncez tout voyage que vous souhaitez entreprendre à vos proches ou à vos connaissances.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à faire usage de violence. Les femmes et les hommes ont les mêmes risques d'être victimes de violences.
  • Les personnes en voyage d'affaires devraient choisir avec soin leurs partenaires commerciaux et recourir aux services d'une agence ou d'une entreprise expérimentée et digne de confiance.
  • Déplacez-vous exclusivement de jour.
  • Utilisez un téléphone portable muni d'une puce locale et enregistrez les numéros de téléphone que vous souhaiteriez pouvoir composer en cas d'urgence.
  • Faites preuve de prudence vis-à-vis des personnes dont vous feriez la connaissance sur Internet. Il arrive que des criminels se fassent passer pour des personnes en quête de contacts amicaux ou professionnels, afin d'attirer des étrangers dans le pays pour les menacer, voire les enlever, dans le but de leur soutirer de l'argent.
  • Soyez conscients que la corruption est une pratique répandue au Cameroun qui peut également toucher la police. Dans tous les cas, défendez vos intérêts avec calme et politesse.

Dans le Golfe du Guinée et dans les eaux camerounaises, les actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.
Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente les risques d'accident. L'état des routes est en outre mauvais. Pendant la saison des pluies (juin à septembre), de nombreuses routes non asphaltées sont impraticables. Le comportement imprévisible de nombreux automobilistes constitue un risque supplémentaire. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.
 
Il y a une liaison ferroviaire entre Douala et Yaoundé ainsi que Ngaoundéré, qui est, toutefois, mal entretenue. Des accidents sont relativement fréquents.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de faire offense au président ou aux membres de sa famille et de photographier des installations militaires et des édifices publics (aéroports, ministères, ponts, etc.). Le port de vêtements de style militaire est également punissable. Les relations homosexuelles sont sanctionnées par des peines de prison assorties d'amendes. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de plusieurs années d'emprisonnement. Les procédures pénales peuvent durer plusieurs années. Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

La population se compose de plus de 200 ethnies différentes. Dans de nombreuses régions, une large frange de la population est de confession musulmane. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux, variables selon les régions, et ne photographiez des personnes qu'avec leur consentement. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Le Mont Cameroun est un volcan en activité. De légers séismes sont toujours possibles à proximité immédiats du volcan. Des gaz toxiques peuvent émaner des lacs volcaniques Nyos et Monoum. Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en contact avec l'Ambassade de Suisse à Yaoundé.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une avance de paiement (en espèces et en devise locale) avant de traiter les patients. Le matériel nécessaire au traitement, ainsi que les médicaments doivent habituellement être fournis par le patient ou la patiente elle-même (respectivement par ses proches).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Déplacez-vous toujours avec votre passeport et votre certificat de vaccination pour pouvoir justifier de votre identité lors des nombreux contrôles de police.

Adresses utiles

Dispositions douanières:Douanes camerounaises

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Yaoundé
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Canada

Dernière modification: 11/20/2020 1:52:01 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Canada, référez-vous aux informations fournies par les autorités canadiennes compétentes et contactez l'ambassade du Canada à Berne si vous avez des questions.
Gouvernement du Canada: Informations générales
Gouvernement du Canada : Informations sur l’entrée et le séjour
Ambassade du Canada

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Le gouvernement canadien rend attentif au risque d’actes terroristes.
Sécurité publique Canada

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite criminalité.

Transports et infrastructures

Les routes sont généralement en bon état. Les distances immenses à parcourir sont un aspect à ne pas négliger lorsque vous planifiez vos déplacements. Tenez compte des conditions climatiques en hiver (tempêtes de neige, pluies verglaçantes) et suivez les prévisions météorologiques et les avertissements des autorités locales avant d'entreprendre de longs trajets.

Transports publics : le Canada dispose de nombreuses liaisons longue distance (avion, train, bus) et d’un bon réseau de transports publics dans les grandes villes.

Le taux d'accidents en motoneiges est élevé. La consommation d'alcool et les excès de vitesse sont les principales causes des accidents graves. Il est recommandé aux conducteurs inexpérimentés de rester sur les sentiers prévus pour les motoneiges. Concernant la consommation d'alcool au volant, les lois valables pour les autres véhicules motorisés s'appliquent aussi à la conduite de motoneiges.

Dispositions légales particulières

La législation et le système judiciaire peuvent être différents dans les différents territoires et provinces.

La consommation d'alcool est interdite aux personnes de moins de 19 ans dans la plupart des provinces et des territoires. Les boissons alcoolisées peuvent être consommées uniquement chez soi ou dans les établissements titulaires d’une licence de débit de boissons.

Les punitions corporelles infligées aux enfants (p. ex. gifle) peuvent d'office être portées devant le juge, ce qui implique généralement une mise en détention préventive de deux à trois jours. Il en va de même pour les agressions contre le conjoint ou la conjointe. Dans les piscines et lieux de baignade publics, le port du maillot de bain est obligatoire (même pour les enfants en bas âge).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités, sont passibles de plusieurs années de prison, voire de la détention à perpétuité.
Santé Canada: Drogues illicites et réglementées

Risques naturels

Le Canada se partage en plusieurs zones où règnent des conditions géologiques diverses et des conditions climatiques parfois extrêmes. Des inondations sont possibles dans l’ensemble du pays, en particulier au printemps, lors de la fonte des neiges et après de fortes pluies. En hiver, de violentes tempêtes de neige (blizzards) peuvent se produire. Des tornades et, sur la côte orientale, des ouragans se produisent sporadiquement.

En été, le risque d’incendies de forêt est élevé. Outre les dommages considérables qu’ils peuvent provoquer, les fumées qu’ils produisent peuvent occasionner des troubles respiratoires.

La côte ouest se trouve en zone d'activité sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre peuvent aussi provoquer des tsunamis. Le risque de tsunami concerne en particulier la côte ouest.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
The Weather Network

Système canadien d'information sur les feux de végétation (SCIFV)

Cote air santé

Catastrophes naturelles du Canada

National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

Dans le cas d’une catastrophe naturelle lors de votre séjour veuillez vous conformer aux instructions des autorités locales et prenez immédiatement contact avec vos proches. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec le Consulat général suisse le plus proche.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés, mais les séjours à l’hôpital sont considérablement plus chers qu’en Suisse. Dans la plupart des villes, les «cliniques-réseau» (ou Walk-in Clinics) offrent des consultations médicales sans rendez-vous. Les coûts sont élevés et doivent être réglés directement sur le lieu de consultation.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation canadienne compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Seules les autorités canadiennes peuvent donner des informations fiables et contraignantes au sujet des prescriptions d’entrée et de séjour au Canada. Renseignez-vous suffisamment à l’avance auprès des services canadiens de l’immigration ou de l’ambassade du Canada à Paris à ce sujet, en particulier si vous envisagez d’étudier, de suivre un stage ou d’effectuer un travail rémunéré ou non rémunéré. Les services canadiens de l’immigration contrôlent minutieusement le motif du séjour lors de l'entrée. En cas de doute, ils peuvent refuser à l'intéressé l'entrée sur le territoire canadien.
Citoyenneté et immigration Canada
Ambassade du Canada

Pour des séjours touristiques ou d'affaires de moins de 90 jours, les ressortissants suisses devront depuis le 15 mars 2016 disposer d’une autorisation d’entrée électronique émise par le système AVE/ETA avant de prendre l’avion à destination du Canada. Les démarches peuvent se faire sur internet par les voyageurs eux-mêmes. Pour des plus amples informations:
Gouvernement du Canada: AVE/ETA: Autorisation de voyage électronique

Pour éviter l'introduction de germes pathogènes dans le pays, l'importation d'animaux et de plantes ainsi que de produits d'origine animale ou végétale est soumise à des dispositions et à des contrôles très sévères. Toute personne qui omet d'en faire la déclaration à la douane s'expose à devoir payer une amende. Dans des cas extrêmes, une telle omission peut même faire l'objet d'une procédure judiciaire. Informez-vous avant le départ sur les dispositions en vigueur auprès de l'Ambassade du Canada à Berne ou consultez le site Internet de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.
Agence canadienne d'inspection des aliments

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911 (dans les régions reculées: 0911)

Dispositions douanières canadiennes: Agence des services frontaliers du Canada

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses au Canada
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Chili

Dernière modification: 11/4/2020 12:55:06 PM

Derniers développements

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Chili, référez-vous aux informations fournies par les autorités chiliennes compétentes et contactez l'ambassade du Chili à Berne si vous avez des questions.
Ambassade du Chili à Berne

Ministerio de Salud Chile

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique et sociale est très tendue. Des manifestations, des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, des incendies volontaires, des pillages, des grèves et des barrages routiers, parfois accompagnés de violence, ont régulièrement lieu dans l’ensemble du pays, en particulier à Santiago et dans d'autres villes. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements ne peut être exclu.

Si des manifestations, des grèves ou des barrages routiers venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est très difficile à l’Ambassade de Suisse à Santiago – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à quitter les régions concernées ou à poursuivre leur voyage.

Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias, auprès de votre tour-opérateur ou un agent de voyage local pour savoir comment se présente la situation actuelle à votre lieu de destination et si le voyage planifié peut être réalisé. Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales (p.ex. couvre-feux). Informez-vous localement (auprès des médias, de votre hôtel, etc.) au sujet d’éventuels couvre-feux; ils sont généralement imposés et levés à court terme. Pour vous renseigner sur les liaisons aériennes, adressez-vous aux compagnies aériennes.

Dans le passé, des attentats ont sporadiquement été commis par des groupes locaux violents. Généralement, ces attentats étaient dirigés contre des banques, bâtiments gouvernementaux ou sièges des sociétés étrangères et ont causé des dommages matériels. Il est cependant arrivé que des personnes aient été blessées. Il n’est pas exclu que des attentats de ce type se reproduisent. Le risque d'attaques par des organisations terroristes internationales ne peut être exclu au Chile non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Santiago et Valparaíso: des étudiants manifestent régulièrement dans le centre de Santiago et de Valparaíso. Tenez-vous à l'écart de toutes manifestations, celles-ci pouvant dégénérer et donner lieu à des violences.

Les régions frontalières avec le Pérou, la Bolivie et l'Argentine sont encore minées par endroits, même à proximité des sites touristiques et dans quelques sites naturels protégés. Les champs de mines sont en principe signalés. Il est toutefois recommandé d'emprunter exclusivement des routes très fréquentées, d'observer strictement les avertissements et de ne pas entreprendre de randonnée sans se faire accompagner d'un guide connaissant bien le terrain. En cas de doute, il est conseillé de se renseigner auprès de la police locale et/ou de la population.

Dans la région IX (Araucanía) et dans la région VII (Bio Bio) des groupes d‘activistes de la population indigène perpètrent des actes de violence contre l’industrie du bois, les propriétaires fonciers, les entreprises de transports et des bureaux du gouvernement. Ce conflit amène quelques fois des blocages de route et à quelques violences de la part d’éléments extrémistes entre autre sur des bus. Sans en être directement les cibles, les voyageurs peuvent néanmoins être involontairement des victimes de ces actes. Conservez une certaine prudence.

Criminalité

Les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. On signale des vols à la tire et autres. Les auteurs de ces délits recourent de plus en plus souvent à la violence. Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Montrez-vous particulièrement prudent dans le centre de Santiago et de Valparaíso. Les vols et les attaques violentes sur des touristes sont fréquents à Valparaíso, notamment dans la basse ville et dans les rues touristiques qui longent les collines.
  • Renoncez à visiter les quartiers pauvres, en particulier la nuit.
  • Renseignez-vous sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Evitez de changer de l'argent dans la rue.
  • Ne portez pas des bijoux ostensibles ou précieux.

Transports et infrastructures

L’état des principaux axes routiers peut être qualifié de bon. Toutefois, hors des grands axes, de nombreuses routes ne sont pas goudronnées ou sont en mauvais état.

Les excès de vitesse et les fréquentes infractions au code de la route augmentent considérablement les risques d'accident sur les routes du Chili. À la tombée de la nuit, le risque d’accidents est plus grand.

Les longues distances à parcourir sont un aspect à ne pas négliger lorsque vous planifiez vos déplacements. Prévoyez une provision suffisante d'eau, de nourriture et de carburant, notamment pour la traversée des régions désertiques.

Dans les régions reculées, les communications téléphoniques mobiles ainsi que l’accès à Internet ne sont pas toujours ni partout assurés.

Dispositions légales particulières

Toute offense envers de hautes autorités de l'Etat est considérée comme une violation de la loi sur la sécurité intérieure. Les infractions à la loi sur les stupéfiants entraînent des peines de détention pouvant aller jusqu'à 20 ans (les procédures pénales sont très longues).

Risques naturels

Le Chili est situé en zone d'activité sismique et compte environ 80 volcans actifs. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre peuvent aussi provoquer des tsunamis.

Les conditions météorologiques extrêmes exigent une bonne préparation et un équipement adéquat lors d’activités en plein air. Dans le sud du Chili et dans les montagnes, les conditions météorologiques peuvent changer très rapidement.

En été, il existe un risque d’incendie à de nombreux endroits.
Les fortes pluies peuvent provoquer des glissements de terrain et endommager les infrastructures (y compris les pannes de courant) ainsi que transformer les ruisseaux asséchés dans le désert très rapidement en fleuves impétueux ou en coulée de boue. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Lors de randonnées, ascensions en montagne et sur les volcans, faites-vous d'un guide qualifié et expert des lieux.
Lors de la visite des parc nationaux: Veuillez informer l’autorité du parc national CONAF (Corporación Nacional Florestal) de vos tours prévus, au moment où vous payez les taxes d’accès à l’entrée du parc.

Suivez les prévisions météorologiques ainsi que les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs et ordres d’évacuation.
Dirección Meteorológica de Chile
Oficina Nacional de Emergencia del Ministerio del Interior ONEMI

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, mettez-vous en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Santiago.

Soins médicaux

A l’extérieur de la capitale, les soins médicaux ne sont pas partout assurés en raison des grandes distances et de la faible densité de la population. Beaucoup d’hôpitaux exigent une garantie de paiement avant de traiter les patients. En principe, les premiers secours devraient toutefois être assurés sans aucune garantie financière.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Dans l'Altiplano, les symptômes qu'engendre l'altitude devraient être pris au sérieux. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 133
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 131

Dispositions douanières chiliennes: Servicio Agrícola y Ganadero (SAG)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Santiago

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Chine

Dernière modification: 3/3/2021 11:28:48 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Chine, référez-vous aux informations fournies par les autorités chinoises compétentes et contactez l'ambassade de Chine à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de Chine

National Health Commission of the People’s Republic of China (NHC)

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation sécuritaire est stable. Cependant, des démonstrations et affrontements avec les services de sécurité peuvent se produire sporadiquement.

Des attaques ont eu lieu de manière sporadique en Chine. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Évitez les manifestations de tout genre, et conformez-vous aux instructions des autorités locales.

Il arrive que les autorités chinoises décident brusquement d’interdire les voyages touristiques dans certaines régions, par exemple au Tibet. Établissez votre programme en concertation avec votre voyagiste et restez en contact avec lui.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Hong Kong: Des manifestations ne sont pas exclues. Des barrages routiers et des affrontements violents sont notamment possibles. Depuis le 1er juillet 2020, une nouvelle loi sur la sécurité est en vigueur à Hong Kong, qui expose à des peines d'emprisonnement de longue durée (jusqu’à la perpétuité) des infractions mal définies de sédition, de subversion, de terrorisme et de collusion avec des États étrangers. La loi prévoit que ces infractions seront punies même si elles sont commises en dehors du territoire chinois. L’entrée à Hong Kong ou sur le territoire chinois pourrait alors entraîner des poursuites pénales.
Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et auprès de vos partenaires commerciaux ou connaissances sur place sur la situation actuelle. Evitez les manifestations quelles qu'elles soient et suivez les instructions des autorités locales.

Provinces de Gansu, Qinghai, Sichuan et région autonome du Tibet: La situation est localement tendue, particulièrement dans les régions tibétaines de ces Provinces. Évitez les rassemblements de foule et les manifestations de tout genre, et conformez-vous aux instructions des autorités locales (restrictions de voyage, etc.).

Région autonome du Xinjiang: La relation entre les différentes ethnies est tendue depuis des années. Au cours des dernières années des émeutes et des violences ont causé de nombreux morts et blessés dans cette province. Les grandes villes comme Urumqi, Kashgar et Hotan ont particulièrement été touchées par les émeutes. Les autorités chinoises attribuent ces violences aux groupes terroristes séparatistes. Par exemple, en février 2017 plusieurs personnes ont été blessées ou tuées lors d’une attaque au couteau. Il faut compter sur d’autres incidents de la sorte.

Dans la région autonome du Xinjiang, il faut de plus en plus franchir des postes de contrôle (checkpoints). Souvent, les contrôles d’identité s’accompagnent de fouilles corporelles.
Faites preuve d’une grande prudence au Xinjiang
et suivez les instructions des autorités locales (couvre-feu, restrictions de voyage etc.).

Zone frontalière avec l’Inde (région d’Aksai Chin): Évitez largement les zones frontalières (ligne de cessez-le-feu) avec l’Inde; il y a occasionnellement des incidents armés.

Criminalité

Les vols à la tire et à l'arraché augmentent, surtout dans les villes. Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Les personnes victimes d’enlèvements express sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires et des achats avec leur carte de crédit. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne vous rendez pas seul dans des zones peu peuplées.
  • Renseignez-vous sur place sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Faites preuve de vigilance et d'une méfiance de bon aloi lorsque des «guides» autoproclamés ou des étudiants vous proposent leur aide. Dans les régions de Shanghai et de Pékin en particulier, il arrive que des étrangers soient amenés dans un salon de thé, restaurant, bar à karaoké, salon de massage ou dans des endroits similaires où ils se font escroquer.

Transports et infrastructures

À l'extérieur des agglomérations, quelques routes sont en mauvais état. Ils existent encore des endroits où les panneaux de signalisation sont uniquement en chinois. Le comportement imprévisible des différents usagers de la route (cyclistes, piétons, voitures, poids lourds, charrettes) accroît considérablement les risques d'accident. Il est de ce fait préférable de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur. Les déplacements interurbains sont déconseillés la nuit.

Dans les lieux reculés, les communications téléphoniques avec l'étranger ne sont pas toujours possibles. Il arrive, dans certaines régions, que l'accès à internet et au réseau téléphonique international soit temporairement bloqué.

On constate une certaine insuffisance de mise en œuvre des normes de sécurité dans l’industrie chimique ce qui a causé plusieurs accidents. Par exemple, en mars 2019, une explosion dans une usine de produits chimiques dans la province de Jiangsu a tué plus de 40 personnes et en a blessé plus de 600.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme ainsi que des installations de l'armée et de la police. Les activités politiques, les contacts avec des groupes politiques et les déclarations politiquement sensibles (y compris dans les médias sociaux) peuvent également avoir des conséquences sur le plan pénal.

Les autorités chinoises surveillent systématiquement Internet et bloquent l’accès à certains sites web et médias sociaux.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention des plus petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison, voire de la peine de mort. Les personnes dont la consommation de drogue peut être prouvée par des tests à leur arrivée en Chine peuvent être condamnées.

La peine capitale peut aussi être prononcée pour d'autres délits (par ex. meurtre).

Les atteintes aux bonnes mœurs et à l’ordre public peuvent être punies par la police et sanctionnées d’une amende, voire d’une peine de réclusion pouvant aller jusqu’à 10 jours. Une décision judiciaire n’est pas nécessaire.

De façon générale, les violations de la loi sont plus strictement punies en Chine (et à Hong Kong) qu’en Suisse. Cela vaut également pour les dispositions relatives à l'importation et à l'exportation.
General Administration of Customs People Republic of China

Customs and Excise Department Hong Kong

Les conditions de détention sont dures.

Les personnes impliquées dans une procédure pénale ne peuvent dans certaines circonstances quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche des étrangers de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Risques naturels

La Chine se trouve dans une zone exposée aux tremblements de terre. Sur les côtes, le risque de tsunami est donc également présent.
Pendant les mois d'été, des inondations sont à craindre, qui peuvent entraîner des perturbations du trafic dans les zones concernées. De mai à novembre, les régions côtières du sud et du sud-est du pays sont balayées par des typhons susceptibles de causer d'importants dégâts.
Suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Hong Kong Observatory: Tropical Cyclone Track Information

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de prendre immédiatement contact avec leurs proches et de suivre les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, se mettre en liaison avec la représentation suisse la plus proche (Ambassade à Beijing, Consulat général à Shanghai, Guangzhou ou à Hong Kong).

Lorsque vous voyagez au Tibet et dans la province du Qinghai, les symptômes des maux liés à l’altitude ne doivent pas être sous-estimés.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La police est autorisée à faire des contrôles d'identité à tout moment. Portez toujours votre passeport sur vous.

Certaines régions reculées ne sont pas accessibles pour les touristes.

L’entrée dans la Région Autonome du Tibet est soumise, en règle générale, à une autorisation de la "Tourist Administration of the Tibetan Autonomous Region". Ces autorisations ne donnent pas accès à toutes les régions du Tibet et ne sont parfois délivrées qu’aux personnes voyageant en groupe.
La région autonome du Xinjiang a quelques restrictions de voyage locale pour les étrangers. Contactez votre tour-opérateurs pour les questions liées à votre programme.

Les voyageurs qui ne logent pas à l’hôtel doivent s’annoncer à la police dans les 24 heures. L'hôte devra les y accompagner et également justifier son identité. Les personnes qui ne se plient pas à cette règle doivent s’attendre à rencontrer des difficultés lors du départ du pays.

L’Ambassade de Chine à Berne et le Consulat général de Chine à Zurich fournissent tous renseignements sur les zones non accessibles et les prescriptions en matière de déclaration du séjour.

Les autorités chinoises considèrent les doubles nationaux sino-suisses comme des ressortissants exclusivement chinois et n'autorisent pas toujours l'octroi par la Suisse de la protection consulaire.

Adresses utiles

Chine (sauf Hong Kong et Macao): Police: 110, Ambulance: 120
Hong Kong (Police, Ambulance): 999
Macao: Police: +853 2857 3333, Ambulance: 999

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses en Chine
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Chypre

Dernière modification: 7/16/2020 2:09:53 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur à Chypre, référez-vous aux informations fournies par les autorités chypriotes compétentes et contactez les consulats de Chypre en Suisse si vous avez des questions.
Press and Information Office (COVID-19)
Consulats de Chypre en Suisse

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

La situation politique sur l‘île de Chypre peut être qualifiée de relativement stable.

Même après son adhésion à l'UE le 1er mai 2004, l'île reste de facto coupée en deux: la partie nord est occupée par la Turquie depuis 1974. Le gouvernement de la République de Chypre (partie sud de l'île) ne peut exercer aucun contrôle sur le territoire de la «République turque de Chypre du Nord» autoproclamée et non reconnue au niveau international.

La ligne de démarcation entre les deux entités est surveillée par l'ONU. A l'intérieur et à proximité immédiate de la zone tampon le long de la ligne de démarcation, il existe des champs de mines. Aux abords de la zone tampon, il est donc recommandé d'emprunter exclusivement les routes et les chemins très fréquentés et de s'informer au besoin auprès des autorités locales et/ou de la population. Il est interdit de pénétrer dans la zone tampon.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Chypre non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observer les précautions d'usage contre la délinquance. Les vols à la tire ainsi que les cambriolages de voitures se produisent en particulier dans les zones touristiques et sur les plages. Il est recommandé aux femmes d'éviter les rues non éclairées et les lieux isolés.

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche.

Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente considérablement les risques d'accidents.

Transports publics: Des bus Intercity assurent régulièrement la liaison entre les grandes villes. L’offre de transport est toutefois limitée dans les zones rurales.
Cyprus by bus

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme ainsi que les zones et installations militaires. Toute infraction risque d’entraîner une arrestation. Respectez les écriteaux et, en cas de doute, renoncez à prendre la photo. 

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à la réclusion à perpétuité en République de Chypre, jusqu'à 20 ans de détention en Chypre du Nord).

L’acquisition ou l'utilisation de biens immobiliers dans la partie nord de l’île de Chypre présente des risques juridiques. La législation de la République de Chypre prévoit des peines d’emprisonnement en cas d’achat ou d’utilisation d’un bien immobilier sans l’accord du propriétaire inscrit au registre. Toutefois, les conditions de propriété sont souvent imprécises et difficiles à mettre au clair, notamment dans la partie nord de l’île. Vous obtiendrez de plus amples informations sur la loi en question auprès des représentations de Chypre (ambassade et consulats). Si vous êtes intéressé par l’acquisition ou l’utilisation de biens immobiliers dans la partie nord de Chypre, consultez dès le départ un avocat.

Risques naturels

Chypre se trouve dans une zone d'activité sismique. Des incendies de forêt peuvent se déclarer en été. Suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex.  ordres d’évacuation.
Forest Fires: Fire Safety Guide
Department of Meteorology

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, il vous est recommandé de prendre contact avec vos proches afin de les rassurer sur votre sort et de suivre les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, vous pouvez mettre en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Nicosie.

Soins médicaux

Hors des grandes villes, les infrastructures médicales sont souvent insuffisantes. Optez si possible pour les hôpitaux privés; ils sont en règle générale mieux équipés que les hôpitaux publics. Ils exigent cependant une avance de paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La République de Chypre considère comme illégale l’entrée sur le territoire par les aéroports ou les ports situés dans la partie nord de l’île.

Les points de passage de la ligne de démarcation seront fermés aux touristes étrangers à partir du 17 juillet 2020. Il est interdit de franchir la ligne de sécurité maritime, qui est le prolongement en mer de la ligne de démarcation. Les représentations de Chypre (ambassades et consulats) et les autorités sur place fournissent tout renseignement sur les dispositions en vigueur: points de passage autorisés, pièces d'identité requises, durée de séjour, etc.

En raison de la partition de fait de l'île, il est pratiquement impossible pour l'Ambassade de Suisse à Nicosie de porter assistance à ses ressortissants dans la partie nord de l’île en cas d'urgence.

Adresses utiles

Numéro d’urgence dans la partie de l’île contrôlée par le gouvernement de la République de Chypre: 112
Numéros d’urgence dans la partie nord de l’île de Chypre: Premier secours 112, Police 155, Incendies de forêts 177 et pompiers 199.
Dispositions douanières de la République de Chypre:
Customs and Excise Department

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Athènes, Grèce

Ambassade de Suisse à Nicosie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse


Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Colombie

Dernière modification: 5/11/2021 6:41:50 PM

Derniers développements

Troubles

Depuis le 28 avril 2021, des manifestations, des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, des grèves et des barrages routiers, ont lieu dans l’ensemble du pays. Des munitions réelles sont également utilisée.

De nombreux cas de pillage et d'incendie volontaires ont également été signalés. En particulier à Bogotá et Cali, les manifestants ont provoqué de graves dégâts matériels. Il n’est pas exclu que des incidents de ce type se reproduisent.

Les troubles ont provoqué plusieurs morts et blessés.

Les barrages routiers causent des difficultés d’approvisionnement dans certaines régions. Des pénuries de produits médicaux, de carburant et de produits de première nécessité ne sont pas à exclure.

La situation politique et sociale est tendue et son évolution incertaine.

Si des manifestations, des grèves ou des barrages routiers venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est très difficile à l’Ambassade de Suisse à Bogotá – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à quitter les régions concernées ou à poursuivre leur voyage.
Policia Nacional de Colombia: estado de las vías

Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias, auprès de votre tour-opérateur ou un agent de voyage local pour savoir comment se présente la situation actuelle à votre lieu de destination et si le voyage planifié peut être réalisé. Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales. Informez-vous localement (auprès des médias, de votre hôtel, etc.) au sujet d’éventuels couvre-feux; ils sont généralement imposés et levés à court terme. Pour vous renseigner sur les liaisons aériennes, adressez-vous aux compagnies aériennes.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
 Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Colombie, référez-vous aux informations fournies par les autorités colombiennes compétentes et contactez l’ambassade de Colombie à Berne si vous avez des questions.
Migración Colombia

Ministerio de Salud y Protección Social

Ambassade de Colombie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle.

Le taux de criminalité et la propension à la violence sont élevés. Le pays se trouve confronté au crime organisé et à d’autres formes de criminalité.

La situation politique et sociale est tendue. Vu les tensions, des grèves, manifestations, troubles et barrages routiers spontanés sont possibles à tout moment. Les risques de violences sont élevés.

Les barrages routiers et les grèves peuvent causer des perturbations et des retards dans le trafic touristique. Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Bogotá – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.
Policia Nacional de Colombia: estado de las vías

Le 30 novembre 2016, le parlement colombien a approuvé l’accord de paix entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Néanmoins, des guérilleros d’Ejército de Liberación Nacional (ELN), des groupes dissidents des FARC ainsi que d’autres organisations armées illégales sont actifs dans quelques régions rurales et dans les zones frontalières. Des actes de violence contre la population civile ainsi que des combats entre l'armée et des groupes armés ainsi qu’entre factions rivales se produisent régulièrement, particulièrement dans la zone frontalière avec le Venezuela et sur la côte pacifique. Voir le chapitre risques régionaux spécifiques.
Dans les régions où des affrontements armés ont lieu, les autorités peuvent décréter l’état d’urgence et des couvre-feux à court terme.

Des attentats ainsi que d’autres attaques à motivation terroriste ou politique visant la population civile se produisent dans tout le pays. Ces attaques visent surtout les forces de sécurité, mais des personnes civiles non impliquées sont régulièrement victimes de violences. Par exemple:

  • en février 2020, un attentat à la bombe dans le département du Cauca a fait plusieurs morts et blessés.
  • en février 2020, l'ELN a lancé une grève armée nationale (paro armado). Elle a commis plus de 100 actes de violence et a sévèrement limité les mouvements de la population civile dans diverses régions.
  • depuis la fin de 2019, on observe une accumulation de déplacements forcés dans les départements d'Antioquia, de Norte de Santander, de Cauca, de Chocó, de Nariño et de Caquetá.
  • mi-janvier 2019, de nombreuses personnes ont été tuées ou blessées lors d'un attentat visant une école de police à Bogotá.

Des enlèvements et les enlèvements avec demande de rançon à motivation politique ont lieu. Les victimes se comptent principalement parmi les personnes locales, mais il y a également des enlèvements de citoyens étrangers. Par exemple:

  • en février 2021, deux touristes ont été enlevés dans le département du Cauca.
  • début décembre 2020, un touriste espagnol a été enlevé dans le département du Cauca.
  • en mars 2020, un touriste suisse et un touriste brésilien ont été enlevés au département du Cauca.
  • mi-janvier 2019, trois personnes ont été enlevées dans le département de Norte de Santander.

Prenez également en considération la rubrique terrorisme et enlèvements.
Terrorisme et enlèvements

Montrez-vous vigilant quant à votre sécurité personnelle et séjournez de préférence

  • dans les grandes villes, les chefs-lieux de département et leurs alentours.
  • de manière générale dans les endroits disposant d’une infrastructure touristique développée, figurant parmi les destinations proposées par des agents de voyage agréés.

Ces facteurs doivent être pris en compte dans l'organisation de votre voyage. Il est toujours préférable de se joindre à un groupe de voyage organisé. Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias et auprès de votre tour-opérateur pour savoir comment se présente la situation actuelle sur votre lieu de destination. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.) et restez en relation avec votre tour-opérateur. Évitez les manifestations de tout genre étant donné que des violences sont possibles. Respectez également les informations et les recommandations dans les chapitres suivants.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Nord-ouest et régions limitrophes du Venezuela et de l’Equateur. il existe un risque élevé d’être victime d’agissements criminels ou d’être enlevé. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements est élevé. Voir le chapitre situation générale. Il est déconseillé de se rendre dans l’ensemble des régions suivantes : Chocó, Nariño, Putumayo, Guainía, Vichada, Arauca, Norte de Santander et Cesar. Les déplacements dans les capitales départementales de Pasto, Mocoa et Valledupar constituent une exception, à condition de s'y rendre par la voie aérienne.
Dans les départements Boyacà et La Guajira les voyages dans les régions frontalières au Venezuela sont déconseillés.

Département du Cauca, y compris l’Ile Gorgona: il existe un risque élevé d'enlèvement. Les affrontements violents entre bandes de trafiquants de drogue et autres bandes criminelles ainsi que les attentats et autres actes de violence de guérillas et autres groupes armés sont fréquents. Ces violences représentent un risque élevé même pour des personnes non impliquées. Depuis le début de l'année 2020, de nombreux actes de violence ont été commis contre la population civile. Les affrontements fréquents entre les forces de sécurité et les groupes criminels touchent régulièrement des personnes non impliquées.
Les voyages dans le département du Cauca, y compris sur l’Île Gorgona, sont déconseillés.
Les déplacements dans la capitale départementale Popayan constituent une exception, à condition de s'y rendre par la voie aérienne.

Département de la Valle del Cauca: malgré le déploiement de forces de sécurité supplémentaires, les affrontements violents entre bandes de trafiquants de drogue et autres bandes criminelles, ainsi que les attaques de guérillas et autres groupes armés sont fréquents. Ces violences représentent un risque élevé même pour des personnes non impliquées. Les crimes violents et les tensions sociales sont particulièrement élevés à Buenaventura. Ils augmentent continuellement également dans le sud-est du département.
Les voyages dans le département de la Valle del Cauca sont déconseillés.

Régions rurales: dans quelques régions rurales telles que les départements du Antioquia, Bolivar, Caquetà, Casanare ou Risaralda, des groupes de guérilleros, d’autres organisations armées illégales ainsi que des criminels sont encore actifs. Des affrontements armés ont lieu sporadiquement. Le mode opératoire des groupes armés se caractérise par une grande mobilité, de sorte que la cartographie des zones à risques change constamment. De plus, des bombes non explosées et des mines représentent des risques sérieux à ne pas négliger. Les zones dangereuses ne sont que rarement signalées. De manière générale, ces risques (y compris le risque d’enlèvement) sont plus élevés dans des régions reculées et peu desservies.
Renseignez-vous avant le départ et pendant votre séjour sur la situation sécuritaire auprès de votre guide ou des forces de sécurité locales et conformez-vous à leurs instructions.

Dirección Descontamina Colombia

Lors de voyages dans les départements non mentionnés ci-dessus, veuillez exercer la plus grande prudence. Il est toujours préférable de se joindre à un groupe de voyage organisé, surtout pour visiter des sites touristiques retirés tels comme p.ex. Ciudad perdida dans la Sierra Nevada (nord du pays) et San Agustín (Huila), joignez-vous à un groupe organisé et assurez-vous que le guide se soit renseigné sur les conditions de sécurité à court terme, car la situation y change fréquemment.

Criminalité

Le taux de criminalité et la propension à la violence sont élevés. Les vols et cambriolages armés sont fréquents dans tout le pays.

Les victimes d’enlèvements express sont contraintes d’effectuer des prélèvements d’argent liquide au moyen de leur carte de crédit. Les enlèvements express s’étendent dans tout le pays, à n’importe quelle heure et même dans les quartiers les mieux situés.

Il est notamment recommandé de suivre les précautions suivantes:

  • dans les lieux suivants, en raison d’une très haute criminalité, la plus grande prudence est recommandée: dans certaines parties des villes de Bogotá, Cali et Medellin.
  • le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous, à votre lieu de séjour, auprès de vos connaissances ou de vos partenaires d'affaires, sur la situation locale et les quartiers réputés sûrs.
  • soyez particulièrement attentif à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement et prenez en considération que trop d’économie peut affecter votre sécurité.
  • ne vous rendez pas dans les quartiers urbains défavorisés.
  • la nuit, évitez les rues mal éclairées et peu fréquentées.
  • ne portez sur vous ni objets de valeur (montre, bijoux, gros appareil de photo, etc.) ni grosses sommes d'argent.
  • déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée).
  • n'acceptez pas de boisson, de mets ou de cigarette d'une personne inconnue, car il arrive que des drogues y soient introduites dans le but de dépouiller la victime.
  • prenez exclusivement des taxis réservés par téléphone.
  • utilisez les guichets automatiques uniquement de jour et à l’intérieur des banques.
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence. Ils ne reculent pas devant l'homicide.

Transports et infrastructures

Voyagez de préférence en avion. Autrement, empruntez uniquement les routes principales, qui sont surveillées et en bon état. Compte tenu des risques élevés d’accidents et d’agressions, les déplacements interurbains sont déconseillés la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, p. ex. lors d’élections.

La frontière entre la Colombie et le Panama ne peut être franchie qu’à pied. Tout passage de frontière par voie terrestre à bord d’un véhicule, quel qu’il soit, est interdit.

Veuillez vérifier avec les gardes-frontières les heures d'ouverture en vigueur.

Dispositions légales particulières

Toute infraction à la loi sur les stupéfiants est sévèrement sanctionnée. Les conditions de détention sont très difficiles.

Risques naturels

Il existe un risque latent de tremblements de terre. La plupart des volcans du pays, dont quelques-uns sont actifs, sont situés dans la Cordillera Central.

De juin à décembre, il faut s’attendre à des ouragans le long de la côte des Caraïbes. Des fortes pluies peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain pouvant endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver temporairement perturbé.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales (p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation).
Servicio geológico colombiano

Unidad Nacional para la Gestión del Riesgo de Desastres
World Meteorological Organization

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant votre séjour, suivez les consignes des autorités et contactez votre famille dans les meilleurs délais. Dans le cas où les liaisons avec l'étranger seraient interrompues, contactez l'Ambassade de Suisse à Bogotá.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Dans tous les cas il faudra payer le médecin ou l’intervention dans un hôpital en avance.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 123
Policia Nacional de Colombia

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Bogotá
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Comores

Dernière modification: 3/23/2020 9:22:51 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux Comores, référez-vous aux informations fournies par les autorités des Comores compétentes et contactez l'ambassade de l’Union des Comores à Paris si vous avez des questions: 20 rue Marbeau, 75116 Paris, Tél. 0033 1 40679054.

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Il est recommandé aux personnes se rendant aux Comores de faire preuve de prudence.

Depuis leur accession à l'indépendance en 1975, les Comores ont subi une succession de coups d'Etat et tentatives de coup d'Etat. La nouvelle Constitution, entrée en vigueur le 30 juillet 2018, régit les rapports fédéraux entre les îles d’Anjouan, de Grande Comore et de Mohéli. Cependant, elle a mené à des tensions politiques entre le président et l'opposition.

Les tensions persistent. Lors des manifestations, des débordements et de violents affrontements avec les forces de sécurité sont possibles. Ainsi, à la mi-octobre 2018, plusieurs personnes ont été tuées ou blessées sur l’île d’Anjouan.

Mi-juillet 2019, plusieurs petites explosions à Anjouan ont provoqué des dégâts matériels. Les circonstances n’ont pas été élucidées.

Dans l’éventualité de troubles ou de barrages routiers, les voyageurs doivent se renseigner sur place quant aux autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Antananarivo (Madagascar) – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Suivez l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant votre séjour, et restez en relation avec votre tour-opérateur. Tenez-vous à l'écart des manifestations et de tout rassemblement de foule de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu aux Comores non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

La criminalité accompagnée de violence est plutôt rare. Les voyageurs sont invités à respecter les mesures de prudence usuelles pour éviter d'être victimes de vols à la tire et de pickpockets. Les contrôles de police sont relativement fréquents, également de la part de fonctionnaires de la sécurité en civil. Il est recommandé aux femmes de ne pas voyager seules hors des lieux touristiques.
Les personnes se déplaçant pour affaires doivent se montrer vigilantes: pour les livraisons, il y a lieu de demander un règlement à l'avance ou de solides garanties.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'océan Indien et de manière ponctuelle dans les eaux des Comores. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Le réseau routier est peu développé et l'état des routes est mauvais.

Dans le trafic maritime et aérien, il faut s’attendre à des retards et à des annulations dus aux conditions météorologiques.

Bien souvent, l’entretien des avions pour les vols internes ne correspond pas aux normes européennes et internationales.

Les infrastructures sont insuffisantes. La communication par téléphone mobile est assurée.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.). Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de plusieurs années de prison. La consommation d’alcool sur les places publiques, dans les parcs, etc. est réglementée au niveau communal. Elle est partiellement ou entièrement interdite dans certaines communes. Il est interdit de critiquer le gouvernement. Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

L'islam est la religion d'Etat des Comores. Les touristes sont invités à adapter leur comportement et leur tenue vestimentaire aux usages locaux. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Des éruptions volcaniques, en particulier celles du volcan Karthala sur l'île de Grande Comore, et des tremblements de terre peuvent survenir à tout moment. Pendant la saison des pluies de novembre à avril, il peut arriver que les îles soient touchées par des cyclones.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

En dehors de la capitale, Moroni, située sur l'île de Grande Comore, les soins médicaux de base ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 117

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche (Antananarivo/Madagascar) ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Antananarivo, Madagascar
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation des Comores en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade des Comores à Paris. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: 20 rue Marbeau, 75116 Paris, Tél. 0033 1 40679054.

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Congo (Brazzaville)

Dernière modification: 4/7/2021 4:26:00 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en République du Congo, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de la République du Congo à Genève si vous avez des questions.
Ambassade de la République du Congo à Genève

Ministère de la santé de la République du Congo

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation sécuritaire dans la République du Congo s’est améliorée et stabilisée.

Pendant des élections, des troubles locaux peuvent survenir. Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et auprès des forces de sécurité locales sur la situation sécuritaire actuelle. Tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en République du Congo non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

D'une manière générale, la criminalité tend à augmenter. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • ne portez pas sur vous d'objets de valeur (bijoux, montre, etc.) ni de grosses sommes d'argent;
  • les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel;
  • n'entreprenez des déplacements interurbains inévitables uniquement en vous faisant accompagner d'une personne locale digne de confiance et voyagez de préférence en convois de plusieurs véhicules.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans Golfe de Guinée y inclus les eaux congolaises. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Les routes sont en mauvais état et les risques d'accident élevés. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit. Pendant la saison des pluies (octobre à avril), de nombreuses routes sont impraticables. L'approvisionnement en carburant n'est pas toujours assuré.

Il existe une liaison ferroviaire entre Brazzaville et Pointe Noire. Les risques d'accident sont cependant relativement élevés en raison du mauvais état d'entretien des voies et du matériel roulant. De plus, le risque d’agressions est important, surtout la nuit.

De graves incidents impliquant des avions sur les liaisons internes du pays se produisent régulièrement, quelques appareils étant vieux ou mal entretenus.

Dispositions légales particulières

Il est notamment interdit de photographier des installations militaires et des bâtiments et ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines de prison d'au moins un an. Les conditions de détention sont précaires.

Soins médicaux

Dans les villes, les soins médicaux de base sont assurés. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (en espèces) avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Afrique du Sud ou Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Parmi d'autres maladies (tropicales), la tuberculose peut se manifester.

Remarques particulières

Les déplacements dans certaines régions sont soumis à une autorisation préalable de l’armée congolaise. Pour plus d’informations, il y a lieu de s’adresser à l’ambassade de la République du Congo (Brazzaville) à Genève.

Portez toujours une copie certifiée conforme de votre passeport (y inclus le visa) sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes.

Adresses utiles

Représentations suisses à l'étranger: En cas de situation d'urgence à l'étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche.
Ambassade de Suisse à Kinshasa
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Congo (Kinshasa)

Dernière modification: 5/17/2021 1:29:33 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en République démocratique du Congo, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de République démocratique du Congo si vous avez des questions.
Ambassade de République démocratique du Congo

Ministère de la santé de la République démocratique du Congo

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Il est déconseillé d'entreprendre en République démocratique du Congo des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence.

La situation sécuritaire est tendue dans tout le pays. Des manifestations et même des événements mineurs peuvent rapidement dégénérer de façon inopinée et donner lieu à des actes de violence; des affrontements violents - notamment entre manifestants et forces de l’ordre – ainsi que des pillages peuvent avoir lieu. En cas de troubles, l’interruption temporaire de vols et le blocage de l’unique route menant à l’aéroport international N’Djili (Kinshasa) ne peuvent pas être exclus.

Des groupements rebelles sont actifs dans plusieurs provinces et des combats d’intensité variable ont lieu régulièrement entre les rebelles et l’armée congolaise.

Les mines terrestres et les munitions non explosées représentent un danger dans la plupart des régions du pays.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en République démocratique du Congo non plus. Dans toutes les régions en conflit, le risque d’enlèvement est élevé. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

En cas de voyages indispensables, il est recommandé de prendre en considération les recommandations et informations ci-après:
Informez-vous sur l'évolution de la situation par les médias, avant le départ et pendant le voyage, et observez les consignes des autorités de sécurité, p. ex. couvre-feux. Faites-vous accompagner d’une personne experte des lieux et digne de confiance
. Tenez-vous à l'écart des manifestations et de tout rassemblement de foule.

Dans l’éventualité de restriction du trafic ou de troubles locaux, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre, le cas échéant, que la situation se normalise. Dans ce cas, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Kinshasa – voire impossible selon situation – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées ou du pays.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

De nombreuses provinces sont en proie à des conflits armés: dans les régions de l’Est, du Nord et du centre, des affrontements armés éclatent régulièrement entre des rebelles et l’armée congolaise, ainsi qu’entre des milices armées. Des attaques contre la population civile font souvent des morts et des blessés. Dans toutes les régions en conflit, le risque d’enlèvement est élevé, particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu. En mai 2021, un Casque bleu de l'ONU a été tué lors d'une attaque contre un village près de Beni (province du Nord-Kivu). En février 2021, une attaque contre un convoi de l'ONU près de Goma, dans la province du Nord-Kivu, a fait trois morts, dont deux ressortissants italiens. Deux touristes britanniques ont été enlevés le 13 mai 2018 dans le parc national de Virunga; la gardienne du parc qui les accompagnait a été tuée. Les membres de la mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) stationnés dans cette région sont eux aussi régulièrement victimes d’enlèvements et de violentes attaques, et certains y perdent la vie.

Les voyages dans les régions suivantes sont déconseillés: Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Bas-Uele, Haut-Uele, Ituri, Tshopo, Nord- et Sud-Kivu, Maniema, Lomami, Tanganyika, Haut-Lomami, Nord de Haut-Katanga, Nord de Lualaba, Kasaï Oriental, Kasaï Central et Kasaï.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé. Des attaques à main armée et des vols de véhicules sous la menace ou avec recours à la violence se produisent, entraînant parfois la mort. Des gangs de jeunes opèrent souvent dans des endroits très animés et parfois avec la collaboration de la police. Des enlèvements contre rançon se produisent également à Kinshasa. Les victimes d’enlèvements express sont dévalisées et contraintes à effectuer des prélèvements d’argent liquide au moyen de leur carte de crédit. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Confiez l'organisation de votre voyage à une personne locale de confiance et suivez ses recommandations.
  • Si vous devez impérativement vous déplacer dans le pays, faites-le exclusivement de jour, en convoi de plusieurs véhicules.
  • Ne sortez jamais à pied une fois la nuit tombée.
  • A de multiples reprises, des voyageurs d'affaires ont été victimes d'escroqueries. Il est recommandé de choisir avec soin ses partenaires d'affaires et de recourir si possible aux services d'une agence ou d'une entreprise expérimentée et digne de confiance.

Transports et infrastructures

Les routes sont en mauvais état et, pour la plupart, uniquement praticables en véhicule tout-terrain. Les risques d'accident sont élevés. Pour ces raisons, entre autres, il est fortement déconseillé d'entreprendre des déplacements à travers le pays de nuit.

Bien souvent, la sécurité des avions pour les vols internes ne correspond pas aux normes européennes et internationales.

Le réseau ferroviaire est ancien et mal entretenu. Ceci est aussi valable pour la plupart des bateaux et ferries; de plus ceux-ci sont souvent surchargés. Le risque d’accident est élevé.

Il arrive que l'accès à internet et au réseau téléphonique soit temporairement bloqué.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des ouvrages ou bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.). A Kinshasa, les prises de vue sont soumises, d'une manière générale, à une autorisation des autorités. Les automobilistes qui ne quittent pas immédiatement la chaussée pour s'arrêter sur les bas-côtés lors du passage du convoi présidentiel sont punis. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de plusieurs années de prison. Les conditions de détention sont précaires.

Risques naturels

Des tremblements de terre sont à craindre dans la région de la vallée du Rift, à l'est du pays. C'est là que se trouvent également deux volcans en activité, le Nyiragongo et le Nyamuragira.
Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches ou avec l’Ambassade de Suisse à Kinshasa. Suivez sur place les instructions des autorités locales (barrages, ordres d’évacuation, etc.).

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont assurés que partiellement, même à Kinshasa. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut être utile de se munir de matériel de pansement et de seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Afrique du Sud ou Europe).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Pour se rendre dans des zones importantes sur le plan stratégique, il est nécessaire de se procurer une autorisation. L'Ambassade de la République démocratique du Congo à Berne fournit tous renseignements utiles à ce sujet.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Kinshasa
Helpline DFAE 

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Cook Islands

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:55 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Corée (Nord)

Dernière modification: 3/2/2021 3:56:40 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Corée du Nord, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de la République populaire démocratique de Corée si vous avez des questions.
Ambassade de la République populaire démocratique de Corée

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Malgré l’accord de cessez-le feu de 1953 et les négociations en cours avec les États-Unis et la Corée du Sud depuis 2018, les tensions entre la Corée du Nord et du Sud peuvent périodiquement s’intensifier, par exemple en réaction à des manœuvres militaires.

La Corée du Nord ne peut être visitée que dans le cadre d'un tour organisé par l'agence de voyage de l'Etat. Les voyageurs sont toujours accompagnés d'un guide officiel et ne peuvent pas se déplacer seuls.

Prenez également en considération la rubrique

Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous sur l'évolution de la situation sur l'ensemble de la péninsule de Corée. Suivez strictement les instructions du guide et éviter les discussions à caractère politique.

Transports et infrastructures

Les étrangers sont autorisés à conduire une voiture uniquement s’ils ont leur domicile en Corée du Nord. Les routes et les véhicules sont mal entretenus.

L'Internet n'est pratiquement pas accessible.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès de l'ambassade de Corée du Nord à Berne.

Dispositions légales particulières

De façon générale, les violations de la loi sont bien plus strictement punies en Corée du Nord qu’en Suisse et sont passibles de longues peines de détention ou camps de travail. Cela comprend, par exemple, des vols ainsi que des actes ou des déclarations irréfléchies qui peuvent être interprétés comme critiquant le gouvernement ou le dirigeant. Abstenez-vous d'exprimer des points de vue et de discussions politiques de tout genre.

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées. La Corée du Nord applique la peine de mort pour différents délits.

Les conditions de détention sont très difficiles.

Particularités culturelles

Ne photographiez des personnes qu'avec leur consentement. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Des inondations touchent régulièrement le pays en été. En août et septembre, il arrive que le pays soit balayé par des typhons dévastateurs qui peuvent entraîner des raz de marée. Des tremblements de terre de moindre intensité se produisent parfois. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. En cas de blessure ou maladie grave, il faut se faire soigner à l'étranger. L'octroi d'une autorisation d'atterrir pour les services de secours internationaux n'est pas garantie dans tous les cas. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients étrangers (paiement d’avance en espèce). Les personnes Rhésus négatif obtiennent difficilement une transfusion sanguine.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Certaines régions ne sont pas accessibles aux voyageurs étrangers.

Il n'existe aucuns distributeurs automatiques de billets ("ATM") et les cartes de crédit ne peuvent pas être utilisés. Les paiements en espèces doivent être effectués en EUR, USD ou en RMB (CNY).

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Beijing, Chine
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Corée (Sud)

Dernière modification: 12/17/2020 9:12:15 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Corée du Sud, référez-vous aux informations fournies par les autorités coréennes compétentes et contactez l'ambassade de la République de Corée à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Health and Welfare

Information page Coronovirus Disease-19, Republic of Korea
e-Government for Foreigner: Hi Korea
Ambassade de la République de Corée

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique en République de Corée est stable.

Malgré l’accord de cessez-le feu de 1953 et les négociations en cours avec les États-Unis et la Corée du Sud depuis 2018, les tensions entre la Corée du Nord et du Sud peuvent périodiquement s’intensifier, par exemple en réaction à des manœuvres militaires.

Avant et pendant le voyage, informez-vous sur l'évolution de la situation sur l'ensemble de la péninsule. Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre étant donné que des débordements isolés ne peuvent pas être exclus. 

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Corée du Sud non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

Le long de la frontière avec la Corée du Nord, une zone démilitarisée (demilitarized zone), interdite d'accès, occupe de part et d'autre une bande large de deux kilomètres. Le village frontière de Panmunjom est le seul endroit de cette zone qui soit accessible aux touristes. Les groupes s’étant préalablement inscrits peuvent en effet le visiter.
Au sud de cette zone se trouve le "Northern District to the Civilian Control Line", qui s'étend sur une largeur comprise entre 5 et 20 kilomètres et dont l'accès est soumis à autorisation. Ne quittez en aucun cas les itinéraires autorisés et suivez strictement les instructions des autorités car cette zone recèle encore de nombreux champs de mines.

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance.

Transports et infrastructures

Il faut se montrer particulièrement vigilant à l'égard des motocyclistes, qui n'hésitent pas à emprunter les trottoirs. Les étrangers qui ne parlent pas le coréen ont tout intérêt à utiliser les transports en commun pour se déplacer dans le pays.
Korea Public Transportation

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des aéroports, des bâtiments du gouvernement ou des installations militaires. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (peines de prison pouvant aller jusqu'à la perpétuité).
La peine capitale peut être prononcée pour des infractions violentes (par ex. meurtre). Les conditions de détention sont dures: discipline sévère, isolement culturel, etc.).

Un conducteur impliqué dans un accident de la route ayant fait des morts ou des blessés peut être placé en garde à vue jusqu'à ce qu'il ait été dégagé de toute responsabilité. En cas de doute, un étranger ne peut pas quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que des touristes ou des hommes d'affaires soient interdits de sortie du territoire, à la demande de la partie adverse.

Particularités culturelles

Les moeurs traditionnelles sont encore bien présentes dans la société coréenne. Familiarisez-vous avec les règles en usage avant le départ et adaptez votre comportement aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

A la fin de l'été, des typhons peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain. Des tremblements de terre de moindre intensité et des incendies de forêt se produisent parfois. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Ministry of Interior and Safety
Korean Meteorological Administration

World Meteorological Organization

Soins médicaux

Les soins médicaux sont garantis. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).
Il peut arriver que les personnes Rhésus négatif aient quelques difficultés à obtenir une transfusion sanguine.

Les médicaments européens ne sont pas tous disponibles sur le marché coréen. Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 119
Urgences médicales: 1339

Réglementations douanières coréennes (du Sud): Korea Customs Service
Ministry of the Interior and Safety: Emergency Procedure

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse en République du Corée

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Costa Rica

Dernière modification: 3/31/2021 10:27:45 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Costa Rica, référez-vous aux informations fournies par les autorités costariciennes compétentes et contactez l'ambassade du Costa Rica à Berne si vous avez des questions.
Ambassade du Costa Rica

Ministerio de Salud Costa Rica

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le Costa Rica peut être considéré comme un pays stable.

Le mécontentement social, politique et économique se manifeste parfois par des manifestations, des troubles, des barrages routiers et des grèves; qui peuvent être accompagnés de violences. Ils peuvent aussi entraîner des perturbations du trafic et des retards.

En cas de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs doivent se renseigner sur place quant aux autres possibilités de déplacement ou attendre que la situation se normalise. Lors de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à San José – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Costa Rica non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation actuelle. Évitez les manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Criminalité

Le taux de criminalité augmente. Les agressions violentes et les attaques à main armée,entraînant parfois la mort, ont augmentés. Des agressions contre des cars de touristes se produisent également. Des viols et autres délits sexuels ont également été signalés. Des fusillades entre bandes criminelles peuvent également mettre en danger des personnes non impliquées.

Les malfrats opèrent souvent en bandes organisées, spécialisées dans le vol à la tire et à l'arraché, agressions à main armée ainsi que dans le cambriolage de voitures, en particulier dans les centres touristiques, comme p.ex.: côte caribéenne entre Puerto Limón et Puerto Viejo et autour du parc national de Tortuguero, mais aussi à Manuel Antonio, Jacó et bords du Rio Tárcoles à l’ouest du pays ainsi qu'au centre et dans les terminaux de bus de San José.

Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place sur la situation et, en particulier auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel, sur les quartiers à éviter.
  • Il est recommandé aux femmes de se montrer particulièrement vigilantes, y compris dans le cas où elles se trouvent en compagnie exclusivement féminine.
  • Soyez particulièrement attentif à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement et prenez en considération que trop d’économie peut affecter votre sécurité.
  • Soyez prudents lors d’invitations de la part de connaissances courtes et refusez-les en cas de doute.
  • Ne laissez jamais votre véhicule sans surveillance et garez-vous si possible dans des parkings surveillés.
  • Soyez extrêmement prudent si on vous offre de l'aide en cas de panne, car il est arrivé à de multiples reprises que des automobilistes soient ainsi victimes de voleurs.
  • Empruntez si possible des taxis disposant d'une licence; ils sont reconnaissables car ils sont rouges avec un triangle sur le toit.
  • Évitez de vous promener la nuit dans le centre de San José ou dans des zones reculées.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.

Transports et infrastructures

L'état des routes est partiellement médiocre. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route constitue un facteur de risques supplémentaire. Renoncez aux déplacements interurbains la nuit en raison de risques accrus d'agression et d'accident de la route. Les voitures de location étant souvent mal entretenues, vérifiez les freins, les feux, etc. au moment de la réception du véhicule.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque (par exemple rafting). Adressez-vous exclusivement à des sociétés agréées par les autorités costariciennes et informez-vous auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité, sur l’organisation d’éventuelle évacuation médicale et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (de 8 à 20 ans de prison).

Les conditions de détention sont souvent précaires: cellules surpeuplées, mauvaise aération, absence de climatisation, mauvaises conditions d'hygiène, alimentation insuffisante, etc.

Les procédures de poursuite judiciaire ou d’enquête policière sont différentes de celles en vigueur en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente et tenir compte des us et coutumes locaux. Les services d’un avocat local bien choisi sont dans ces cas absolument nécessaires.

Risques naturels

Le Costa Rica se trouve en zone d'activité sismique. Des tremblements de terre et des éruptions volcaniques peuvent se produire à tout moment et outre les dévastations causées sur la terre ferme, ils peuvent aussi provoquer des tsunamis.
Red Sismológica Nacional (RSN)
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)
National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

De mai à novembre, il faut s'attendre à des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Lors d’excursions dans la jungle ou sur des volcans, faites-vous accompagner par un guide qui connaît bien les lieux et prévoyez un bon équipement.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
Comision Nacional de Emergencias CNE
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec l'Ambassade de Suisse à San José.

Soins médicaux

En dehors de la capitale San José, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Les hôpitaux exigent en général une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Lors de maladies ou d’accidents gravissimes, il est important, d’une manière générale, de se rendre le plus rapidement possible auprès des urgences des hôpitaux étatiques dans l’agglomération de San José.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Lors de la sortie du pays, les enfants mineurs de nationalité costaricienne (inclus les double-nationaux) ainsi que les enfants résidents au Costa Rica d’autres nationalités, doivent présenter une autorisation de quitter le territoire établi par les autorités de l’immigration. Ceci même si l’enfant est accompagné d’un parent. Veuillez vous informer par avance auprès de l’Ambassade du Costa Rica à Berne ou auprès des Autorités de l’immigration du Costa Rica.
Dirección general de Migración y Exranjería – Permisos de Salida

Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de sécurité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911
Dispositions douanières: Ministerio de Hacienda (la aduana)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à San José
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Côte d'Ivoire

Dernière modification: 12/16/2020 2:53:46 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Côte d’Ivoire, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Côte d’Ivoire à Berne si vous avez des questions.
Gouvernement de Côte d'Ivoire

Ambassade de Côte d'Ivoire

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation est marquée par des tensions sociales et politiques. Les grèves, manifestations et barrages routiers peuvent s'accompagner de violences. Par exemple, les violents affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité dans le cadre des élections présidentielles et parlementaires d'octobre 2020 ont fait des morts et des blessés.

Dans l’éventualité de barrages routiers, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Abidjan – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d’attentats existe à tout moment dans l'ensemble du pays. La Côte d’Ivoire ayant reçu des menaces explicites du groupe terroriste Ansar Dine, le gouvernement a renforcé son dispositif de sécurité, notamment dans les villes principales (Abidjan, Bouaké, San Pedro, Yamoussoukro). Le 13 mars 2016, un attentat sur la plage de Grand Bassam a fait plusieurs morts et blessés.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire actuelle. Faites preuve de vigilance, en particulier dans les lieux publics comme les marchés, les gares routières, les églises, dans les environs de représentations diplomatiques ou de bâtiments du gouvernement, lors d'événements et dans les endroits fréquentés par les étrangers, tels que des centre commerciaux modernes et des plages. Évitez les manifestations et les événements de masse de tout genre et suivez les consignes des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones précises.

Régions frontalières avec le Mali et le Burkina Faso: des bandes armées et des terroristes sévissent au Mali et au Burkina Faso. Le risque qu'ils commettent des attaques armées et enlèvent des individus au-delà de la frontière en Côte d'Ivoire existe. En juin 2020, un poste de sécurité à Gbeya, dans la zone frontalière avec le Mali, a été attaqué. Aussi en juin 2020, une attaque contre un poste de sécurité de l'armée ivoirienne à Kafolo, à la frontière avec le Burkina Faso, a fait plusieurs morts et blessés. Il est déconseillé de se rendre dans les régions frontalières avec le Mali et le Burkina Faso (y compris le parc national de la Comoé).

District de Zanzan: des tensions intercommunautaires latentes existent entre agriculteurs et éleveurs nomades qui éclatent sporadiquement en conflits violents locaux. Avant et pendant un voyage dans le district de Zanzan, informez-vous auprès d’une personne de contact locale et/ou auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire actuelle, et faites preuve d’une prudence particulière. Il est déconseillé de se rendre dans les régions frontalières avec le Burkina Faso. Voir paragraphe précédent.

Ouest et zone frontalière avec le Libéria: dans cette région les brigands sont actifs. En dépit des mesures de sécurité accrues dans la ville de San Pedro et ses environs, le risque d’agression ne peut être écarté. En janvier 2020, deux soldats ont été tués lors d'une attaque contre un poste de sécurité à Tabou. Lors de voyages dans les provinces Dix-Huit Montagnes, Haut Sassandra, Moyen-Cavally et Bas-Sassandra, observez notamment les précautions suivantes:

  • Faites-vous accompagner d’une personne connaissant les lieux et vérifiez au préalable avec elle les conditions de sécurité
  • Respectez les consignes des autorités locales
  • Évitez de circuler en voiture la nuit tombée

Criminalité

La criminalité est élevée. À plusieurs reprises, des vols à main armée ont été perpétrés dans des hôtels à Abidjan. Des tentatives d’extorsion et de racket sont possibles. Il est notamment recommandé d’observer les précautions suivantes:

  • ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent ;
  • tout déplacement en dehors des agglomérations dès la tombée de la nuit jusqu’à l’aube sont à éviter en raison de l’activité de bandes criminelles armées ;
  • soyez particulièrement attentif à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement ;
  • le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur place sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel ;
  • gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées ;
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence ;
  • utilisez avec prudence votre carte de crédit; les abus sont fréquents.

Des escroqueries en provenance d’Afrique de l’Ouest se produisent régulièrement. Les auteurs usent de toutes sortes de motifs pour inciter leurs victimes par e-mail à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants:

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite ;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit ;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important ;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Piraterie
Des actes de piraterie ont été commis dans les eaux ivoiriennes et dans le Golfe de Guinée qui visaient des bateaux de pêche, des navires marchands et des yachts.
Consultez les informations spécifiques:

Piraterie maritime

Transports et infrastructures

En dehors des grands axes, le réseau routier est parfois en très mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route et les véhicules mal entretenus augmentent considérablement les risques d’accident. Il est déconseillé d’effectuer des déplacements interurbains la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Dispositions légales particulières

Le système judiciaire reste fortement perturbé suite au conflit armé. Par conséquent, il peut s’avérer difficile, voire impossible, de faire valoir ses droits en cas de problèmes.
Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison. Bien que les prescriptions en la matière soient relativement floues, il est recommandé d’éviter de prendre des photos de toute installation militaire ainsi que des forces de l’ordre.

Les conditions de détention sont précaires.

Soins médicaux

En dehors d’Abidjan, les soins médicaux ne sont que partiellement assurés. Les hôpitaux exigent un payement d’avance en espèces avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous avant le départ auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur le sujet et sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes (Checkpoints).

Adresses utiles

Prescriptions douanières: Douanes de Côte d’Ivoire

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Abidjan
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Croatie

Dernière modification: 11/12/2020 1:53:20 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Croatie, référez-vous aux informations fournies par les autorités croates compétentes et contactez l’ambassade de Croatie à Berne si vous avez des questions.
Government of Croatia Coronavirus
Ambassade de Croatie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Croatie non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

Mines terrestres: Le littoral ainsi que l’Istrie sont réputés sûr. A l'intérieur des terres, les anciennes zones de combat de la guerre de 1991-1995 comprennent encore quelques champs de mines, qui ne sont pas toujours clairement signalés. Le Centre croate de déminage fournit des renseignements sur les régions concernées. Empruntez strictement les routes et les chemins signalisés dans les régions en danger.
Centre croate de déminage

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la délinquance.

Les personnes qui affichent en public leur homosexualité sont susceptibles d’être la cible d’agressions.

Transports et infrastructures

L’état des routes principales est en général bon, les routes secondaires peuvent être de mauvaise qualité. Des informations sur le péage des autoroutes sont publiées sur le site
Hrvatske autoceste d.o.o.

Transports publics: Les transports publics sur longues distances sont principalement assurés par des bus et des vols internes. Il y a des liaisons ferroviaires entre Zagreb et Rijeka, Split et Osijek ainsi que Koprivnica et Varaždin.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule (0 ‰ pour les personnes titulaires du permis de conduire depuis moins de deux ans).

Lorsque un accident de la route cause des lésions corporelles, il ne faut pas déplacer la voiture jusqu’à l’arrivée de la police, à l’exception d’une mise en danger imminente de la circulation routière. Quand des voitures avec des plaques minéralogiques étrangères sont impliquées dans un accident de la route, il faut dans tous les cas appeler la police. On ne peut pas exporter la voiture endommagée sans le rapport de police.

Le transport de réfugiés par véhicule constitue une infraction relevant de la traite d’êtres humains et est passible d'une peine d’emprisonnement allant jusqu’à huit ans et d'une amende. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont durement réprimées.

Risques naturels

En été, le risque d’incendie de forêt est réel. Suivez les avertissements et les consignes des autorités locales: zones interdites, ordres d’évacuation etc.

La Croatie est sujette, de temps en temps, à des tremblements de terre (de faible magnitude).

Si une secousse sismique devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés dans les hôpitaux des grandes villes.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La police est autorisée à faire des contrôles d'identité à tout moment. Portez toujours votre passeport ou bien votre carte d’identité sur vous.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser au Centre consulaire régional à Vienne ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Zagreb

Centre consulaire régional Vienne, Autriche
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Cuba

Dernière modification: 10/29/2020 12:53:28 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur à Cuba, référez-vous aux informations fournies par les autorités cubaines compétentes et contactez l'ambassade de Cuba à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de Cuba à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La règlementation cubaine en matière de change est compliquée. Consultez le chapitre remarques particulières.

La situation politique peut être qualifiée de stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu à Cuba non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

La délinquance a augmenté ces dernières années. Les voyageurs sont surtout mis en garde contre les vols à la tire, parfois commis à main armée. Il arrive aussi que des cambriolages soient perpétrés dans des logements privés (casas particulares). Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent. Evitez d'une manière générale les signes extérieurs de richesse.
  • Déposez les documents importants dans le coffre de l'hôtel (passeports, billets d'avion, chèques, etc.); gardez sur vous une copie de votre passeport.
  • Si vous comptez loger chez l'habitant, dans les casas particulares, assurez-vous qu'il s'agit de logements agréés marqués par un triangle bleu sur la porte.
  • Utilisez exclusivement les taxis officiels signalés comme tels.
  • Ne faites pas d'auto-stop et ne prenez pas d'auto-stoppeurs. Des automobilistes ont été attaqués par des auto-stoppeurs à maintes reprises.

Transports et infrastructures

Les routes et les véhicules sont mal entretenus et constituent de sérieux risques d'accident. C'est pourquoi il faudrait s'abstenir de circuler de nuit à l'intérieur du pays. L'approvisionnement en carburant n'est pas toujours assuré.

Bien souvent, l’entretien des avions pour les vols internes ne correspond pas aux normes européennes et internationales.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des édifices publics (aéroports, ponts, etc.). Un comportement discourtois à l'égard de la police ou des remarques désobligeantes au sujet du pays ou de son président sont facilement interprétés comme un outrage à fonctionnaire ou une atteinte à l'honneur et peuvent donner lieu à une procédure pénale.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles jusqu'à 30 ans de prison. Des amendes très élevées sont aussi données pour les délits sexuels, y compris la prostitution.

Selon leur nature et leur gravité, les infractions peuvent être punies par la peine de mort (p. ex. meurtre, trafic de drogue ou pédophilie).

Toute participation aux activités politiques est interdite aux étrangers.

Les conditions de détention ne peuvent pas être comparées à celles existant en Suisse; la crise économique a provoqué une dégradation des soins médicaux et des conditions d'alimentation dans les prisons.

Les étrangers impliqués dans un accident de la route peuvent se voir interdire de quitter le pays pendant la durée de l'instruction et du procès, lesquels peuvent s’étendre sur plusieurs mois. Il est recommandé de louer une voiture avec chauffeur.

Une propriété foncière ou du logement ne peut être acquise que par une personne ayant son domicile officiel à Cuba.

L'ambassade de Suisse à La Havane ne peut pas influencer des procédures légales. Voir la rubrique d'aide à l'étranger du DFAE.

Risques naturels

A Cuba, entre les mois de juin et de novembre, il faut compter avec des ouragans. Dans les cas extrêmes, de telles tempêtes peuvent provoquer des inondations et causer des dommages aux infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement. Suivez les prévisions météorologiques et tenez compte des avertissements et des instructions des autorités.
Instituto de Meteorología de la Republica de Cuba
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Des tremblements de terre peuvent se produire, particulièrement dans la partie orientale de l’île. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques dans les Caraïbes peuvent aussi provoquer des raz de marées.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à La Havane.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas garantis dans leur intégralité dans tous les hôpitaux.
En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Europe, Canada).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Assurance: Les voyageurs qui entrent sur le territoire cubain doivent fournir la preuve que leur assurance maladie ou leur assurance voyage couvre les frais médicaux à Cuba, en présentant par ex. leur police d’assurance, la carte d’assuré de leur caisse maladie ou leur assurance voyage. Renseignez-vous auprès de votre assurance afin de déterminer si elle est reconnue et accréditée à Cuba. Les personnes qui ne seront pas en mesure d’apporter cette preuve devront souscrire une assurance auprès de la compagnie publique d’assistance cubaine Asistur. Cette règlementation concerne toute personne qui ne réside pas à Cuba. La compagnie Asistur et l’Ambassade de Cuba à Berne fournissent de plus amples renseignements à ce sujet.

Séjour: Pour les séjours de plus de 30 jours, des dispositions particulières s’appliquent. Adressez-vous à l’Ambassade de Cuba à Berne pour connaître les prescriptions d’entrée.
Ambassade cubaine à Berne (espagnol)

Asistur (espagnol, anglais)

La règlementation cubaine en matière de change est compliquée:

  • Espèces: les étrangers ne peuvent, sauf rares exceptions, régler leurs dépenses qu’en pesos convertibles (devise pour les étrangers qui est valable uniquement à Cuba) ou en dollars américains.
  • Carte Maestro: Le fonctionnement de la carte Maestro pour le retrait d’espèces et pour le paiement de marchandises et de services n’est pas garanti.
  • Carte PostFinance: La carte de PostFinance ne peut pas être utilisée ni pour le retrait d’espèces ni pour le paiement de marchandises et de services.
  • Les cartes de crédit émises par des institutions financières américaines ou qui en portent l’intitulé (p. ex. American Express) sont refusées. D’autres cartes de crédit peuvent être utilisées dans certains cas pour le paiement de marchandises et de services. Leur fonctionnement pour le retrait d’espèces ou pour le paiement de marchandises ou de services n’est pas garanti.
  • Les chèques de voyage qui portent l’intitulé d’institutions financières américaines (p. ex. American Express Travelers Cheques) ne permettent pas de retirer des espèces, ni d’effectuer des paiements. D’autres chèques de voyage peuvent être utilisés dans certains cas pour payer des marchandises et des services, mais pas pour retirer des espèces.

Les virements depuis l’étranger doivent impérativement transiter par l’institution étatique ASISTUR. En règle générale, il faut compter quatre à six jours pour un virement. Il peut arriver que des transactions bancaires soient bloquées si la banque émettrice en Suisse les effectue par l’intermédiaire de banques américaines. Renseignez-vous à temps auprès de votre banque ou de l’établissement émetteur de votre carte de crédit.
Asistur (espagnol, anglais)

Il est avantageux de se munir d’assez de dollars américaines ou d’euros en espèces.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 106

Dispositions douanières: Aduana General de la República Cuba (espagnol, anglais)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à La Havane
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Danemark

Dernière modification: 5/6/2021 10:00:44 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Danemark, référez-vous aux informations fournies par les autorités danoises compétentes et contactez l'ambassade de Danemark à Berlin si vous avez des questions.
Ministère danois des affaires étrangères
Ambassade de Danemark

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.
Les autorités danoises mettent en garde la population contre les risques d'attentats terroristes.
Danish Security and Intelligence Service

En été 2019, trois attentats, dont les raisons sont inconnues, ont provoqué des dégâts à des immeubles à Copenhague.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Les vols à la tire sont en augmentation notamment dans les transports publics, dans la proximité des attractions touristiques, à la gare centrale de Copenhague ou la gare de Nørreport et lors de rassemblements de foule.

Dans les villes de Copenhague, Århus et Odense, les taux de criminalité peuvent varier d'un quartier à l'autre. Dans certains quartiers, des échanges de tirs entre diverses bandes criminelles peuvent avoir lieu sporadiquement durant la nuit. À Copenhague, les quartiers de Nørrebro et Nordvest sont les plus concernés.

Ces facteurs doivent être pris en compte dans l'organisation du voyage. Renseignez-vous auprès de vos connaissances ou du personnel de l'hôtel sur les quartiers qui méritent – particulièrement le soir et pendant la nuit – une prudence particulière. Pour obtenir des informations actuelles, la police danoise peut être contactée au numéro 114.

Observez sur tout le territoire les précautions d'usage contre la petite délinquance.

Transports et infrastructures

Le réseau routier est bien développé.
Ministère des affaires étrangères danois: voiture et circulation (en allemand et danois)

Transports publics: le Danemark dispose d’un vaste réseau de transports publics.

Groenland: en dehors des localités d’une certaine importance, l’infrastructure est très peu développée, même pour des opérations de recherche et de sauvetage. Les soins médicaux de base sont assurés, mais les maladies et les blessures sérieuses doivent être traitées au Danemark métropolitain. En dehors des localités les plus importantes, il n’existe pas de réseau de téléphonie mobile. Ces circonstances, combinées aux conditions climatiques extrêmes, rendent nécessaire une bonne préparation et un bon équipement (p. ex. instrument de radionavigation et téléphone satellite). Tenez compte des recommandations et des avertissements des autorités locales et faites-vous accompagner d’un guide local lors d’excursions.
Autonomous Government of Greenland
Weather Forecast

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punissables.

La « ville libre de Christiania » à Copenhague jouit d’un statut particulier. En général, la police n’intervient pas en cas de vol sur ce territoire. Les habitants de Christiania réagissent d’une manière farouche en cas d’infraction à l’interdiction autoproclamée de faire des photos.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport ou la carte d’identité à tout moment. Si vous présentez une photocopie, la police peut décider de vous accompagner jusqu’à l’hôtel pour vérifier l’original.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Ministère des affaires étrangères danois: voyage et séjour
(en allemand et danois)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Stockholm
Ambassade de Suisse à Copenhague

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Djibouti

Dernière modification: 7/10/2020 2:00:56 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Djibouti, référez-vous aux informations fournies par les autorités djiboutiennes compétentes et contactez l'ambassade de Djibouti à Genève si vous avez des questions.
Ambassade de Djibouti

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être qualifiée de relativement stable. Lors de manifestations, des débordements ou des heurts violents entre les manifestants et les forces de l'ordre sont possibles. En dehors des villes, les infrastructures sont insuffisantes et il faut s'attendre à des difficultés de circulation en particulier lors de déplacements par la route.

Le risque d’attentats terroristes est réel. Le groupe somalien al-Shabab menace plus particulièrement d’également perpétrer des attentats au Djibouti.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Soyez vigilant, en particulier dans les lieux publics comme les marchés, les gares routières, les églises, dans les environs des bâtiments du gouvernement et dans les endroits fréquentés par les étrangers. Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur la situation sécuritaire actuelle. Suivez les consignes des autorisées locales et évitez les regroupements de masse car des débordements sont possibles.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

En 2004, Djibouti a été déclaré sans risques de mines. Il est cependant recommandé de ne pas quitter les routes les plus fréquentées et les pistes.

Zone frontalière avec l’Erythrée: en 2008, des heurts violents avaient éclaté entre l’Érythrée et Djibouti dans la zone frontalière. Ce conflit n’est toujours pas résolu et les relations entre les deux pays restent tendues. Il est déconseillé de se rendre dans cette zone.

Il faut éviter la région frontalière avec la Somalie en raison du risque important d’agression.

En raison des risques d'accident, d'attentat et d'attaque des convois, il est déconseillé d'emprunter la ligne ferroviaire reliant Djibouti à l'Ethiopie.

Zone frontalière avec l’Erythrée:  En 2008 des heurts violents avaient éclaté entre l’Érythrée et Djibouti dans la zone frontalière. Ce conflit n’est toujours pas résolu et les relations entre les deux pays restent tendues. Il est déconseillé de se rendre dans cette zone.

Il faut éviter la région frontalière avec la Somalie en raison du risque important d’agression.

Criminalité

Il convient de prendre les précautions d'usage contre la délinquance.

Des groupes de pirates somaliens ont étendu leurs activités sur l’ensemble du golfe d’Aden. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Dans le désert, les conditions climatiques et topographiques difficiles sont très éprouvantes pour les voyageurs. De plus, il faut souvent parcourir de longues distances avant de trouver une station-service ou un lieu d'approvisionnement. Pour les déplacements interurbains et surtout pour les tours dans le désert, il est de ce fait recommandé de toujours se faire accompagner d'un guide local expérimenté et de voyager en convoi de plusieurs véhicules tout terrain. Il est vital de se munir d'une provision suffisante d'eau, de nourriture et de carburant, ainsi que de pièces de rechange. Les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit.

 

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments publics (aéroports, ponts, mosquée, etc. L’alcool au volant est interdit (0 pour mille!) ainsi que la consommation d'alcool et l’ébriété dans un lieu public. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de peines de prison pouvant aller jusqu'à 20 ans. Le trafic de drogue est puni de la réclusion à perpétuité. Les conditions de détention sont précaires (prisons surpeuplées, alimentation et soins médicaux insuffisants, etc.).

Particularités culturelles

Djibouti est un pays musulman. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place sur les codes de conduite. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan. Ne photographiez jamais de personnes sans leur consentement.

Risques naturels

Les rares pluies peuvent être très violentes. En l'espace de quelques instants, elles peuvent provoquer des inondations, en particulier dans la ville de Djibouti. Des périodes de sécheresse sont également possibles. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
CEWARN

Si une secousse sismique / une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de blessure ou de maladie grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Europe).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 17
Commissariat de la police centrale: 00253 21 35 38 91
Gendarmerie nationale: 00253 21 35 10 03

Disposition douanière djiboutienne: Direction générale des douanes et droits indirects

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Addis Abeba, Ethiopie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Dominique

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:54 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Egypte

Dernière modification: 3/25/2021 2:51:48 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Égypte, référez-vous aux informations fournies par les autorités égyptiennes compétentes et contactez l'ambassade de l’Égypte à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de l’Égypte à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Bien que la situation se soit manifestement stabilisée ces dernières années, des affrontements politiques et de violents mouvements de protestation ne sont pas à exclure. Des tensions latentes existent entre diverses communautés religieuses, qui se traduisent régulièrement par des violences. Aucune solution n'a encore été trouvée aux grands problèmes économiques et sociaux, tels que le taux élevé de chômage et les hausses des prix des produits de consommation courante.

Malgré le renforcement des mesures de sécurité, le risque d’attentats terroristes est présent en permanence dans tout le pays, y compris sur les sites balnéaires. Depuis 2017, l'état d'urgence est en vigueur. Aussi bien les minorités religieuses que les installations et les voitures des forces de l’ordre, les infrastructures touristiques et les moyens de transport public peuvent être les cibles d’attentats. À plusieurs reprises, des attentats ont été commis, au cours desquels des touristes ont été tués ou blessés. Exemples d’attentats:

  • dans la nuit du 4 au 5 août 2019, un attentat au Caire a fait de nombreux morts et blessés.
  • le 19 mai 2019, la déflagration d’un engin explosif a blessé plusieurs touristes étrangers à Gizeh.
  • en février 2019, la déflagration d’un engin explosif a tué plusieurs personnes au Caire.
  • le 28 décembre 2018, des touristes étrangers et leur guide ont trouvé la mort dans l’explosion d’une bombe à Gizeh. Plusieurs personnes ont été blessées.
  • dans le nord du Sinaï, des attentats font régulièrement des morts et des blessés

Soyez prudents, surtout dans les lieux publics tels que les gares routières, les stations de métro et les marchés, ou à proximité des bâtiments du gouvernement, des postes de police, des bâtiments militaires, des lieux de culte (notamment pendant les jours fériés musulmans et chrétiens), des musées ou d’autres attractions touristiques.

Dans certaines régions du pays, il existe un risque d’enlèvement. Voir chapitre « Risques régionaux spécifiques ».

Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Les grandes villes en particulier peuvent être le théâtre de manifestations et d’affrontements avec les forces de sécurité. Des grèves sont également possibles. Lors de journées commémoratives, comme le 25 janvier et entre le 30 juin et le 3 juillet, il faut compter avec une augmentation des manifestations et un risque accru d'attentats. Des troubles locaux ou des mesures de sécurité peuvent entraver les déplacements et obliger les voyageurs à modifier leur programme à court terme.

La complexité du contexte régional au Proche-Orient ainsi que la précarité des conditions de sécurité en Libye constituent une autre source potentielle de tensions. Les événements dans la bande de Gaza ou en Libye peuvent avoir des répercussions dans les régions frontalières avec l’Egypte.

Tenez-vous à l’écart des manifestations et des rassemblements de foule de tout genre et conformez-vous aux recommandations de votre voyagiste ainsi qu’aux instructions des forces de l’ordre égyptiennes (zones interdites, couvre-feux, etc.).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Désert occidental: sur la côte occidentale sévissent des contrebandiers et des factions terroristes, qui sont pourchassés et combattus par les forces de l'ordre. Il existe un risque que les affrontements entre les forces de l'ordre et les groupes criminels/terroristes fassent des victimes collatérales. Par ailleurs, des actes terroristes peuvent se produire et le risque d'enlèvement ne peut être exclu. L’accès aux régions désertiques est soumis à autorisation et est contrôlé par les forces de sécurité égyptiennes. Celles-ci interdisent par moment l’accès au désert pour les étrangers. Renseignez-vous auprès des autorités locales sur la faisabilité d’un voyage. Même accompagnés par un guide local expérimenté et même après s'être dûment informés auprès des autorités locales, un danger accru ne peut pas être exclu.

Gouvernorat (province) du Sinaï Nord: la situation sécuritaire est extrêmement instable dans le gouvernorat du Sinaï Nord, y compris dans la zone limitrophe de la bande de Gaza. Des attentats sont perpétrés régulièrement et des affrontements se produisent souvent entre les forces de sécurité et des groupes terroristes ou d’autres bandes armées. Il y a également un risque d'enlèvement. Il est déconseillé de se rendre dans le gouvernorat du Sinaï Nord.

Gouvernorat (province) du Sinaï Sud: le risque d’actes terroristes existe également dans le gouvernorat du Sinaï Sud, y compris dans les stations balnéaires. Il est impératif de se joindre à un groupe organisé et de se faire accompagner d’un guide local expérimenté pour les voyages interurbains, les excursions, les trekkings et autres déplacements effectués en dehors des sites balnéaires. Assurez-vous que votre guide s’est renseigné sur les conditions de sécurité actuelles.

Sud-ouest du pays et région frontalière avec le Soudan et la Libye: des criminels et des contrebandiers sévissent dans la région frontalière avec le Soudan. Au Sahara et dans les régions limitrophes, le risque d’enlèvement est élevé. Toutes les régions frontalières sont des zones militaires interdites dont l'accès est soumis à une autorisation des autorités égyptiennes. Les voyages sont déconseillés dans la région où se rejoignent les frontières de l’Egypte, de la Libye et du Soudan, y compris au Gilf el-Kebir et au Gabal Uwainat. Consultez les informations spécifiques:
Risque d’enlèvement dans le Sahara et le Sahel

Champs de mines: il existe toujours des champs de mines insuffisamment signalés, en particulier dans les régions suivantes: Sinaï, zones côtières peu développées de la Mer rouge, désert à l'ouest d'El Alamein et régions frontalières avec le Soudan et la Libye au sud et à l'ouest du pays (Gilf Kebir, Uweinat). Renseignez-vous au besoin auprès des autorités locales et/ou de la population et faites preuve de la plus grande prudence.

Criminalité

En raison des problèmes économiques et sociaux, la criminalité a augmenté, en particulier au Caire et dans d’autres grandes villes (il faut toutefois relever que le niveau de départ était faible). Même si les infractions violentes visant des citoyens étrangers sont relativement rares, ce risque ne peut pas être exclu. Le nombre de viols et d’autres délits sexuels signalés est en augmentation.

Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • soyez particulièrement vigilants dans les grandes villes et la nuit en général
  • il est recommandé aux femmes de faire preuve de prudence accrue et de réserve
  • renseignez-vous auprès de vos partenaires commerciaux, du responsable local de votre agence de voyages ou de votre hôtel sur les éventuels quartiers à éviter

Transports et infrastructures

Bien que l'état des routes soit relativement bon, la circulation routière est dangereuse. Les accidents mortels dus à des excès de vitesse et à des infractions du code de la route sont fréquents, en particulier sur les grands axes routiers et sur l'autoroute qui relie le Caire à Alexandrie. Il est préférable de ne pas effectuer de longs trajets en minibus ou en taxi, dans la mesure du possible. D'une manière générale, les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit.
Sur certains trajets, les véhicules étrangers sont systématiquement accompagnés d'escortes policières. Avant de se déplacer d’une ville à l’autre, informez-vous auprès de la police au sujet des prescriptions de sécurité.  

Le réseau ferroviaire est vétuste et les rails sont parfois en mauvais état, ce qui a causé plusieurs accidents de train graves.

Les accidents de plongée sont assez fréquents. La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports aquatiques. Adressez-vous exclusivement à des sociétés agréées par les autorités égyptiennes et couvertes par une assurance.

Pour voyager dans le désert sans emprunter les routes asphaltées, il est recommandé de circuler uniquement en convoi de plusieurs véhicules tout terrain et accompagné par un guide local. Il est vital de se munir d’un instrument de navigation et d’une provision suffisante d’eau, de nourriture et de carburant, ainsi que de pièces de rechange.

Dispositions légales particulières

Les prescriptions légales s'inspirent de normes plus strictes et de principes moraux plus rigides qu'en Suisse.

Entre autres, les délits suivants sont punissables:

  • la cohabitation hors mariage (étranger/ère avec un/e Egyptien/ne).
  • tout comportement provocant et les gestes affectifs entre personnes adultes dans la sphère publique
  • les actes à caractère homosexuel
  • l’alcool au volant est interdit (0 pour mille!) et la consommation d'alcool dans les lieux publics, à l'exception des hôtels et restaurants titulaires d'une licence
  • les invectives contre l’Etat égyptien ou la religion ainsi que les critiques exprimées en public (également sur les réseaux sociaux)
  • les remarques contraires aux bonnes mœurs.
  • photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des édifices publics (aéroports, gares, ponts, installations d’antenne, ambassades étrangères, etc.).

De nombreux produits sont soumis à des restrictions ou interdictions d’importation et d’exportation, par exemple:

  • l’importation ou l’utilisation de drone radiocommandés et de certains autres appareils électroniques. Des informations peuvent être obtenues auprès l’ambassade d’Égypte à Berne.
  • l’exportation desbiens culturels (antiquités, objets anciens, fossiles, coraux, etc.). Il faut savoir que nombre de ces articles sont proposés sur les marchés locaux. Les articles tombant sous le coup de cette interdiction ne peuvent pas être exportés même s’ils ont été achetés ou importés en toute légalité. Les copies de biens culturels ne peuvent être exportées que si elles ont été certifiées par le ministère des antiquités. Elles ne peuvent être achetées légalement que dans ce ministère ou dans des musées.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sanctionnées avec une extrême rigueur (peines de détention de dix ans au minimum et même peine de mort). Les conditions de détention ne sont en rien comparables aux standards suisses.

Particularités culturelles

L'Egypte est un pays majoritairement islamique. Les voyageurs adapteront dès lors leur comportement et leur habillement aux coutumes locales, en particulier lorsqu'ils quittent leur hôtel. Veillez en particulier à adopter une tenue vestimentaire décente, notamment à proximité des mosquées, et renoncez aux visites des mosquées durant les heures de prières le vendredi. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

En cas de mariage entre un(e) étranger(ère) et un(e) Egyptien(ne) de confession musulmane, une attention toute particulière doit être vouée au respect des us et coutumes islamiques et aux lois égyptiennes, y compris en ce qui concerne le droit de garde et l’autorité parentale pour les enfants communs.

Risques naturels

L'Egypte se situe dans une zone sismique. Si une secousse sismique devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse au Caire.

Soins médicaux

Sauf au Caire, à Alexandrie et dans les sites touristiques connus, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés.
Dans tout le pays, les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut s'avérer utile de se munir de matériel de pansement et de seringues à usage unique.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les excursions dans certaines régions ne peuvent se faire qu'avec une autorisation du Ministère égyptien de l'Intérieur et doivent être accompagnées par des guides locaux. L'ambassade d'Egypte à Berne fournit de plus amples renseignements.

L’accès aux régions désertiques est sporadiquement restreint par les forces de sécurité égyptiennes. Renseignez-vous auprès des autorités locales au sujet de la possibilité de réaliser le voyage dans ces régions.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police touristique: 126.

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse au Caire
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

El Salvador

Dernière modification: 3/31/2021 8:52:46 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Salvador, référez-vous aux informations fournies par les autorités salvadoriennes compétentes et contactez l’Ambassade du Salvador à Genève si vous avez des questions.
Migración y Extranjería El Salvador

Ministerio del Salud

Ambassade du Salvador à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

En El Salvador, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle.

La situation politique est stable. Cependant, le pays doit faire face à de grandes difficultés économiques et un taux de criminalité très élevé.

Lors des manifestations et des grèves sporadiques il faut s’attendre à des perturbations du trafic, des retards et des violences.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en El Salvador non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Tenez-vous à l'écart de toute manifestation et suivez les instructions des autorités locales.

Criminalité

La possession et l’utilisation d’armes à feu et autres armes sont très courantes, et les criminels en font un usage fréquent. Les actes de violence peuvent émaner de gangs organisés ou d’individus et les crimes sont souvent liés aux bandes de trafiquants de drogue. Les infractions violentes sont très répandues sur l'ensemble du territoire et peuvent se produire à toute heure de la journée: vols, agressions à main armée, viols etc. Des enlèvements et des autres délits contre rançon peuvent aussi se produire. Des pickpockets opèrent souvent dans les bus publics. A San Salvador, des bus ont été attaqués et les passagers assassinés à plusieurs reprises.

Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Renseignez-vous sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du responsable sécurité de votre hôtel pour connaître la situation sur place et pour savoir quels sont, dans les environs, les endroits à éviter.
  • Si vous ne connaissez pas bien le pays, il est préférable que vous vous joigniez à un groupe de voyage organisé.
  • Les femmes ne devraient pas voyager seules.
  • Evitez les plages isolées. Les femmes doivent se montrer particulièrement vigilantes et si possible s’y rendre seulement en compagnie d’une personne connue et de confiance.
  • Ne portez aucun objet de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Utilisez les guichets bancaires automatiques situés à l'intérieur des banques ou des centres commerciaux. Ne retirez que des petites sommes d’argent, les étrangers étant en effet souvent observés.
  • Déposez les documents importants dans le coffre de l'hôtel (passeport, billet d'avion, chèques de voyage, etc.), mais gardez toujours une photocopie du passeport sur vous.
  • Choisissez les autocars exploités par des sociétés privées plutôt que les transports publics.
  • Prenez les taxis de l’hôtel ou les radios-taxis réservés par téléphone. Gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées.
  • En cas d'excursion ou de randonnée dans une région reculée, faites-vous accompagner d'un guide local connaissant bien les lieux et assurez-vous qu'il s'est renseigné sur les conditions de sécurité sur place.
  • Renoncez aux déplacements de nuit.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression car le risque d'actes violents est très élevé. Leurs auteurs ne reculent pas devant l'homicide.

Transports et infrastructures

Pendant la saison des pluies (mai à novembre), les routes peuvent devenir temporairement impraticables sur certains tronçons en raison de glissements de terrain et d'inondations. Les routes secondaires sont souvent en mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route ainsi que le mauvais état des véhicules constituent un facteur de risque supplémentaire. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes en raison de risques accrus d'accident et d'agression.

Pour les cyclistes, le risque d’accident et d’agression est particulièrement élevé. De manière générale, il est déconseillé de voyager à bicyclette.

Dispositions légales particulières

Toute activité politique est interdite aux étrangers.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de peines de détention de 1 à 25 ans.

Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, mauvaise aération, absence de climatisation, équipement sanitaire des plus rudimentaires, criminalité et racket entre détenus, etc.

Risques naturels

El Salvador compte quelques volcans actifs et connaît régulièrement des tremblements de terre. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent aussi provoquer des tsunamis.
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)
National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

De mai à novembre, le pays peut être frappé par de fortes pluies et des ouragans. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, par ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
Servicio Nacional de Estudios Territoriales
Protección Civil El Salvador
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.


Soins médicaux

Les soins médicaux sont suffisants (médecins et médicaments). Un nombre faible d’hôpitaux privés et de cliniques de la capitale remplissent les exigences internationales. Les hôpitaux exigent en général une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 911

Dispositions douanières: Ministerio de Hacienda 

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à San José, Costa Rica
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Emirats arabes unis

Dernière modification: 4/20/2021 4:24:07 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux Emirats arabes unis, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l’ambassade des Emirats arabes unis à Berne si vous avez des questions.
Government of the United Arab Emirates: Handling the COVID-19 outbreak
Ambassade des Emirats arabes unis

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable. Il ne faut toutefois pas perdre de vue que la situation peut évoluer rapidement en raison de la complexité du contexte régional.

Le risque d'attentats ne peut être exclu, surtout que différentes organisations terroristes menacent les pays du Golfe régulièrement d’attentats. La milice houthi du Yémen a proféré des menaces à l’encontre des Émirats arabes unis.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, renseignez-vous dans les médias sur la situation actuelle dans le pays et restez en contact avec votre tour-opérateur. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Criminalité

Prenez les précautions d'usage contre la petite délinquance et déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée).

Transports et infrastructures

Les excès de vitesse et les fréquentes infractions au code de la route augmentent considérablement les risques d'accident sur les routes des Emirats.

Pour voyager dans le désert sans emprunter les routes asphaltées, il est recommandé de circuler uniquement en convoi de plusieurs véhicules tout terrain. Il est vital de se munir d’un instrument de navigation et d’une provision suffisante d’eau, de nourriture et de carburant, ainsi que de pièces de rechange.

Dispositions légales particulières

Le cadre juridique s'inspire d’une conception du droit islamique stricte et de principes moraux rigides. Les infractions sont systématiquement poursuivies et punies plus durement qu’en Suisse. La législation peut varier d’un Emirat à l’autre. Entre autres, les délits suivants sont punissables:

  • l'alcool au volant (0 pour mille!), la consommation d'alcool et l’ébriété dans un lieu public. Dans l’émirat de Sharjah, la consommation d’alcool est interdite en tout temps et en tout lieu.
  • durant le Ramadan: manger, boire ou fumer en public durant la journée.
  • tout comportement provocant en public, par exemple des gestes affectifs entre personnes adultes, les vulgarités.
  • les relations extraconjugales et homosexuelles, ainsi que les grossesses extra-conjugales. En cas d’infraction d’ordre sexuel, la victime doit prouver, le cas échéant, qu’elle n’a pas elle-même enfreint la loi.
  • des propos désobligeants à l'égard de la famille régnante, l’État ou de l'Islam (également sur les réseaux sociaux).
  • l’expression de la sympathie vis-à-vis du Qatar ou la critique de la crise politique qui oppose depuis juin 2017 le Qatar et les Émirats arabes unis (ainsi que quelques autres États arabes).
  • photographier les bâtiments et infrastructures du gouvernement et de l’armée, ainsi que les complexes industriels (p.ex. champs pétrolifères et raffineries) et, de manière générale, des installations à visée stratégique comme les aéroports etc. Il demeure des incertitudes par rapport à ce qui tombe dans ces catégories. Faites attention aux panneaux indicateurs et, en cas de doute, demandez l’autorisation aux forces de sécurité locales ou renoncez à prendre la photo.

De manière générale, abstenez-vous de formuler une opinion ou de débattre sur des sujets politiques dans des lieux publics ainsi que sur les réseaux sociaux. Quiconque pose des questions sur des thématiques politiques court le risque d’une accusation d’espionnage et d’une peine d’emprisonnement.

De nombreux produits sont soumis à des restrictions ou interdictions d’importation. Conformez-vous aux consignes des autorités douanières locaux, par exemple:
Dubai Customs: prohibited and restricted goods
UAE Customs – local Customs Departments

En règle générale, l'importation de médicaments aux Emirats est soumise à une réglementation stricte. Voir le chapitre Soins médicaux.

Les conducteurs impliqués dans un accident de la circulation ayant causé des blessés ou même des morts sont en règle générale arrêtés par la police et déférés devant un juge jusqu’à ce que la question de la responsabilité ait pu être déterminée. En cas de doute, pendant la procédure, les étrangers n’ont pas la possibilité de quitter le territoire des Emirats.

Les infractions d’ordre économique ou financier sont également punies plus durement qu’en Suisse: par exemple, les chèques sans provision et les factures impayées sont passibles d’emprisonnement ou de lourdes amendes. Il en va de même pour un différend financier. Suite à une plainte de la partie adverse, les touristes ou hommes d’affaires impliqués peuvent se voir refuser la sortie du pays ou même être arrêtés.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 30 ans); la peine de mort peut être prononcée. Les personnes pour lesquelles il a pu être prouvé au moyen de tests effectués à leur arrivée qu’elles ont consommé de la drogue peuvent également être condamnées.

Toute personne quittant le pays sans avoir rempli toutes les formalités juridiques (p. ex. factures impayées) doit s’attendre à être arrêtée lors de sa prochaine entrée sur le territoire national. Ce principe s’applique également aux personnes en transit aérien qui n’entrent pas à proprement parler dans le pays.

Les conditions de détention sont bien plus dures qu'en Suisse.

Particularités culturelles

Les Emirats Arabes Unis sont un pays musulman. Il est recommandé d'adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux ainsi qu'aux sensibilités religieuses. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan. Demandez préalablement la permission aux personnes que vous souhaitez photographier.

Risques naturels

Lors de fortes pluies, les petits ruisseaux asséchés (oueds) peuvent se transformer très rapidement en fleuves impétueux.

Des tremblements de terre peuvent se produire.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales (p. ex. evacuations).
National Center of Meteorology
Directorate general of Dubai Civil Defence

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Beaucoup d’hôpitaux exigent une garantie financière pour les traitements jugés de ne pas représenter une urgence (preuve d’une assurance maladie, carte de crédit ou paiement d’avance). Les cas d’urgence sont traités sans réserve.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

De nombreuses substances médicales ne peuvent pas être importées ou peuvent l’être uniquement avec l’autorisation du Ministère de la santé des Émirats arabes unis. Lisez attentivement les informations publiées par le Ministère de la santé des Émirats arabes unis et consultez éventuellement votre médecin. Pour toute question, adressez-vous directement au ministère de la santé ou à l’Ambassade des Émirats arabes unis à Berne.
Ministry of Health

Remarques particulières

Dans des cas isolés, des Suisses en possession d’un passeport provisoire se sont vus refuser l’entrée dans le Pays. Si vous vous rendez aux Émirats arabes unis, voyagez avec un passeport suisse ordinaire.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 999
Abu Dhabi Police
Dubai Police

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses aux Emirats arabes unis

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Equateur

Dernière modification: 12/22/2020 10:10:22 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Equateur, référez-vous aux informations fournies par les autorités équatoriennes compétentes et contactez l’ambassade de l’Equateur à Berne si vous avez des questions.
Servicio nacional de Gestión de Riesgos y Emergencias

Ministerio de Salud Publica

Ambassade de l’Equateur

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation économique et sociale est tendue. Dans l'ensemble du pays, il faut régulièrement s'attendre à des grèves, des manifestations, ainsi que des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre et des barrages, pouvant être accompagnés de violences. Cela peut affecter la liberté de circulation temporaire ou à l’extrême la rendre impossible. Des difficultés d'approvisionnement ne sont pas à exclure.

Si des manifestations, des barrages routiers ou des grèves venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est impossible pour l’Ambassade de Suisse à Quito d’aider les ressortissants suisses à quitter le pays ou à poursuivre leur voyage.

Le taux de criminalité est élevé.

Suivez l'évolution de la situation dans les médias et par le biais de votre agence de voyage avant le départ et pendant votre séjour, et évitez les rassemblements de foule et les manifestations de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (p.ex. couvre-feu.)

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Equateur non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements rend attentif aux risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Région frontalière avec le Pérou: La région frontalière avec le Pérou (surtout à proximité des installations militaires) est en partie encore minée. Il est instamment recommandé de ne pas quitter les routes asphaltées les plus fréquentées et, en cas de doute, de s'informer auprès des autorités locales et/ou de la population.

Région frontalière avec la Colombie: Des groupes de guérilleros et d’autres organisations armées illégales de Colombie sont actifs dans la région frontalière avec la Colombie. Dans le cadre de la lutte contre ces groupes, ainsi qu’en cas de troubles, les autorités peuvent décréter l’état d’urgence et des couvre-feux à court terme dans les régions concernées. Il existe un risque élevé d’être victime d’agissements criminels ou d’être enlevé. Il est donc déconseillé de se rendre dans l’ensemble de la région frontalière.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et continue d’augmenter fortement: vols, agressions à main armée, meurtres, vols de voiture perpétrés sous la menace ou accompagnés de violence, ainsi que de viols et d’autres délits sexuels. Ce phénomène touche surtout Quito et la province correspondante Pichincha, Guayaquil, Cuenca et ainsi que toute la région côtière. Dans les petits hôtels bon marché, qui ne sont pas surveillés, il est arrivé à plusieurs reprises que des touristes se fassent dévaliser. Très souvent, des voleurs sévissent également dans les autobus.

Les personnes victimes d’enlèvements express sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires et des achats avec leur carte de crédit (en particulier à Quito et à Guayaquil). Le nombre d’enlèvements-express est en augmentation, souvent avec la complicité des chauffeurs de taxis non enregistrés; il y a même déjà eu des cas impliquant des taxis officiels.

Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter;
  • Soyez particulièrement attentif à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement et prenez en considération que trop d’économie peut affecter votre sécurité.
  • renoncez aux promenades nocturnes et évitez même de jour les localités ou les quartiers urbains peu fréquentés.
  • ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montre, bijoux, caméras, etc.) ou de grosses sommes d'argent;
  • ne circulez pas la nuit sur les routes interurbaines, même en bus, en raison du danger d'embuscades;
  • Prenez le plus souvent possible les taxis que vous avez vous-même réservés par téléphone. A défaut, prenez un taxi officiel (couleur jaune ou blanche et avec plaque d’immatriculation orange) à une station de taxis;
  • n'acceptez jamais de nourriture ou de boissons offertes par des inconnus, qu’il s’agisse de boissons ouvertes, boissons en bouteille ou contenant fermé. Des personnes ont été victimes de vol ou de viol après avoir absorbé des boissons frelatées avec des stupéfiants;
  • ne faites pas d'auto-stop et ne prenez pas d'auto-stoppeurs;
  • le cyclotourisme et le camping sauvage sont déconseillés;
  • n'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence!
  • il est conseillé aux femmes de ne pas se déplacer seules la nuit et d’emprunter des endroits isolés. Elles sont moins importunées lorsqu’elles sont accompagnées d’un homme;
  • faites-vous accompagner d'un guide ou d'une personne de confiance connaissant la région pour les randonnées et d'une manière générale pour toutes excursions à l'intérieur du pays, y compris dans la partie septentrionale de l'Amazonie

Transports et infrastructures

Au cours des dernières années le réseau routier s'est considérablement amélioré, mais le risque d'accidents dus à une signalisation défectueuse est grand, particulièrement la nuit. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente les risques d'accident. Il est déconseillé d’effectuer des trajets interurbains de nuit (même en bus).
Après de fortes pluies, il faut s’attendre à des inondations et à ce que les routes puissent être en partie impraticables.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque (canopying, canyoning, rafting, alpinisme, etc.). Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.
Les prescriptions de sécurité dans les compagnies de navigations locales sont souvent insuffisantes.

Dispositions légales particulières

De manière générale, les violations de la loi sont plus strictement punies en Equateur qu’en Suisse, où même des délits mineurs sont passibles de peines de détention. Les procédures judiciaires peuvent être très longues et opaques. En cas de doute, un étranger n'est pas autorisé à quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que des touristes ou des hommes d'affaires soient interdits de sortie du territoire ou mis en détention, à la demande de la partie adverse.
Les infractions à la loi sur les stupéfiants (possession, commerce, transport) sont réprimées par des peines d'emprisonnement de 8 à 16 ans, quel que soit le type de drogue et même s’il s’agit d’une petite quantité.

Les conditions de détention sont dures: cellules surpeuplées, alimentation et soins médicaux insuffisants, mauvaises conditions d'hygiène, violences entre les détenus, etc.

Particularités culturelles

Il convient de se montrer respectueux envers la population et d'adapter son comportement aux usages locaux. Ne pas photographier de personnes sans leur accord préalable, sous peine de provoquer leur colère. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

L'Equateur se trouve dans une région d'activité sismique et compte de nombreux volcans en activité. Les séismes de différentes magnitudes se produisent fréquemment dans les Andes et dans les régions côtières. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent aussi provoquer des tsunamis. 
Lors des éruptions, une pluie de cendres peut occasionner des retards dans le trafic aérien ou des annulations de vol de dernière minute. Ne faites pas l'ascension de volcans en phase d'éruption. En général, la prudence est de mise lors des excursions sur des volcans et il est recommandé de se faire accompagner d'un guide averti.
L’institut géophysique de Quito (Instituto Geofísico) fournit des informations sur les volcans actifs et les séismes.
Instituto Geofísico Quito

Après des pluies abondantes, des glissements de terrain et des inondations peuvent entraîner des perturbations du trafic.
Instituto Nacional de Meteorología e Hidrología

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de suivre les instructions des autorités et de prendre contact avec leurs proches le plus rapidement possible. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, se mettre en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Quito.
Servicio nacional de Gestión de Riesgos y Emergencias (Centre de gestion de crises)

Soins médicaux

A part dans les grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Même dans les cas d’urgence, des hôpitaux privés exigent une garantie financière avant de traiter les patients étrangers (carte de crédit ou paiement d’avance). Le matériel nécessaire au traitement, ainsi que les médicaments doivent habituellement être fournis par le patient ou la patiente lui/elle-même (respectivement par ses proches).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous devez pouvoir justifier votre identité en tout temps par la présentation de votre passeport, sous peine de détention provisoire et d'amende. Lors de courtes absences du lieu de séjour, une photocopie couleur du passeport (données personnels et sceau officiel de l'Équateur) est généralement acceptée.

Adresses utiles

Numéro d’urgence (général) : 911
Servicio integrado de seguridad ECU 911

Dispositions douanières: Aduana del Ecuador SENAE

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Quito
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Erythrée

Dernière modification: 11/20/2020 9:52:40 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Erythrée, référez-vous aux informations fournies par les autorités érythréennes compétentes et contactez l'ambassade d'Erythrée à Genève si vous avez des questions.
Ambassade d’Erythrée à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Les relations avec les pays voisins sont tendues, les voyages dans les régions frontalières sont déconseillés.

Les déplacements dans toute autre zone que la capitale Asmara nécessite une autorisation. Ceci vaut également pour le personnel diplomatique et consulaire suisse. Par conséquent, il est très difficile, voire impossible, pour la Suisse de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Erythrée non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Le 14 novembre 2020, des explosions ont eu lieu près de l'aéroport international d'Asmara. D'autres événements de ce type sont possibles. Les installations militaires et les bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.) sont particulièrement menacés.

Informez-vous dans les médias, par le biais de votre tour-opérateur ou d'une personne de contact locale sur l'évolution de la situation et suivez les instructions des autorités locales. Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Mines: Les mines datant de la guerre civile (1962-1993) n'ont pas encore été toutes désamorcées. Les risques qu'elles présentent ne doivent donc pas être négligés, surtout dans le nord du pays et le long de la frontière avec le Soudan. Il est de ce fait instamment recommandé de s'en tenir aux seules grandes routes les plus fréquentées et de s'informer auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Zone frontalière avec l'Ethiopie:
des tensions militaires sont toujours palpables dans la région frontalière avec l’Erythrée malgré l’accord de paix conclu en 2000. Les passages frontaliers entre l’Erythrée et l’Ethiopie sont fermés. Des affrontements violents entre les forces de sécurités Erythréenne et Ethiopienne ont lieu à plusieurs reprises. Les anciennes zones de combat qui se trouvent le long de cette frontière sont fortement minées.

Il reste à voir dans quelle mesure la normalisation des rapports entre l’Erythrée et l’Ethiopie ainsi que la reprise des relations diplomatiques en juillet 2018 influencent la situation sécuritaire.
Restez à grande distance de la zone frontalière avec l’Ethiopie.

Zone frontalière avec Djibouti:
en raison des conflits frontaliers irrésolus entre l’Erythrée et Djibouti, la situation est toujours tendue. Il est donc déconseillé de se rendre dans cette zone.

Zone frontalière avec le Soudan: Dans la région frontalière avec le Soudan, des contrebandiers sont actifs (contrebande de marchandise et traite d’êtres humains). La situation est tendue. Les voyages dans la zone frontalière avec le Soudan sont déconseillés.

Criminalité

Il convient d'observer les précautions d'usage contre la petite délinquance sur l'ensemble du territoire. Renoncez à des promenades nocturnes et évitez de circuler à l’intérieur du pays après la tombée de la nuit.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans le Golfe d'Aden et dans les Eaux érythréennes. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Le conflit avec l'Ethiopie a encore aggravé la situation économique, déjà difficile; les infrastructures touristiques sont quasi inexistantes sauf dans quelques villes (hôtels, restaurants).

Pendant la saison des pluies (juin à septembre), les routes non asphaltées sont souvent difficilement praticables. Les poids lourds, mais aussi la présence de piétons et d'animaux sur la chaussée, augmentent les risques d'accident; il faut donc se montrer très prudent, surtout sur les routes de montagne au tracé sinueux.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier des bâtiments publics tels que ponts, aéroports ainsi que des installations militaires ou des personnes en uniformes. Aussi, quiconque exprime des critiques contre le gouvernement peut se faire arrêter. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de lourdes peines d'emprisonnement. Les conditions de détention sont difficiles ; les détenus doivent en principe être ravitaillés par des parents.

Particularités culturelles

Il y a lieu d'adapter sa tenue et son comportement aux us et coutumes de la population, qui est en partie musulmane et en partie chrétienne-orthodoxe. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.
 

Risques naturels

L'Erythrée se situe dans une zone sismique et comptent plusieurs volcans actifs. Suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation. 
Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec le Consulat Général honoraire de Suisse à Asmara.

Soins médicaux

En dehors d'Asmara, les soins médicaux de base ne sont assurés que partiellement. Les hôpitaux exigent généralement une avance de paiement avant de traiter les patients. Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Les étrangers souhaitant se rendre dans toute autre zone que la capitale Asmara doivent obtenir une autorisation. L'ambassade d'Erythrée à Genève fournit de plus amples informations à ce sujet.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Khartoum, Soudan
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Espagne

Dernière modification: 4/29/2021 3:12:39 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Espagne, référez-vous aux informations fournies par les autorités espagnoles compétentes et contactez l’ambassade d’Espagne à Berne si vous avez des questions.
Ministerio de Sanidad, Consumo y Bienestar Social
Ambassade d’Espagne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays est stable. Dans les grandes villes, des manifestations peuvent cependant avoir lieu. Sporadiquement, elles peuvent être accompagnées de violences. 

Les grèves occasionnelles peuvent entraîner des perturbations et des retards du trafic touristique.

Faites preuve de la plus grande prudence si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Les autorités espagnoles ont à plusieurs reprises mis en garde la population contre les risques d'attentats terroristes.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Catalogne: Des grèves et des manifestations se produisent régulièrement, parfois accompagnées de violences. Les villes de Barcelone, Tarragona, Girona et Lleida sont particulièrement touchées. Il faut s’attendre à des perturbations et des retards du trafic. Faites preuve de la plus grande prudence si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation et suivez les instructions des autorités locales.

Ceuta et Melilla: en raison de l’afflux migratoire permanent en provenance de l’Afrique, la situation est relativement tendue dans les zones frontalières des deux enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, en Afrique du Nord. Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Criminalité

Les vols à la tire et à l’arraché sont fréquents dans tous les lieux touristiques, surtout à Madrid (Centro, Plaza Mayor, Sol) et Barcelone (dans les quartiers de Ramblas, El Raval, Barrio Gotico, Sagrada Familia, Born). Les voleurs à l'astuce sont particulièrement actifs dans les bars et les discothèques, de même que dans le métro et à la plage. Il arrive que les voleurs opèrent en bande afin d’intimider leurs victimes. Il est entre autres recommandé d'observer les mesures de précaution ci-après:

  • Déposez vos objets de valeur dans le coffre-fort de l'hôtel. Gardez cependant toujours votre passeport ou votre carte d'identité (ou des photocopies) sur vous, afin de pouvoir justifier votre identité.
  • À plusieurs reprises, des véhicules portant des plaques d'immatriculation étrangères ont été dévalisés sur l'autoroute. Les voleurs font semblant d'être victimes d'une panne ou de vouloir vous aider (par exemple en vous montrant un dommage sur votre véhicule). Ne sortez pas de votre voiture et poursuivez votre route jusqu'à un endroit sûr.
  • Dans les grandes villes, le taux de criminalité peut fortement varier d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur les quartiers à éviter ou qui méritent une prudence particulière.

Suivez les recommandations de la police espagnole.
Police nationale: Plan de sécurisation du tourisme
Police catalane

Transports et infrastructures

Plusieurs villes, telles que Barcelone et Madrid, ont mis en place des zones à faibles émissions où les véhicules à moteur ne sont autorisés à circuler que munis d’une vignette. Les vignettes environnementales sont délivrées par la Dirección General de Tráfico (DGT) ou, pour les véhicules immatriculés en Espagne, par les autorités provinciales locales responsables de la circulation. À Barcelone, les véhicules à moteur sont soumis à des restrictions supplémentaires du lundi au vendredi. À Madrid, des restrictions supplémentaires s'appliquent les jours où la pollution atmosphérique est élevée.
Avant votre arrivée, renseignez-vous sur les dispositions en vigueur sur Internet ou auprès de l’administration de la ville ou de votre hôtel.
Barcelone (anglais, catalan, espagnol)
Madrid (espagnol)

Le réseau routier est bien développé. Certaines autoroutes sont à péage (autopistas).
Règles de circulation et état des routes: Dirección General de Tráfico

Autopistas

Le nombre d'accidents de vélo augmente. Les cyclistes doivent être particulièrement prudents, surtout s'ils circulent en groupe.

Transports publics: le réseau des bus et trains espagnols est bien développé. Les petites villes et les villages sont également desservis par des lignes d’autobus.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule. (0,3 ‰ pour les chauffeurs d’autocar, les camionneurs et pour les personnes titulaires du permis de conduire depuis moins de deux ans).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, sont passibles d’amendes et/ou de peines de prison, selon la nature et la quantité de stupéfiants détenus.

Risques naturels

En été, de nombreux endroits présentent un risque important d’incendie de forêt. Consultez l’aide-mémoire de la Protection civile espagnole.
Proteccion Civil y Emergencias: Forest Fires - Protection Measures

Les Îles Canaries sont situées en zone sismique. Le volcan de l'île de Hierro est actif. Sur le continent aussi, des séismes peuvent se produire. Consultez les informations des autorités locales et suivez leurs instructions.
Servicio de Información Sísmico

Proteccion Civil y Emergencias

Sur les îles Baléares, des changements spécifiques de la pression atmosphérique peuvent causer des raz-de-marré ressemblant à des tsunami (rissagas). Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Agencia estatal de meteorología et twitter www.twitter.com/aemet_baleares

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Madrid ou le Consulat général à Barcelone.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés.Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.

Remarques particulières

Vous êtes tenu de vous identifier à tout moment. Il est possible que l’on vous demande de vous rendre dans un poste de police pour des clarifications supplémentaires, si vous ne présentez qu’une photocopie de votre passeport ou de votre carte d’identité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Police des touristes: 902 102 112 (renseignements disponibles en plusieurs langues)
Dispositions douanières espagnoles:
customs procedures and administration

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Madrid
Consulat Général de Suisse à Barcelone

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Estonie

Dernière modification: 1/25/2021 1:14:26 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Estonie, référez-vous aux informations fournies par les autorités estones compétentes et contactez l'ambassade d'Estonie à Vienne si vous avez des questions.
Ministry of Foreign Affairs
Republic of Estonia Health Board
Ambassade d'Estonie à Vienne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays est stable.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Estonie non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Les vols à la tire ainsi que les vols dans les voitures peuvent parvenir occasionnellement. Prenez les précautions suivantes 

  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Faites preuve d’une vigilance particulière lors de grands rassemblements tels que les marchés, les lieux touristiques ou encore les centres-villes.
  • Garez si possible votre voiture dans un parc de stationnement surveillé.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport ou de la carte d'identité sur vous.
  • Refusez toute boisson ou nourriture offerte par des inconnus. Il arrive que des drogues y soient subrepticement introduites dans l'intention de dépouiller la victime.

Transports et infrastructures

Tous les usagers de la route (motocyclistes, cyclistes, piétons, etc.) doivent utiliser des réflecteurs en cas de mauvaise visibilité et pendant la nuit.

Le risque d’accident routier est élevé.

Transports publics: l’Estonie dispose de nombreuses lignes de bus et de trains.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de conduire un véhicule après avoir consommé de l’alcool. En Estonie, la consommation d'alcool en public est en principe interdite. Les boissons alcoolisées peuvent être consommées uniquement chez soi ou dans les établissements titulaires d'une licence de débit de boissons alcoolisées.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont durement réprimées, soit d’une amende, soit d’une peine de réclusion pouvant aller jusqu’à dix ans. Dans la plupart des prisons, les conditions de détention sont moins bonnes qu’en Suisse.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. la méthadone) ou de substances psychotropes est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 110
Numéro d'urgence général: 112

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Stockholm, Suède
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Eswatini

Dernière modification: 3/25/2020 6:03:35 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Eswatini, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez la représentation d'Eswatini à Genève si vous avez des questions.
Ministry of Health
Représentation d'Eswatini

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

La situation politique est calme. Toutefois, certaines tensions persistent et pourraient se traduire par des manifestations et des grèves. Les rassemblements étant interdits, on peut s’attendre à ce que la police fasse usage de la force pour mettre fin aux manifestations. Des grèves peuvent parfois restreindre fortement la liberté de mouvement.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Eswatini non plus.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Suivre l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage et se tenir à l'écart des manifestations et des mouvements de foule.

Criminalité

Les vols à la tire et à l'arraché ainsi que les agressions sont assez fréquents. Il arrive aussi que des vols de voiture soient perpétrés sous la menace, voire accompagnés de violences. Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Ne pas porter sur soi d'objets de valeur (montre, bijoux, matériel photo de valeur, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Déposer les objets de valeur et les papiers d'identité dans le coffre de l'hôtel, mais se munir toujours d'une photocopie du passeport pour pouvoir justifier de son identité lors des contrôles de police.
  • Se promener ou voyager exclusivement de jour et si possible en groupe. Il est particulièrement déconseillé aux femmes de se déplacer seules dans le pays.
  • Faire preuve de vigilance en se garant et en descendant de voiture dans des endroits isolés.

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Seuls les axes principaux sont asphaltés. L'état du réseau routier est très variable. Les animaux errants et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmentent considérablement les risques d'accident (même à bord d'un autocar interurbain). Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

Dispositions légales particulières

L'offense envers la famille royale constitue un délit.

Il est interdit de photographier les bâtiments officiels et les installations militaires. Une autorisation du Ministère de l’Intérieur est nécessaire pour prendre des photos de la fête traditionnelle du Reed Dance et de l'Incwala Day (First Fruit Day).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (jusqu'à 15 ans de prison). Il arrive même que la peine de mort soit prononcée.

Particularités culturelles

L'Eswatini est un pays en pleine transformation, oscillant entre la tradition et la modernité. Dans les régions reculées en particulier, la vie est encore fortement imprégnée des valeurs traditionnelles. Il convient d'adapter son comportement aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Les violentes averses peuvent faire sortir très rapidement de leur lit les ruisseaux et les rivières, surtout en été (octobre à mars), causant des inondations ainsi qu'une détérioration de l'état des routes.
Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Eswatini Meteorological Service

World Meteorological Organization (WMO)

Soins médicaux

En dehors de la capitale, les soins médicaux ne sont assurés que partiellement. Les hôpitaux privés disposent de services de soins complets et sont mieux équipés que les établissements publics. Ils exigent toutefois une garantie financière (carte de crédit ou payement d’avance) avant de traiter les patients. Il peut aussi être utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Afrique du Sud ou Suisse).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. la méthadone) ou de substances psychotropes est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 999 oder 9999
Eswatini Revenue Authority: General import & export rules

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Etats-Unis d'Amérique

Dernière modification: 1/28/2021 12:07:51 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
 Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux Etats-Unis, référez-vous aux informations fournies par les autorités américaines compétentes et contactez l'ambassade des Etats-Unis à Berne si vous avez des questions.
Centers for Disease Control and Prevention

Ambassade des Etats-Unis

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays est stable. La prudence est toutefois de mise si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation car des débordements sont possible. Lors de diverses émeutes par le passé, des morts et des blessés ont été déplorés. Dans un climat de mécontentement politique ou au lendemain d’interventions policières considérées comme étant disproportionnées, des manifestations locales et des affrontements violents avec les forces de sécurité peuvent se produire. Les autorités peuvent décréter l’état d’urgence et des couvre-feux à court terme dans les régions concernées.

D'après le US Department of Homeland Security (DHS), des attentats terroristes sont possibles.
DHS

Des exemples d'actes terroristes:

  • Le 21 mai 2020, un terroriste armé avait attaqué la base navale de Corpus Christi au Texas, blessant un militaire.
  • Le 28 décembre 2019, un assaillant a blessé plusieurs personnes avec un couteau dans la maison d'un rabbin à Monsey (New York).
  • Le 6 décembre 2019, un assaillant armé a tiré sur des personnes dans une base navale, faisant des morts et des blessés.
  • Le 3 août 2019, un assaillant armé a tiré sur des visiteurs d'un centre commercial à El Paso (Texas) et a fait au moins vingt victimes et plus de vingt blessés.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Tenez-vous à l’écart des événements de masse et des rassemblements de foules en tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Criminalité

Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Les vols à l’arraché et à la tire sont particulièrement populaires dans les lieux touristiques et dans les transports en commun. Les cambriolages dans les voitures de location sont également courants.

La possession d'armes à feu et autres armes est très répandue. Il arrive de plus en plus que les armes à feu soient utilisées illégalement, par exemple lors de vols à main armée, guerres de gangs ou de fusillades.

Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Renseignez-vous sur place sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Déposez vos objets de valeur dans le coffre de l'hôtel. Gardez cependant toujours votre passeport sur vous, afin de pouvoir justifier votre identité.
  • Ne laissez pas d’objets de valeur dans une voiture garée.
  • Observez toujours les précautions d'usage contre la délinquance.
  • Utilisez avec prudence votre carte de crédit; les abus sont fréquents.
  • Faites preuve de prudence en cas de rencontres fortuites dans les discothèques, les bars et les casinos. Ne pas accepter de nourriture ou de boisson offerte par un inconnu, car il arrive que des somnifères y soient introduits dans le but de dépouiller la victime.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Les États-Unis disposent d'un réseau routier bien développé. A la campagne, il existe un risque d’accidents graves avec des animaux sauvages. Ne sous-estimez pas les longues distances. Tenez compte des conditions climatiques en hiver (tempêtes de neige, pluies verglaçantes) et consultez les prévisions météorologiques avant d'entreprendre de longs trajets.
National Weather Service

En cas de non-paiement d'une amende de circulation, le contrevenant risque de se voir interdit d'entrée ou de connaître des difficultés lors de son prochain voyage aux États-Unis, voire de faire l'objet d'une procédure pénale dans certaines circonstances.
Si la police vous arrête,
restez assis dans votre véhicule, les mains sur le volant, en attendant l'arrivée des agents.

Veuillez prévoir suffisamment de temps en raison du renforcement des contrôles de sécurité dans les transports aériens. La Transportation Security Administration (TSA) fournit toutes les informations utiles sur les principales dispositions applicables en matière de sécurité et les règles de comportement à impérativement adopter dans les aéroports: check-in, remarques à éviter lors des contrôles telles que des allusions à des armes ou des bombes, etc. La TSA recommande de ne pas verrouiller les bagages afin d'en faciliter l'inspection; elle se réserve le droit d'ouvrir de force les bagages lui paraissant suspects.
TSA

Dispositions légales particulières

Le système judiciaire peut être très différent d'un État à l'autre et s'inspire souvent de principes moraux plus rigides qu'en Suisse. Il est par exemple interdit de se baigner en monokini ou sans maillot (même les enfants), d'uriner sur la voie publique ou de photographier des enfants partiellement dévêtus (même à la maison). Il est interdit aux jeunes de moins de 21 ans de consommer de l'alcool. De même, les personnes qui consomment de l'alcool en public ou qui transportent des boissons alcoolisées sans les dissimuler aux regards se rendent coupables d'une infraction.
Le fait de laisser des enfants de moins de 12 ans sans surveillance, que ce soit à la maison, à l'hôtel ou dans une voiture par exemple, est punissable.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités, sont passibles de plusieurs années de prison (voire de la détention à perpétuité en cas de trafic de drogue) et les contrevenants sont frappés d'une interdiction d'entrée.

Dans certains États, les délits graves (p. ex. meurtre) sont passibles de la peine de mort.

Risques naturels

Les tornades (colonnes d'air en rotation qui se développent parfois lors d'orages) peuvent se produire toute l'année sur l'ensemble du territoire. Le Golfe du Mexique, Hawaii ainsi que la côte Est sont exposés aux ouragans, de mai à novembre. Les ouragans peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. En hiver, de violentes tempêtes de neige (blizzards) peuvent se produire. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.
Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les consignes des autorités.
National Hurricane Center and Central Pacific Hurricane Center

National Weather Service

Des incendies de forêt peuvent éclater sur l’ensemble du territoire. Le National Interagency Fire Center donne des informations sur les foyers actifs.
National Interagency Fire Center

Un risque de tremblements de terre existe dans certaines régions des États-Unis. Le Puerto Rico, l'Alaska, Hawaii et l’ouest du pays sont les régions où le risque est le plus élevé. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et séismes sous-marin peuvent aussi provoquer des tsunamis. Informez-vous auprès de vos hôtes ou du personnel de l'hôtel sur le dispositif d'urgence prévu en cas de tremblement de terre (issues, points de regroupement, etc.).
USGS Earthquake Hazards Program

U.S. Tsunami Warning System (NOAA)

Dans l’ouest du pays, en Alaska et dans l’Etat d’Hawaii il y a de nombreux volcans. Dès lors, une grande prudence est de mise lors d’excursion sur les volcans. Il est d’ailleurs impératif de se faire accompagner par une guide avertie ou un guide averti. Conformez-vous aux consignes des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
U.S. Volcanoes and Current Activity Alerts (USGS)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, suivez strictement les instructions des autorités et prenez immédiatement contact avec vos proches. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec la représentation suisse la plus proche (l'Ambassade à Washington, D.C. ou Consulat Général à Atlanta, New York ou San Francisco).
Federal Emergency Management Agency (FEMA)

Puerto Rico: Negociado para el Manejo de Emergencias y Administración de Desastres

Alaska: Division of Homeland Security and Emergency Management

Hawaii Emergency Management Agency

Soins médicaux

Les soins médicaux sont fiables mais les séjours à l’hôpital sont considérablement plus chers qu’en Suisse. Même dans les cas d’urgence, les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Renseignez-vous à temps auprès de l'Ambassade des Etats-Unis à Berne sur les prescriptions d'entrée en vigueur.
Ambassade des Etats-Unis

Visa Waiver Program: Le Visa Waiver Program VWP (programme d’exemption de visa) exempte, sous certaines conditions de l'obligation du visa pour les ressortissants suisses qui souhaitent transiter par les États-Unis, y passer leurs vacances ou y faire un voyage d'affaires, si la durée du séjour n'excède pas 90 jours.
Visa Waiver Program

Electronic System of Travel Authorization (ESTA): Les personnes remplissant les prérequis pour le Visa Waiver Program doivent demander une autorisation de voyage dans le cadre du VWP via l’Electronic System of Travel Authorization (ESTA).
ESTA Informations
ESTA Inscription

Il est recommandé de toujours porter l’original du passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911

Dispositions douanières: U.S. Customs and Border Protection

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses aux Etats-Unis

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc. Représentations étrangères
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Ethiopie

Dernière modification: 3/26/2021 10:04:22 AM

Derniers développements

Élections en juin 2021

Pour le 5 juin 2021, des élections ont été annoncées en Éthiopie. Avant et pendant les élections, et au moment de la publication des résultats, le risque de troubles peut augmenter dans tout le pays. Les autorités peuvent décréter des couvre-feux à court terme dans les régions concernées, installer des barrages routiers et augmenter les contrôles.

Evitez les manifestations et rassemblements de tout genre dans tout le pays. Suivez les consignes des autorités locales (p.ex. couvre-feu) et restez en relation avec votre tour-opérateur. Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité à tout moment lors des fréquents contrôles.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Région du Tigré

Des incidents armés se produisent depuis début novembre 2020 entre les forces de défense éthiopiennes et le Tigray People's Liberation Front (TPLF). Le gouvernement éthiopien a entrepris une action militaire contre le TPLF et a déclaré l'état d'urgence pour la région du Tigré. Il faut encore s'attendre à des affrontements armés entre l'armée et le TPLF. La situation est confuse et l’évolution future incertaine.

L'état d'urgence permet au gouvernement, entre autres, d’interdire des manifestations / rassemblements, d'imposer des restrictions à la liberté de mouvement, de procéder à des arrestations sans ordonnance du tribunal ou d’imposer des couvre-feux.

L'accès à Internet et aux réseaux sociaux ainsi que les connexions téléphoniques sont par moment interrompus.

Des informations sur les liaisons aériennes peuvent être obtenues auprès des compagnies aériennes.

Il est déconseillé de se rendre dans la région du Tigré.

Si vous séjournez actuellement au Tigré: Conformez-vous aux consignes des autorités locales (par exemples couvre-feux). Faites preuve de la plus grande prudence.

Une détérioration de la situation sécuritaire dans d'autres parties du pays ne peut être exclue.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Lors de voyages en Ethiopie, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle.

Planifiez votre voyage par l’intermédiaire d’une agence de voyage disposant de bonnes relations ou d’une personne de confiance sur place et faites-vous accompagner d’un guide touristique local ou de votre personne de confiance sur place. Assurez-vous que ces personnes se sont renseignées sur la situation à court terme en matière de sécurité.

Des tensions politiques, ethniques et sociales existent sur l’ensemble du territoire. Elles peuvent dégénérer en affrontements violents et localisés sans préavis. De ce fait, les conditions de sécurité peuvent changer rapidement dans certaines régions.

En cas de manifestations et de grèves occasionnelles, il existe un risque de barrages routiers, débordements et d'affrontements violents. A plusieurs reprises, de tels d’événements ont causé des morts et blessés.

En cas de troubles, les autorités peuvent décréter des couvre-feux à court terme dans les régions concernées, installer des barrages routiers et augmenter les contrôles.

Les barrages routiers peuvent occasionner des perturbations du trafic. Le cas échéant les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place quant aux autres possibilités de déplacement et d’attendre, le cas échéant, que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Addis Abeba – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d’attentats est réel dans tout le pays. En novembre 2020, des tirs de roquettes visant Bahir Dar dans la région d'Amhara ont eu lieu à plusieurs reprises. L'aéroport de Gondar (Amhara) a également été visé. Le 22 juin 2019, un attentat a eu lieu à Bahir Dar contre le gouvernement local de la région d’Amhara et à Addis Abeba un attentat a ciblé le chef de l’état-major de l’armée éthiopienne. D'autres événements de ce type sont possibles.

Soyez vigilant, en particulier dans les lieux publics comme les marchés, les gares routières, les églises, les mosquées, dans les environs de représentations diplomatiques ou de bâtiments du gouvernement, lors de manifestations et dans tous les endroits fréquentés régulièrement par les étrangers, tels que des centres commerciaux, des restaurants etc. Les installations militaires et les bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.) sont également particulièrement menacés. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Evitez les manifestations et rassemblements de tout genre dans tout le pays. Suivez les consignes des autorités locales (p.ex. couvre-feu) et restez en relation avec votre tour-opérateur. Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Région du Tigré:
Des incidents armés se produisent depuis début novembre 2020 entre les forces de défense éthiopiennes et le Tigray People's Liberation Front (TPLF). Le gouvernement éthiopien a entrepris une action militaire contre le TPLF et a déclaré l'état d'urgence pour la région du Tigré. Il faut encore s'attendre à des affrontements armés entre l'armée et le TPLF.
L'état d'urgence permet au gouvernement, entre autres, d’interdire des manifestations / rassemblements, d'imposer des restrictions à la liberté de mouvement, de procéder à des arrestations sans ordonnance du tribunal ou d’imposer des couvre-feux.
Les anciennes zones de combat se trouvant le long de la frontière avec l'Erythrée sont fortement minées.
La situation est confuse et l’évolution future incertaine. Il est déconseillé de se rendre dans la région du Tigré.

Régions d'Amhara, d'Oromia, de Harar et de Dire Dawa:
Des tensions politiques et ethniques existent dans ces régions.
Des troubles régionaux, des attaques de villages à motivation ethnique et des affrontements violents entre les différents groupes ethniques et les forces de sécurité se produisent régulièrement, faisant souvent des morts et des blessés. Plusieurs personnes ont été tuées ou blessées au cours d’attaques menées contre des hôtels et d’autres cibles. Les destinations touristiques autour du lac Langano ainsi que celles de Gondar, Baher Dar et Debre Zeit (Bishoftu) figurent parmi les zones affectées par des troubles et des attaques. Dans les zones rurales, des attaques de véhicules par des agresseurs armés ont causé des morts à maintes reprises.
En novembre 2020, des tirs de roquettes visant Bahir Dar dans la région d'Amhara ont eu lieu à plusieurs reprises. L'aéroport de Gondar (Amhara) a également été attaqué. D'autres événements de ce type sont possibles. Les installations militaires et les bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.) sont particulièrement menacés.
Des groupes d’opposants armés et des bandits sévissent dans les zones frontalières avec le Soudan, le Soudan du Sud et le Kenya. En outre, des conflits opposent des ethnies ennemies. Fin 2018, de violents affrontements entre forces de l’ordre et groupes rebelles ainsi qu’entre différentes tribus ennemies ont provoqué de nombreux morts et blessés dans les zones frontalières avec le Kenya. On signale notamment une fusillade dans un hôtel de la ville de Moyale.
Des affrontements armés éclatent régulièrement dans la zone frontalière des régions d’Oromia et de Benishangul-Gumuz.
Lors des voyages dans les régions d'Amhara, d'Oromia, de Harar et de Dire Dawa faites preuve d’une vigilance accrue. Restez à grande distance des zones frontalières avec le Soudan, le Soudan du Sud et le Kenya.

Partie nord de la région d’Afar:
La situation s’est apparemment tranquillisée. Il reste à voir dans quelle mesure la normalisation des relations entre l’Ethiopie et l’Erythrée ainsi que l’établissement des relations diplomatiques en juillet 2018 influenceront la situation sécuritaire. Officiellement, les frontières entre l'Ethiopie et l'Erythrée sont fermées depuis l'automne 2018.
Les anciennes zones de combat se trouvant le long de cette frontière sont fortement minées. Même la route qui relie le volcan du Dallol à celui de l’Erta Ale et qui rejoint ensuite Logia peut être minée.
Il est déconseillé de se rendre dans la partie nord de la région Afar où se situe la plaine de Danakil.

Région de Benishangul-Gumuz
Des groupes d’opposants armés et des bandits sévissent dans les régions frontalières avec le Soudan et le Soudan du Sud ainsi que dans toute la zone de Metekel. En outre, des conflits opposent des ethnies ennemies. Dans ces zones, des attaques à motivation ethnique contre des civils font de nombreux morts. Par exemple, le 23 décembre 2020, une attaque contre un village dans la zone de Metekel a fait une centaine de victimes. Des affrontements armés éclatent régulièrement dans la zone frontalière des régions d’Oromia et de Benishangul-Gumuz. Il est déconseillé de se rendre dans les régions frontalières avec le Soudan et le Soudan du Sud ainsi que dans toute la zone de Metekel. En cas de voyage dans les autres parties de la région de Benishangul-Gumuz, faites preuve de la plus grande prudence.

Région de Gambella:
La région de Gambella est marquée par des tensions ethniques qui se traduisent par des violences sporadiques. D'anciennes zones de combat situées le long de la frontière avec le Soudan sont en partie minées.
Il est déconseillé de se rendre dans la région de Gambella.

Région SNNPR (Southern Nations, Nationalities and Peoples):
Dans cette région il y a des tensions ethniques qui peuvent localement mener à des actes de violence pour des raisons futiles. Par exemple, des attaques à motivation ethnique contre des villages en janvier 2021 et en septembre 2020 ont fait des morts et des blessés. En juillet 2019, de nombreuses personnes sont mortes ou ont été blessées lors d’affrontements entre manifestants et forces de sécurité.
Le taux de criminalité dans la région de SNNPR est élevé. Si vous voyagez dans la région SNNPR, soyez très prudent et voyagez en convoi de plusieurs véhicules. Restez à grande distance des zones frontalières avec le Soudan du Sud et le Kenya.

Région Somali:
La situation sécuritaire est volatile dans cette partie du pays. De violents affrontements entre forces de l'ordre et manifestants ainsi qu’entre différentes tribus ennemies peuvent éclater. Il existe également un risque d’attentats commis par des groupes rebelles d’Erythrée et de Somalie. Il faut en outre tenir compte des dangers liés aux mines et du risque d’enlèvement.
Il est déconseillé de se rendre dans la région située au sud du 9e parallèle et à l’est du 42e méridien.

Criminalité

La petite criminalité est en augmentation dans les villes en raison de la pauvreté générale et du taux de chômage élevé. Des vols à main armée se produisent également. Il convient de prendre les précautions d'usage contre le vol, notamment le vol à l'arraché, et d'observer les points suivants:

  • il est préférable d’utiliser des taxis individuels plutôt que les transports en commun ou des taxis collectifs (minibus).
  • une fois la nuit tombée, abstenez-vous de circuler dans le pays pour ne pas risquer de vous faire attaquer par des bandits;
  • à Addis Abeba, il est recommandé de ne pas se promener seul, et de se déplacer uniquement en voiture ou en taxi la nuit;
  • n’opposez aucune résistance en cas d’agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Sur les axes principaux, les routes sont généralement en bon état. Le comportement imprévisible des autres usagers de la route ainsi que la présence d’animaux errants sur la chaussée (vaches, ânes, chèvres, etc.) présentent des risques d’accident. Il est de ce fait déconseillé de voyager à travers le pays une fois la nuit tombée. Pendant la saison des pluies (juin à octobre), les routes non asphaltées peuvent être impraticables même pour les véhicules tout terrain.

Lors de déplacements à travers le pays, restez sur les principaux axes routiers et informez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité prévalant le long de l’itinéraire envisagé. Il est recommandé de se faire accompagner par une personne locale digne de confiance qui connaît bien les lieux et de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur.

Les liaisons aériennes intérieures sont une bonne option pour les longs trajets, surtout dans la partie nord du pays, la plus touristique, où elles sont bien développées.

Il arrive que, dans certaines zones, les liaisons par téléphone mobile et l’accès à Internet ne soient temporairement pas assurés.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.). Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de lourdes peines d'emprisonnement. Les conditions de détention sont précaires (prisons surpeuplées, manque d'hygiène et insuffisance des soins médicaux, etc.).

La loi éthiopienne juge toujours coupable le conducteur de voiture qui a commis un accident, lorsqu’un piéton, un conducteur de vélo ou de moto subit un dommage.

En règle générale, les conducteurs inculpés sont emprisonnés jusqu’à la fin des investigations judiciaires et jusqu’à ce que le procès soit terminé, ce qui peut durer pendant des mois.

Les infractions aux dispositions douanières sont sanctionnées très sévèrement et peuvent être punies par des peines de prison. Conformez-vous aux consignes des autorités douanières de l'Ethiopie et renseignez-vous auprès de l'ambassade de l’Ethiopie à Genève sur les dispositions applicables à l’importation et à l’exportation

  • d’argent liquide (en devise nationale ou étrangère),
  • d’appareils électroniques,
  • d’objets relevant du patrimoine culturel éthiopien (p. ex. croix, icônes, objets en bois travaillé, bibles, livres, etc.), ainsi que de matières naturelles,
  • de métaux précieux (or, argent, etc.)

Ethiopian Revenues and Customs Authority

Les conditions de détention sont précaires (prisons surpeuplées, manque d'hygiène et insuffisance des soins médicaux, etc.).

Particularités culturelles

Composée de nombreux groupes ethniques, la population est majoritairement chrétienne-orthodoxe ou musulmane. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Adaptez votre tenue vestimentaire et votre comportement aux us et coutumes locaux. Ne photographiez des personnes qu'avec leur consentement.

Risques naturels

Des incendies de forêt à caractère saisonnier se produisent régulièrement sur l'ensemble du territoire.

L'Ethiopie compte plusieurs volcans. L'Erta Ale, dans la région d’Afar, est l'un des volcans les plus actifs au monde. Dans cette région, des tremblements de terre se produisent fréquemment; cependant, ils sont aussi possibles dans les autres parties du pays.

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, vous pouvez vous mettre en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Addis Abeba.

Soins médicaux

Les soins médicaux et les services de secours ne sont assurés que partiellement, même à Addis Abeba. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (paiement d’avance). Il est préférable de se faire soigner hors du pays en cas de maladie ou de blessure grave.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l'étranger: En cas de situation d'urgence à l'étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline-DFAE.

Ambassade de Suisse à Addis Abeba
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse
eVisum

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Fidji

Dernière modification: 1/22/2021 5:08:06 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux Fidji, référez-vous aux informations fournies par les autorités fidjiennes compétentes et contactez l'ambassade des Fidji à Genève si vous avez des questions.
Ambassade des Fidji à Genève

Ministry of Health and Medical Services of the Republic of Fiji
Fijian Immigration

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique peut aujourd’hui être qualifiée de calme.

Tenez-vous à l'écart de toute manifestations étant donné que des débordements ne peuvent pas être exclues.
Suivez les consignes données par les autorités locales.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Les vols de sacs à main, les vols à l'arraché et les cambriolages dans les maisons sont répandus. Les attaques à main armée sont accompagnées de violence. Observez les mesures de précaution habituelles.

  • Abstenez-vous de porter des objets de valeur (montres, bijoux, etc.) et ne transportez que peu d'argent sur vous. Déposez vos objets de valeur dans le coffre-fort de l'hôtel. Portez sur vous votre passeport ou d’une copie de celui-ci (avec sceau d’entrée dans le pays) vous permettant de justifier votre identité
  • Evitez de nuit les rues ou endroits isolés ou mal éclairés aussi bien en ville qu’à la campagne.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

A Fidji, la conduite s’effectue à gauche. Les routes non asphaltées sont en raison de fortes pluies à caractère régulier souvent en très mauvaise état.
Tranports publics: Utilisez les taxis et bus enregistrés sous la forme d’une immatriculation de couleur jaune. Les autres taxis et bus sont souvent en mauvais état et non assurés.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel pour les sports aquatiques laissent souvent à désirer. Informez-vous auprès du prestataire local des mesures de sécurité et contrôler les appareils.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punies de peines de prison. Les conditions de détention sont précaires. L’ambassade de Suisse à Wellington a des possibilités d’action très limitées en cas d’arrestation de concitoyens.

Particularités culturelles

En dehors des sites touristiques, les Fidjiens ont préservé leur mode de vie traditionnel. Respectez les us et coutumes des communautés fidjienne et indienne et conformez-vous aux mœurs locales en adaptant votre comportement et vos vêtements. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence de voyage ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Sur les plages publiques, le monokini ainsi que le naturisme sont interdits.

Risques naturels

Fidji se situe dans une zone sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre peuvent aussi provoquer des tsunamis. La saison des cyclones dure de novembre à avril. Les fortes pluies peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et des dégâts aux infrastructures. Le trafic des voyageurs peut être interrompu.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales et des responsables d'agences de voyage.
Fiji Meteorological Service

Fiji National Disaster Management Office (NDMO)

World Meteorological Organization

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. En cas de maladie ou de blessure grave, il est préférable de se faire soigner à l'étranger (Nouvelle Zélande, Australie ou Europe). Il arrive que les hôpitaux fidjiens exigent une garantie financière (carte de crédit ou paiement d'avance) pour le traitement de patients étrangers lorsque ceux-ci ne sont pas affiliés à une assurance maladie internationale spécifique.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911
Dispositions douanières: Fiji Revenue & Customs Authority

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Wellington, Nouvelle-Zélande

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez-vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Finlande

Dernière modification: 4/6/2021 1:42:23 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Finlande, référez-vous aux informations fournies par les autorités finlandaises compétentes et contactez l'Ambassade de Finlande à Berne si vous avez des questions.
Finnish Institute for Health and Welfare
Finnish Border Guard
Ambassade de Finlande

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est stable.

Les autorités finlandaises soulèvent le risque d’attentat terroriste. Le 18 août 2017, une attaque au couteau à Turku, a fait deux morts et plusieurs blessés.
Finnish Security Intelligence Service

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l’attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance.
Ministry of the Interior: Police 
Police of Finland

Transports et infrastructures

La Finlande dispose d'un réseau routier bien développé. A la campagne, il y a un risque d’accidents graves avec des animaux sauvages. Ne sous-estimez pas les longues distances. Tenez compte des conditions climatiques en hiver (tempêtes de neige, pluies verglaçantes) et suivez les prévisions météorologiques avant d'entreprendre de longs trajets.
Finnish Meteorological Institute
Traffic Safety and Surveillance

Transports publics: La Finlande dispose d’un bon réseau de transports publics correspondant à la densité de la population.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont punissables.

Risques naturels

Les conditions météorologiques extrêmes surtout dans le nord du pays exigent une bonne préparation et un équipement adéquat lors d’activités hivernales en plein air. Suivez les recommandations et les avertissements des autorités locales et de la population. Il est recommandé d’être accompagné par un guide local.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés.Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Dispositions douanières de la Finlande: Customs

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional Stockholm, Suède
Helpline EDA

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

France

Dernière modification: 2/2/2021 11:09:06 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Des mesures sont toujours en vigueur pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19).

Actuellement, les autorités françaises déconseillent aux personnes résidant en Suisse ou dans d'autres pays européens les voyages à destination de la France.
France Diplomatie: Conseils aux voyageurs, informations pratiques

Renseignez-vous auprès des autorités françaises sur les conditions d'entrée actuelles et les mesures en vigueur dans le pays et contactez l'ambassade de France à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de France

Gouvernement informations coronavirus

Ministère de l’intérieur: attestation de déplacement et de voyage

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays est stable. Les manifestations sont néanmoins fréquentes à Paris et dans d'autres grandes villes françaises. La prudence est de mise à proximité des manifestations, car des débordements sont possibles.

Les grèves occasionnelles peuvent entraîner des perturbations et des retards du trafic touristique.

Les autorités françaises mettent en garde la population contre les risques d'attentats terroristes. Des attentats ont été commis à plusieurs reprises, entre autres:

  • Le 29 octobre 2020, trois personnes ont été tuées lors d’un attentat au couteau à Nice. Le même jour, la police d'Avignon a réussi à empêcher une attaque contre des passants.
  • Le 16 octobre 2020, une personne a été tuée en pleine rue suite à un attentat dans la banlieue parisienne de Conflans-Sainte-Honorine
  • le 4 avril 2020, une attaque au couteau a fait deux morts et plusieurs blessés à Romans-sur-Isère.
  • le 3 janvier 2020, un assaillant à Villejuif a blessé trois personnes avec un couteau, dont une mortellement.
  • le 3 octobre 2019, un fonctionnaire de police a tué cinq collègues avec un couteau à la préfecture de police à Paris.
  • le 24 mai 2019, treize passants ont été blessés lors d'un attentat avec un colis piégé à Lyon.

Conformez-vous aux directives des autorités locales.
Gouvernement français: Menace terroriste

Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN)

La rubrique terrorisme et enlèvements rend attentif aux risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Vous trouverez des informations sur les territoires d’Outre-Mer auprès du
Ministère des Outre-Mer

Risques régionaux spécifiques

Corse: En Corse, les établissements publics et les résidences secondaires sont régulièrement la cible d’attentats causant des dégâts matériels.

Mayotte et La Réunion: À Mayotte et à la Réunion, les manifestations et grèves périodiques peuvent s’accompagner de débordements, de barrages sur les routes et de pillages. Lors de grèves persistantes, des problèmes d’approvisionnement et des perturbations des transports ne peuvent être exclus. Le taux de criminalité est élevé. Faites preuve d’une prudence accrue et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).
Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'océan Indien. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Guyane française: Les tensions sociales provoquent parfois des manifestations et des grèves et celles-ci peuvent s’accompagner de débordements et de barrages sur les routes. Lors de grèves persistantes, des problèmes d’approvisionnement et des perturbations des transports ne peuvent pas être exclus. Le taux de criminalité est élevé. La possession et l’utilisation d’armes sont courantes. Faites preuve d’une prudence accrue et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Criminalité

La petite délinquance existe, elle est particulièrement élevée dans la région de Marseille, sur la Côte d’Azur et dans la région parisienne: vol à l'arraché, vol et cambriolage de voitures. Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution ci-après:

  • Déposez vos objets de valeur dans le coffre-fort de l'hôtel. Gardez cependant toujours votre passeport ou votre carte d'identité sur vous, afin de pouvoir justifier votre identité.
  • Dans les grandes villes, le taux de criminalité peut fortement varier d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur les quartiers à éviter ou qui requièrent une prudence particulière.
  • La plus grande prudence est de mise lors de voyages en train de nuit. Des voyageurs ont en effet été dévalisés dans leur sommeil par des voleurs ayant eu recours à des substances soporifiques.
  • Sur les autoroutes et les aires de repos, des voleurs recourent à différentes astuces pour voler ou dévaliser des voitures. Les voleurs font semblant d'être victimes d'une panne ou de vouloir vous aider (par exemple en vous montrant un dommage sur votre véhicule). Ne sortez pas de votre voiture et poursuivez votre route. Ne passez pas la nuit dans la voiture.

Ministère de l’intérieur: Ma sécurité
Sécurité des usagers des transports en commun

Transports et infrastructures

Le réseau routier est en général bien développé. La plupart des autoroutes sont à péage. À partir de 2017, des zones à circulation restreinte, accessibles uniquement aux véhicules ayant un certificat qualité de l’air, sont aménagées dans plusieurs villes. Les certificats peuvent être commandés sur Internet.
Le Bison futé (Information sur la circulation routière)
Certificats qualité de l’air
Les Sociétés d‘autoroutes

Transport public: Le réseau des transports publics dans les grandes villes est en général bien développé. À la campagne par contre il est moins ramifié qu’en Suisse.

Au mois de septembre 2017, l'ouragan Irma a causé plusieurs morts et blessés ainsi que d'énormes dégâts matériels sur les îles caraïbes de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin. La réparation des infrastructures prendra encore quelque temps. Avant d'entreprendre un voyage dans les régions touchées, informez-vous auprès de votre tour-opérateur ou auprès des autorités locales au sujet de la possibilité de réaliser le voyage planifié.
Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin 

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicules.
Les dangers de la route

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont durement réprimées.

Risques naturels

En été, le sud de la France et la Corse sont particulièrement exposés au risque d’incendie de forêt. De fortes précipitations peuvent aussi provoquer des crues et des débordements violents de rivières en apparence paisibles, notamment dans le département de l’Ardèche.
Risques naturels

Vigilance météo: alertes

Dans les territoires d’Outre-Mer des Caraïbes, des ouragans sont à craindre de juin à novembre. En outre, les Caraïbes sont situées dans une zone sismique et tant la Guadeloupe que la Martinique possèdent un volcan actif.
Les îles de Mayotte et de La Réunion, dans l'Océan indien, se trouvent également dans une zone sismique et la Réunion possède un volcan actif. Dans l’Océan indien, la saison des cyclones dure de décembre à avril.

Dans l’océan Pacifique, il y a un risque sur les îles de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française de cyclones tropicaux; principalement entre novembre à avril. De fortes pluies provoquent régulièrement des inondations et des glissements de terrain. En Nouvelle-Calédonie, il y a aussi un risque d'incendies de forêt pendant les périodes de faibles précipitations d’août à novembre.

Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent aussi provoquer des tsunamis. Les tsunamis qui sont provoqués par des tremblements de terre dans les régions d’Asie du sud-est et de l’Amérique du sud, peuvent également toucher les territoires d’Outre-Mer de l’Océan indien et du Pacifique. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
Météo-France en Outre-mer
Risques naturels en Martinique
Risques naturels en Guadeloupe
Risques naturels à la Réunion

Guyane française: Risques naturels

Mayotte: Prévention des risques et sécurité

Nouvelle Calédonie: Sécurité civile

Polynésie française: Gouvernements > sécurité > alertes

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou les traitements en milieu hospitalier, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous devez pouvoir vous identifier à tout moment avec votre passeport ou carte d’identité.

Adresses utiles

Numéro d’urgence général: 112
Police: 17
Service d’ambulance (SAMU): 15
Pompiers: 18

Douane française (Les territoires d'Outre-Mer ont leurs propres dispositions douanières et prescriptions en matière d’importation)
Service public

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses en France
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse


Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Gabon

Dernière modification: 5/11/2021 11:03:42 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Gabon, référez-vous aux informations fournies par les autorités gabonaises compétentes et contactez l'ambassade du Gabon à Paris si vous avez des questions.
Ambassade du Gabon à Paris
Ministère de la santé du Gabon

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique est tendue. Des manifestations politiques peuvent se produire à tout moment. Les grèves, manifestations et barrages routiers peuvent s'accompagner de violences.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Gabon non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, suivez le développement de la situation dans les médias. Evitez les manifestations de tout genre. Restez en relation avec votre tour-opérateur et conformez-vous aux directives des autorités locales, p.ex. d’éventuels couvre-feux. Pour vous renseigner sur les liaisons aériennes, adressez-vous aux compagnies aériennes.

Criminalité

La petite délinquance est élevée, notamment dans les villes de Libreville et de Port-Gentil. Des attaques à main armée sont également possibles. Prenez donc les précautions suivantes :

  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Si possible, déposez vos documents dans un endroit sûr; gardez toutefois toujours une photocopie légalisée du passeport sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée) afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes.
  • Utilisez avec prudence votre carte de crédit; des escroqueries peuvent arriver.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants recourent de plus en plus à la violence.
  • Renoncez à vous promener de nuit. Il est conseillé de ne pas rester seul sur les plages, même de jour.
  • N’empruntez si possible que des taxis que vous-même ou votre hôtel avez commandés par téléphone (p. ex. auprès d’une coopérative).

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans le Golfe de Guinée. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Surtout en dehors de la capital Libreville les routes goudronnées sont rares. Il est recommandé de circuler en voiture tout-terrain. Pendant la saison des pluies (de septembre à mai), les routes peuvent être impraticables. Vu les risques élevés d'accident, ne roulez pas de nuit hors des villes. Bien souvent, l’entretien des avions pour les vols internes ne correspond pas aux normes européennes et internationales.

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet ainsi que les réseaux sociaux soient temporairement limitées.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des installations militaires et des bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit sont punies de peines de prison de plusieurs années et d'amendes. Les conditions de détention sont précaires (les détenus doivent veiller eux-mêmes à leur alimentation, l'hygiène laisse à désirer, etc.).

Particularités culturelles

Adaptez votre comportement aux us et coutumes locaux. N'émettez aucune critique ou insulte publique sur le gouvernement, les membres du gouvernement et les fonctionnaires. Ne photographiez des personnes qu'avec leur consentement.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés, sauf dans la capitale de Libreville. Les hôpitaux exigent une avance de paiement avant de traiter les patients. Des pansements et des seringues jetables peuvent s'avérer utiles. En cas de maladie ou de blessure sérieuse, il est recommandé de rentrer en Europe.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Kinshasa, République démocratique du Congo
Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Gambie

Dernière modification: 3/19/2020 10:33:04 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Gambie, référez-vous aux informations fournies par les autorités gambiennes compétentes et contactez la représentation de la République de Gambie à Genève si vous avez des questions.
Ministry of Health
Représentation de la République de Gambie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

La situation est apparemment largement calme. Les troupes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) soutiennent le gouvernement dans le maintien de la sécurité. Il faut toutefois s’attendre à des tensions ponctuelles et des démonstrations locales. Lors des manifestations, des débordements sont possibles. Par exemple, le 2 juin 2017 des débordements à Kanilai ont fait un mort et plusieurs blessés.

Le risque d’actes terroristes ne peut pas être écarté. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous dans les médias avant le départ et au cours du voyage sur la situation sécuritaire. Conformez-vous aux instructions des autorités locales (p. ex. couvre-feux) et de votre guide touristique. Faites preuve d’une prudence particulière et tenez-vous à l'écart des manifestations et rassemblements de foule de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Région frontalière avec le Sénégal (Casamance) : Dans la province sénégalaise de Casamance et les zones adjacentes des groupements de séparatistes et des bandits sont actifs. Il est déconseillé de se rendre dans la région frontalière avec la province de Casamance.

Criminalité

La petite criminalité est en augmentation; même sur les plages. Ponctuellement, la violence est utilisée. Observez les précautions suivantes:

  • ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent
  • évitez les plages désertes
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence
  • déclinez les offres de «guides» improvisés

Transports et infrastructures

En dehors de Banjul, la capitale, et des lieux touristiques, il n’y a bien souvent que les routes principales qui soient goudronnées. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route (automobilistes, piétons, charrettes etc.), la présence d’animaux errantes sur la chaussée ainsi que le manque d’éclairage augmentent les risques d'accident. Pendant la saison des pluies (juin à octobre), les routes non goudronnées sont souvent difficilement praticables.

Il arrive que l'accès à internet et au réseau téléphonique soit temporairement bloqué.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de posséder et d’utiliser des sacs plastiques. Les contrevenants sont punis d’une amende. Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier les installations militaires, les aéroports, les ponts, etc.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines très sévères pouvant aller jusqu'à la peine de mort.

Les conditions de détention sont très précaires (cellules surpeuplées, etc.).

Particularités culturelles

La population gambienne est majoritairement de religion islamique. Les voyageurs sont invités à adapter leur comportement et leur habillement aux coutumes locales et à ne photographier les autochtones qu'avec leur accord. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux privés exigent une garantie financière ou une avance de payement avant de traiter les patients. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La possibilité d’effectuer des paiements avec une carte de crédit ou une carte Maestro est très limitée.

Portez toujours vos papiers d'identité sur vous, car les contrôles routiers (checkpoints) sont assez fréquents.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Dakar, Sénégal
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Géorgie

Dernière modification: 7/28/2020 3:25:46 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Géorgie, référez-vous aux informations fournies par les autorités géorgiennes compétentes et contactez l'ambassade de la Géorgie à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de la Géorgie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation est stable dans la plupart des régions du pays. Cependant, les conflits concernant les deux régions séparatistes géorgiennes, l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud ne sont pas résolus et sont à l’origine de tensions.
Les centres urbains peuvent être le théâtre de manifestations et d’actions de protestation. Des barrages routiers et des affrontements avec les forces de l'ordre ne sont pas exclus.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Géorgie non plus.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.

Terrorisme et enlèvements

Informez-vous, avant le départ et pendant votre voyage, par les médias et auprès des autorités locales pour savoir comment se présente la situation. Tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Abkhazie: La région séparatiste géorgienne d’Abkhazie n’est pas sous contrôle de l’Etat géorgien. Malgré le fait que l’Abkhazie a été déclaré comme zone libéré des mines, des risques d’obus non éclaté persistent cependant, principalement le long de la frontière administrative (Administrative Boundary Line ABL). Malgré un apaisement apparent, il ne peut pas être exclu que le conflit entre la Géorgie et l’Abkhazie éclate à nouveau. Du fait du statut particulier de l’Abkhazie, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Tbilissi, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence ou de les aider à quitter cette région. Le franchissement de la frontière russo-géorgienne pour l’Abkhazie est considéré en Géorgie comme illégal et il en résulte des peines d'emprisonnement et des amendes conséquentes.
Il est déconseillé de se rendre en Abkhazie. Evitez également la zone proche de la frontière administrative (ABL) entre l'Abkhazie et le reste de la Géorgie.

Ossétie du Sud: La région séparatiste géorgienne d’Ossétie du Sud n’est pas sous contrôle de l’Etat géorgien. Malgré un apaisement apparent, les conflits armés ne peuvent pas être exclus. Du fait du statut particulier de l’Ossétie du Sud, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Tbilissi, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence ou de les aider à quitter cette région.
L’entrée en Ossétie du Sud est considéré en Géorgie comme illégal et il en résulte des peines d'emprisonnement et des amendes conséquentes.
Il est déconseillé de se rendre en Ossétie du Sud. Evitez également la zone proche de la frontière administrative (ABL) entre l'Ossétie du Sud et le reste de la Géorgie.

Zone frontalière avec la Russie, dans la partie qui touche à la République tchétchène: La zone frontalière est partiellement minée. Empruntez exclusivement les routes les plus fréquentées et informez-vous auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Criminalité

Le taux de criminalité en Géorgie a considérablement baissé ces dernières années. On signale des cambriolages, des vols de voiture et autres, qui sont parfois accompagnés de violences. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité sont susceptibles d’être la cible d’agressions. Des délits sexuels ont également été signalés.

Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeurs (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent.
  • Soyez particulièrement vigilant après la tombée de la nuit et renoncez, au mesure du possible, aux déplacements interurbains la nuit.
  • Campez uniquement dans des campings signalés comme tels et gardés.
  • Si vous ne connaissez pas bien le pays, il est préférable que vous vous joigniez à un groupe de voyage organisé.

Transports et infrastructures

En dehors des principaux axes routiers, des nombreuses routes sont en mauvais état; les régions reculées ne sont souvent accessibles qu'en véhicule tout terrain. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route, les fréquentes infractions au code de la route (non-respect des feux de signalisation, etc.) ou le mauvais entretien technique de nombreux véhicules (y compris des voitures de location) augmentent les risques d'accident. Les fortes pluies peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et endommager les infrastructures. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des activités en plein air: (héli-)ski, trekking d’aventure, alpinisme. etc. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (taux maximum d'alcoolémie toléré: 0 pour mille). Les infractions à la loi sur les stupéfiants, quelle que soit la nature de la drogue, sont punies de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité). Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, équipements sanitaires et soins médicaux insuffisants, risque de contamination par la tuberculose, etc.).

Risques naturels

La Géorgie se trouve en zone d'activité sismique. Si un tremblement de terre devait se produire durant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de prendre contact avec leurs proches afin de les rassurer sur leur sort, et de suivre les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, vous pouvez vous mettre en liaison avec la l'Ambassade de Suisse à Tbilissi.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base et d'urgence ne sont assurés que dans les centres urbains. Dans les régions reculées, une assistance médicale rapide et efficace n’est pas garantie en cas de maladie ou d’accident.  Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut s'avérer utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de rentrer en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.  Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des contrôles de sécurité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence pour Tbilissi et alentours: 112

Dispositions douanières de la Géorgie: Customs Department

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse a Tbilissi

Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Ghana

Dernière modification: 5/4/2021 10:29:15 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Ghana, référez-vous aux informations fournies par les autorités ghanéennes compétentes et contactez l’ambassade du Ghana à Berne si vous avez des questions.
The Presidency of Ghana

Ghana health service
Ambassade du Ghana

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le Ghana peut être considéré comme un pays relativement stable. La prudence est toutefois de mise si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation, car des actes de violence sont possibles.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Ghana non plus. Prenez également en considération la rubrique terrorisme et enlèvements.
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias et auprès de votre agent de voyage pour savoir comment se présente la situation sécuritaire actuelle.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones rurales: dans les zones rurales, il arrive que des tensions dues à d’anciennes rivalités entre tribus dégénèrent parfois en conflit. Des affrontements violents peuvent se produire. Dans quelques cas, ceux-ci ont fait des morts et des blessés. En cas de troubles, le gouvernement peut décréter le couvre-feu dans les endroits concernés. Faites preuve d’une prudence accrue lors de vos déplacements à l’intérieur du pays. Renseignez-vous avant le départ et pendant votre séjour auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.)

Région frontalière avec le Burkina Faso: des bandes armées et des terroristes sévissent au Burkina Faso. Le risque d’attentat et d’enlèvement est augmenté également sur le côté ghanéen de la frontière. En outre, des conflits se produisent parfois à cause d’anciennes rivalités. Il est déconseillé de se rendre dans les régions Upper West et Upper East pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence. Si vous devez vous rendre dans les régions Upper West et Upper East pour des motifs impérieux, renseignez-vous avant le départ et pendant votre séjour auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.) Faites preuve de la plus grande prudence.
Consultez les informations spécifiques:
Risque d’enlèvement dans le Sahara et le Sahel

Criminalité

Les vols à la tire et à l'arraché surviennent surtout dans les villes et à l'aéroport d'Accra. Les vols à l’arraché sont souvent commis par des criminels à moto.

En outre, il existe un risque de crime violent: des délits sexuels, des enlèvements contre rançon et des agressions à main armée. Les délinquants suivent parfois les voitures jusqu’à ce que l’occasion se présente de voler les occupants de la voiture. De temps en temps, les vols et les vols de voiture surviennent lors de l’embarquement ou du débarquement.

Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • évitez les quartiers peu fréquentés et renoncez aux promenades après la tombée de la nuit.
  • une prudence particulière doit être prise sur les plages en raison des vols de sacs. Les plages désertes devraient être évitées.
  • ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le visa) car les contrôles de police sont fréquents.
  • n'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.
  • gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées. Soyez prudents quand lors de l’embarquement ou du débarquement de la voiture.
  • ne montez pas dans les taxis déjà occupés.
  • utilisez avec prudence votre carte de crédit; les abus sont fréquents.
  • soyez très prudent si vous utilisez les distributeurs automatiques de billets.
  • il arrive souvent que des délinquants simulent un embouteillage ou un accident pour arrêter les voitures et dépouiller leurs occupants. En cas d’accident, il est indiqué de poursuivre sa route et de gagner le poste de police le plus proche.
  • si quelqu’un doit venir vous chercher à l’aéroport, assurez-vous de connaître l’identité de cette personne. Vous pourriez vous faire enlever par des personnes qui soi-disant sont venues vous chercher.
  • faites preuve de prudence vis-à-vis des personnes dont vous feriez la connaissance sur Internet. Ne communiquez jamais vos données bancaires et ne versez pas d’argent à des inconnus. Il arrive aussi que des criminels se fassent passer pour des personnes en quête de contacts amicaux ou professionnels, afin d'attirer des étrangers dans le pays pour les menacer, voire les enlever, dans le but de leur soutirer de l'argent.

Des escroqueries en provenance d’Afrique de l’Ouest se produisent régulièrement. Les auteurs usent de toutes sortes de motifs pour inciter leurs victimes par e-mail à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants:

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite ;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit ;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important ;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans le Golfe de Guinée ainsi que dans les eaux ghanéennes. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

En-dehors du centre des grandes villes, les routes sont souvent en mauvais état. Le risque d'accidents est grand, même en voyageant en autocar. Après de fortes pluies, il faut s'attendre à des inondations et à ce que les routes puissent être impraticables. Il convient d'éviter d'entreprendre des déplacements interurbains après la tombée de la nuit.

Les standards de sécurité des moyens de transport public et des taxis ne correspondent pas aux normes européennes.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Les passages de frontières sont, en général, fermés la nuit. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables.

Le port de vêtements de style militaire est interdit. Il est également interdit de photographier des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (résidence officielle du Chef d’Etat, ministère de la défense, aéroports, ponts, etc.).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de longues peines de prison.

Les conditions de détention sont précaires.

Particularités culturelles

A la campagne en particulier, le mode de vie reste très marqué par les valeurs traditionnelles. Adaptez votre comportement aux us et coutumes locaux. Photographiez des personnes ou des groupes de personnes uniquement après avoir obtenu leur accord. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Des tremblements de terre peuvent survenir occasionnellement, surtout dans le sud du pays.

Si une secousse sismique devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Accra.
National Disaster Management Organisation

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés en dehors des grandes villes. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (en espèces) avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence police: 191
Numéro d'urgence pompiers: 192
Numéro d'urgence ambulance: 193

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Accra
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Grande-Bretagne

Dernière modification: 4/9/2021 2:48:42 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
 Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Grande-Bretagne, référez-vous aux informations fournies par les autorités britanniques compétentes et contactez l'Ambassade de Grande-Bretagne à Berne si vous avez des questions.
UK Government

Ambassade de Grande-Bretagne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

«Brexit»

La Grande-Bretagne a quitté l’Union européenne le 31 janvier à minuit («Brexit»). Les nouvelles dispositions seront introduites progressivement à partir du 1er janvier 2021. Veuillez notamment prendre en compte les informations suivantes avant de vous rendre en Grande-Bretagne:

Personnes: À partir du 1er octobre 2021, la carte d'identité suisse ne sera plus valable pour entrer en Grande-Bretagne. Voir
 UK Government: Visiting the UK
Ambassade de Grande-Bretagne

Véhicules: munissez-vous d'une carte d'assurance verte. Adressez-vous à cet effet à votre compagnie d’assurances.
UK Government: Visiting the UK

Animaux domestiques: renseignez-vous auprès des autorités britanniques sur les conditions d’entrée au Royaume-Uni et auprès des autorités européennes sur les conditions applicables en cas de retour via un pays de l’UE. L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) fournit des informations sur les conditions applicables au retour en Suisse.
UK Government: Pet travel to Europe after Brexit

European Commission: Movement of pets

OSAV

Situation générale

La situation est stable. La prudence est toutefois de mise si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation, car des actes de violence sont possibles.

Les autorités britanniques mettent en garde la population contre le risque d’attentats terroristes. Des attentats ont été commis à plusieurs reprises, entre autres:

  • Le 20 juin 2020, une attaque au couteau à Reading a fait trois morts et trois blessés.
  • Le 29 novembre 2019, près du London Bridge, un homme a agressé au couteau plusieurs personnes. Deux personnes sont décédées et trois autres ont été blessées.

Conformez-vous aux directives des autorités locales.
Terrorism and national emergencies

Security Service MI5: Terrorism

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

En Irlande du Nord, certaines tensions sociales et politiques peuvent se faire ressentir, principalement lors des périodes de commémoration. Ainsi, des débordements ont lieu régulièrement autour du 12 juillet. Il existe aussi un risque d’attentats perpétrés par des groupuscules de l’Irish Republican Army (IRA). Depuis début avril 2021, des manifestations ont lieu à Belfast; elles peuvent être accompagnées de violences. Plusieurs personnes ont été blessées. Le 21 avril 2019, une journaliste a été tuée par balle pendant une manifestation à Londonderry. Le 19 janvier 2019, une bombe a explosé devant un tribunal de Londonderry.

Criminalité

Observez les précautions d'usage contre la petite délinquance. Dans les grandes villes, les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre et un nombre accru d’actes de violence est signalé. Des armes blanches sont de plus en plus utilisées dans les attaques.

Renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur les quartiers à éviter ou qui méritent une prudence particulière.

Suivez les informations et conseils de la police britannique.
British Transport Police: Pickpockets
Liens vers la police régionale

Transports et infrastructures

Les routes sont en général en bon état; la conduite s'effectue à gauche. Un péage est perçu dans le centre de Londres (congestion charge).
Highway Code, Road Safety Advice etc.
Transport for London: Congestion Charging

Transports publics: La Grande-Bretagne dispose de nombreuses lignes de bus et de trains, mais le réseau des transports publics à la campagne est moins étendu qu’en Suisse.

Dispositions légales particulières

La vente de boissons alcoolisées (y. c. la bière) et de tabac à des personnes âgées de moins de 18 ans n’est pas autorisée. La consommation d’alcool sur les places publiques, dans les parcs, etc. est réglementée au niveau communal. Elle est partiellement ou entièrement interdite dans certaines communes. Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,8 ‰ pour les conducteurs de véhicule. Tout dépassement de cette limite sera sévèrement puni.
The drink drive limit

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Risques naturels

Sur les territoires britanniques d’outre-mer situés dans les Caraïbes (Anguilla, îles Cayman et autres), des ouragans peuvent se produire durant les mois de juin à novembre. Sur l’île de Montserrat, le volcan Soufrière Hills est actif.
Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre dans les caraïbes peuvent aussi provoquer des tsunamis, pouvant toucher toute la région.

Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
World Meteorological Organization
 
Montserrat Volcano Observatory

Department of Disaster Management and Emergencies Turks and Caicos Islands
 
Department of Disaster Management British Virgin Islands
 
Disaster Management Anguilla

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. La carte européenne d'assurance maladie émise par une assurance maladie suisse ne sera plus valable au Royaume-Uni à partir du 1er janvier 2021. Référez-vous aux informations fournies par l'Office fédéral des assurances sociales OFAS et contactez votre assurance-maladie.
OFAS

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 999
Dispositions douanières: Bringing goods into the UK

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre régional consulaire à Londres (anglais)

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse : Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises : appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Grèce

Dernière modification: 3/15/2021 1:56:23 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Grèce, référez-vous aux informations fournies par les autorités grecques compétentes et contactez l'ambassade de Grèce à Berne si vous avez des questions.
Government - Protocol for arrivals
Ambassade de Grèce à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays est stable mais continue de souffrir d’une grave crise économique.

Les tensions sociales peuvent donner lieu à des manifestations et à des grèves. Les manifestations ont surtout lieu à Athènes ainsi que dans d’autres grandes villes du continent. Des manifestations dans des camps de réfugiés ou dans leurs environs, ainsi que des attaques par des groupes extrémistes peuvent occasionnellement avoir lieu. Quant aux grèves, elles sont généralement annoncées quelques jours à l’avance. Les grèves et les manifestations peuvent, selon leurs lieux, grandement perturber le trafic touristique.

Des attentats à motivation politique commis par des extrémistes locaux se produisent. Ils sont généralement dirigés contre des institutions publiques et des banques et causent des dommages matériels. Il arrive cependant que des personnes soient blessées. Exemples d’attentats: le 27 décembre 2018, deux policiers ont été blessés dans une explosion devant une église à Athènes. Le 17 décembre 2018, une bombe a endommagé un immeuble des médias. Le 26 février 2018, un passant a été blessé lors de l’explosion d’une grenade devant un poste de police. A plusieurs reprises, des actes de vandalisme ont été commis contre des ambassades étrangères.

Le risque d'attaques par des organisations terroristes internationales ne peut être exclu non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur la situation actuelle et restez en relation avec votre tour-opérateur. Conformez-vous aux directives des autorités locales. Évitez les manifestations de tout genre étant donné qu’elles peuvent entraîner des actes de violence et des heurts avec les forces de sécurité.

Criminalité

Les cas de vols à la tire et à l’arraché sont très fréquents. Une augmentation des vols de portemonnaies et de pièces d’identité a été constatée principalement à Athènes, notamment dans le métro desservant l’aéroport d’Athènes à la ville. Des agressions à caractère raciste se sont également produites.

Si possible, conservez donc toujours vos objets de valeur dans un lieu sûr (p. ex. dans le coffre de l’hôtel). Gardez toutefois toujours une photocopie du passeport ou de la carte d'identité sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des contrôles de la police. Prenez les précautions habituelles face à la petite délinquance et tenez compte des informations de la police grecque.
Hellenic Police

Transports et infrastructures

Bien que les routes soient généralement en bon état, le comportement imprévisible de nombreux usagers constitue un risque d’accident considérable. Une extrême prudence est surtout recommandée sur les routes de montagne sinueuses et sur les autoroutes. 
Les autoroutes sont à péage.
Hellenic Police: Road Safety

Transports publics: le réseau des bus est très développé. Les lignes de chemin de fer ne relient que les grandes villes. Des ferrys circulent régulièrement entre les îles.

Dispositions légales particulières

Le taux d’alcoolémie est fixé à 0,5 ‰ pour les conducteurs de véhicule. (0,2 ‰ pour les motocyclistes et pour les personnes titulaires du permis de conduire depuis moins de deux ans).

Il est interdit de photographier des installations militaires, le personnel militaire et les policiers. Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Le transport de réfugiés par véhicule constitue une infraction relevant de la traite d’êtres humains et est passible d'une peine d’emprisonnement de plusieurs années. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

Risques naturels

La Grèce se situe dans une zone de risque sismique. Veuillez consulter les instructions de l’Organisation grècque de la planification et de la protection parasismique (OASP) adressées aux touristes.
OASP

En été, il existe un important risque d’incendie de forêt à de nombreux endroits et les vents forts accélèrent souvent la propagation du feu. N’allumez donc pas de feu en plein air en été et faites très attention aux allumettes et aux cigarettes.

Après de fortes pluies, il faut s'attendre à des inondations et glissements de terrain.
General Secretariat for Civil Protection  

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Athènes.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont assurés. Toutefois, certaines petites îles ne disposent que d’un équipement limité.
Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée. Toutefois, les visites chez le médecin doivent souvent être payées sur place. Lors de séjours de longue durée dans un hôpital public, il est recommandé que les proches participent aux soins du patient ou qu'on engage à ses propres frais une infirmière privée (les hôpitaux disposent en général d’une liste). Lors de l’hospitalisation d’un petit enfant, l’un des parents devrait toujours être présent. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent de services de soins complets.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général : 112
Service d'ambulance : 166
Pompiers : 199
Police : 100
Police des touristes : 1571

Dispositions douanières: Greek Customs

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Athènes
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse : Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises : appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Grenade

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:55 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Guatemala

Dernière modification: 11/17/2020 2:41:39 PM

Derniers développements

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

La frustration de la population face aux mesures décrétées par le gouvernement conduit parfois à des troubles. L'augmentation du chômage et de la pauvreté entraîne une forte hausse de la criminalité, notamment des vols à main armée et des enlèvements contre rançon.

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Guatemala, référez-vous aux informations fournies par les autorités guatémaltèques compétentes et contactez l’Ambassade du Guatemala à Berne si vous avez des questions.
Ministerio de Salud Pública y Asistencia Social

Instituto Guatemalteco de Migración

Ambassade du Guatemala à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Au Guatemala, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité violente est très élevé.

Depuis l'accord de paix de 1996, le pays ne s'est pas encore entièrement rétabli des suites de la guerre civile: la fracture sociale est grande. Dans tout le pays, les tensions sociales latentes peuvent se déclarer localement sans prévenir au travers de heurts violents. Les projets d’extraction de matières premières sont souvent la source de ces conflits ainsi qu’une augmentation générale de la propension aux conflits et à la violence. De tels troubles peuvent aussi affecter des étrangers.

Les grèves, manifestations et barrages routiers peuvent s'accompagner de violences. Ils peuvent aussi entraîner des perturbations du trafic, des retards ainsi que des difficultés d'approvisionnement. Tenez-vous à l'écart des manifestations quelles qu'elles soient.
Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile à l’Ambassade de Suisse à Guatemala City – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Lors de ces troubles, ainsi que dans le cadre de la lutte contre les groupes criminels, les autorités peuvent décréter l’état d’urgence à court terme dans les régions concernées. L'état d'urgence donne le droit aux autorités, entre autres, à effectuer des perquisitions à domicile sans mandat de perquisition, à restreindre la liberté de réunion ou de mouvement et à imposer des couvre-feux. Les ordonnances d'état d'urgence peuvent être prises dans tous les départements du pays.

Ces facteurs doivent être pris en compte dans l'organisation de votre voyage. Prévoyez assez de temps et de munissez-vous de moyens financiers suffisants. Il est toujours préférable de se joindre à un groupe de voyage organisé.
 Avant le départ et pendant votre voyage, informez-vous dans les médias, auprès de votre agent de voyage et/ou l'Office du tourisme INGUAT / ProAtur pour savoir comment se présente la situation actuelle et si le voyage planifié peut être réalisé.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Guatemala non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zone frontalière avec le Mexique: L’ensemble de la zone frontalière avec le Mexique est qualifié de très dangereuse, car le trafic de drogue et la traite d’êtres humains s’y concentrent. Cette zone comprend aussi le parc national Laguna del Tigre, la Sierra de Lacandon (Piedras Negras) et leurs environs. L’importante ville frontalière de Tecún Umán est considérée comme un haut lieu de la criminalité.
Il est déconseillé de voyager dans l’ensemble de la zone frontalière avec le Mexique.

Guatemala City: Des agressions dirigées contre des touristes sont commises dans toute la ville et dans ses environs. Dans la plupart des cas, les agresseurs sont armés. Même les zones résidentielles et commerciales d'un standard élevé sont le théâtre d'agressions. Faites preuve d’une grande prudence.

Départements de Huehuetenango, San Marcos, Alta Verapaz et Baja Verapaz: dans ces départements, la production et le trafic de drogue augmentent. Les affrontements armés entre forces de l'ordre et groupes criminels peuvent parfois également toucher des personnes non impliquées. Des barrages routiers et des contrôles sont fréquents. Faites preuve de la plus grande prudence et informez-vous de l’évolution de la situation auprès d’une personne de confiance sur place ou des autorités locales.
Une prudence accrue est de mise dans les départements où sont extraites des matières premières, car la probabilité de conflit y est très élevée.
De tels troubles peuvent aussi affecter des étrangers.

Département du Petén: Tout le département est classé zone dangereuse. Les forces de l'ordre ont lancé une vaste offensive pour lutter contre des groupes criminels. Des agressions violentes dirigées contre des touristes (également des viols) ont été signalées dans le parc national de Tikal et à proximité de Flores (y compris aux alentours du lac). Visitez les sites mayas et les réserves naturelles exclusivement en groupe et faites-vous accompagner par un guide agréé; enfin, si possible, rendez-vous sur place et repartez-en en avion (il existe un bus-navette depuis l'aéroport jusqu'aux ruines). Une police touristique a été mise en place dans le parc de Tikal et un convoi sécurisé a été organisé par la police touristique sur le trajet aller et retour « aéroport international de Florés – Tikal », mais une prudence extrême reste de mise.

Zones frontalières avec le Belize (départements du Petén et d‘Izabal): des différends sur les frontières opposent de longue date le Belize et le Guatemala. La Cour internationale de justice a été consultée. Depuis lors, le conflit frontalier s'est un peu apaisé, mais n'est toujours pas résolu. Des tensions locales et des fusillades sporadiques ne peuvent pas être exclues. Cela peut également affecter des personnes non impliquées. Faites-vous accompagner d’un guide local reconnu pour les excursions dans la zone frontalière avec le Belize ou des excursions transfrontalières.

Criminalité

Au Guatemala, le taux de criminalité est très élevé: des vols à la tire, des enlèvements contre rançon, des viols et autres actes violents sont commis dans tout le pays et peuvent se produire à toute heure de la journée. Dans la plupart des cas, il est fait usage d’armes à feu. Même les étrangers et les groupes de touristes peuvent en faire les frais.

Tant les piétons que les automobilistes sont attaqués par des motocyclistes armés. Lors de courts enlèvements, la victime est forcée à retirer de l’argent liquide avec sa carte de crédit.

Il est notamment recommandé de respecter les mesures de prudence suivantes:

  • D'une manière générale, il est déconseillé de voyager seul à travers le pays. Vu le nombre de viols élevé, les femmes sont particulièrement tenues de se conformer à cette recommandation.
  • Soyez particulièrement vigilants la nuit et renseignez-vous également sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du responsable sécurité de votre hôtel pour connaître la situation sur place et pour savoir quels sont, dans les environs, les endroits à éviter.
  • Abstenez-vous de porter sur vous des objets de valeur (bijoux, montres, appareils photos de valeur), des bijoux fantaisie ou de grosses sommes d'argent.
  • Gardez les vitres de votre véhicule relevées et les portières verrouillées.
  • En cas d'agression, n'opposez aucune résistance car le risque d'actes violents est très élevé. Leurs auteurs ne reculent pas devant l'homicide.
  • N’acceptez aucune boisson ou nourriture de la part d’inconnus. Surtout dans les bars et les discothèques, il se peut que des drogues y soient ajoutées en vue de dévaliser ou d’abuser de la victime.
  • Evitez les quartiers isolés et les lieux déserts.
  • Des bandes extrêmement bien organisées, qui ne reculent devant rien, opèrent sur nombre de grands axes. A la ville comme à la campagne, les attaques de bus sont fréquentes. Il est déconseillé de se déplacer la nuit et pendant les heures de grande affluence, ainsi que d'emprunter les transports publics.
  • Prenez uniquement les taxis de l’hôtel ou les radios-taxis (Taxi Amarillo) réservés par téléphone. Pour le transfert à l’aéroport, il est préférable d’utiliser les véhicules mis à disposition par l’hôtel.
  • Utilisez avec prudence votre carte de crédit; les manipulations abusives des distributeurs d’argent sont fréquentes.
  • Utilisez de préférence des distributeurs d’argent placés à l'intérieur des banques ou des centres commerciaux. Ne retirez que des petites sommes d’argent, les étrangers étant en effet souvent observés.
  • En cas de randonnées, d’excursions et de tours off-road, faites-les exclusivement en groupe et accompagné d'un guide local digne de confiance. Assurez-vous également qu’ils soient bien reconnus par l’office du tourisme INGUAT.

L’insécurité juridique est grande: les infractions et les crimes restant généralement impunis. Gangrenée par la corruption, la police souffre de l’inexpérience de ses effectifs et d’un manque de moyens financiers. Il arrive que des agresseurs portent des uniformes de policier. Le système judiciaire est inefficace et surchargé. Le lynchage a d’ailleurs été pratiqué à plusieurs reprises.

Transports et infrastructures

En dehors des grands axes, le réseau routier est au en mauvais état. Le comportement imprévisible des conducteurs ainsi que le mauvais état des bus publics (appelé "chicken-bus") sont souvent à l'origine de graves accidents de la circulation. Dans tout le pays, les braquages de bus sont fréquents. A ces occasions, il peut arriver qu’en plus du chauffeur et son assistant, les passagers soient touchés.

Les routes ne sont pas adaptées à la circulation en vélo. Compte tenu des risques élevés d’accidents et d’agressions, il est déconseillé de voyager de nuit dans le pays. D’une manière générale, il est déconseillé de voyager à bicyclette.

Les bateaux d’excursion sont parfois mal entretenus et les mesures de sécurité sont insuffisantes.

Dispositions légales particulières

Les procédures judiciaires et enquêtes policières ne se déroulent pas de la même façon qu’en Suisse: il faut compter avec de longs délais d’attente à cause de ces circonstances locales. Le recours à un avocat local bien choisi est indispensable.

Les conducteurs étrangers impliqués dans des accidents de la circulation ne sont pas autorisés à quitter le pays durant la procédure judiciaire et le procès, qui peuvent durer des mois. Il est recommandé de louer une voiture avec chauffeur.
Lors d’affaires financières, des touristes ou des hommes d’affaires peuvent aussi être soumis à cette interdiction sur demande du plaignant.

L’ambassade de Suisse au Guatemala n’est pas en mesure d’influencer les procédures. Voyez la rubrique: aide à l’étranger.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont très sévèrement punies. Même une infime quantité de drogue, quelle qu'elle soit, est passible d'emprisonnement d'une durée de 5 à 20 ans (production) et de 12 à 20 ans (commerce ou possession).

Les conditions de détention sont très précaires: facilités sanitaires minimales, criminalité, manque de soins médicaux, racket, cellules surpeuplées, mauvaise alimentation, violences, etc.

Particularités culturelles

Montrez-vous respectueux envers la population et conformez-vous aux usages locaux. Ne photographiez pas des personnes ou des groupes de personnes sans leur autorisation, sous peine de vous exposer à des réactions agressives. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Le Guatemala est situé dans une zone d'activité sismique et compte plusieurs volcans actifs, comme Pacaya, Fuego et Santiaguito. Une grande prudence est de mise lors des excursions sur des volcans et il est indispensable de se faire accompagner d'un guide qui connaît la montagne. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent aussi provoquer des tsunamis.
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)

National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

De mai à novembre, il faut s'attendre à des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures.

Il arrive que certaines localités soient complètement coupées du monde pendant plusieurs jours. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
Instituto nacional de Sismologia, Vulcanologia, Meteorologia e Hidrologia

Coordinadora Nacional para la Reduccion de Desastres

Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant votre séjour, suivez les instructions des autorités et prenez contact avec vos proches le plus rapidement possible. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Guatemala City.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont garantis entièrement que dans les cliniques privées dans la capitale qui sont très chers. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (argent liquide, carte de crédit) avant que les patients soient admis et traités. Il peut également s'avérer utile de se munir de pansements, de bandages et de seringues jetables.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport (ou une photocopie certifiée par l’ambassade de Suisse à Guatemala City ou un notaire guatémaltèque) à tout moment.

Adresses utiles

Office du tourisme INGUAT / ProAtur: Numéro d’urgence pour les voyageurs, informations sur la situation sécuritaire locale et sur les voyages accompagnés par la police touristique : 1500 ou 2421 28 10, prevencionturistica@inguat.gob.gt

Dispositions douanières du Guatemala: Superintendencia de Administración Tributaria (SAT)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à San José, Costa Rica
Ambassade de Suisse au Guatemala
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

 

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Guinée

Dernière modification: 12/24/2020 11:42:32 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Guinée, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Guinée à Genève si vous avez des questions.
Ministère de la Santé

Ambassade de Guinée

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

En Guinée, les tensions sociales et politiques peuvent engendrer des risques sécuritaires. Une détérioration rapide de la situation sécuritaire est possible à tout moment. Dans tout le pays et surtout à Conakry, des débordements lors de manifestations provoquent souvent des heurts violents entre des groupes ethniques ou politiques ou avec les forces de sécurité. Ces heurts se soldent régulièrement par de nombreux morts ou blessés. Les manifestations entourant le référendum constitutionnel de mars 2020 et les élections présidentielles d'octobre 2020 ont causé plusieurs victimes et blessés. Des cas d'incendie volontaire et de barrages routiers ont également été signalés.

Certains indices laissent penser que des groupes terroristes venant du Mali tentent d’étendre leur action dans les pays limitrophes.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Le taux de criminalité est élevé.

Suivez l'évolution de la situation sécuritaire actuelle avant et pendant le voyage dans les médias et par le biais de votre personne de contact. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.). Faites preuve de prudence et tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones frontalières avec Côte d'Ivoire, Liberia et Sierra Leone: Dans ces régions frontalières, des tensions locales, politiques et ethniques peuvent se produire à tout moment. Faites preuve d’une vigilance accrue.

Zone frontalière avec le Mali: Depuis l’intervention militaire au Mali en date du 11 janvier 2013, la situation sécuritaire s’est aggravée dans toute la région du Sahel et dans les régions frontalières entre la Guinée et le Mali. Il est déconseillé de se rendre dans cette zone frontalière pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence.

Guinée forestière: Malgré un apaisement apparent, des affrontements violents sont possibles. Faites preuve d’une vigilance accrue.

Criminalité

La criminalité a considérablement augmenté: vols de voitures et autres, agressions, etc. Des infractions violentes se produisent également. Il arrive que des voleurs se fassent passer pour des policiers en uniforme. Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Voyagez à l'intérieur du pays uniquement de jour et en convoi de plusieurs véhicules.
  • Gardez les vitres de votre véhicule fermées et les portières verrouillées.
  • Les femmes ne devraient jamais voyager seules.
  • Évitez les quartiers peu fréquentés dans les villes. Ne sortez pas la nuit si possible.
  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeurs (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.

 

Transports et infrastructures

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies ou pendant des élections. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

L'état des routes non asphaltées est déplorable. Pendant la saison des pluies (de mai à octobre), les routes et les ponts peuvent être impraticables. Des animaux domestiques errants et le comportement imprévisible de nombreux conducteurs augmentent les risques d'accident. Il est déconseillé de circuler de nuit sur les routes.
En cas d'accident de la route ayant fait des blessés, des mesures de représailles de la population sont à craindre. Il est de ce fait recommandé de ne pas s'arrêter, dans la mesure du possible, et de gagner le poste de police le plus proche.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier des installations militaires, des bâtiments officiels, des postes de police et autres édifices publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines d'emprisonnement allant de cinq à dix ans; elles sont même passibles en théorie de la peine de mort. Les conditions de détention sont extrêmement dures: soins médicaux insuffisants, etc.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une avance de paiement (argent liquide) avant de traiter les patients. Il peut être utile d'avoir son propre matériel de pansements et des seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Europe).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. 
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La police et l'armée effectuent des contrôles de sécurité à de nombreux barrages routiers; assurez-vous de pouvoir à tout moment justifier de votre identité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police à Conakry: 1717

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Abidjan, Côte d'Ivoire

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Guinée équatoriale

Dernière modification: 3/24/2020 3:56:45 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Guinée équatoriale, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez la représentation de Guinée équatoriale à Genève si vous avez des questions.
Représentation de Guinée équatoriale

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

Des tensions politiques latentes sont susceptibles d’éclater malgré des phases d’apaisement.

En dehors des villes de Malabo et de Bata, les infrastructures pour voyageurs sont rares. Les contrôles de sécurité sont fréquents.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Faites-vous accompagner si possible d'une personne de confiance pour les déplacements en province (sur l'île ainsi que sur le continent). Tenez-vous à l'écart des manifestations et rassemblements de foule de tout genre.

Criminalité

On assiste à une recrudescence de la criminalité. On signale des cambriolages ainsi que des agressions violentes et des attaques à main armée. Des passagers de taxi ont été agressés à plusieurs reprises. Des délits sexuels et autres actes de violence ont également été signalés. Il est conseillé d'observer les précautions suivantes:

  • la nuit, une prudence accrue est de mise. Évitez les promenades après la tombée de la nuit.
  • n'utilisez que les taxis que votre hôtel ou une personne de confiance a commandé pour vous. Insistez pour qu’aucun autre passager ne monte à bord. N'utilisez pas les taxis collectifs.
  • soyez conscient que la corruption est une pratique répandue au Cameroun qui peut également toucher la police. Dans tous les cas, défendez vos intérêts avec calme et politesse.

Dans le Golfe de Guinée des actes de piraterie sont commis. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Il arrive que les passages de frontières terrestres soient temporairement fermés sans préavis. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières. En raison des pluies fortes et fréquentes, les véhicules tout terrain présentent un avantage certain, en particulier sur les routes secondaires non goudronnées.

Bien souvent, l’entretien des avions pour les vols internes ne correspond pas aux normes européennes et internationales.

Dispositions légales particulières

Le port de vêtements de style militaire est punissable.

Il est interdit de photographier le Palais présidentiel, les bâtiments publics, les installations de l'armée et de la police, les ponts, les ports et les aéroports, etc. - renseignez-vous en cas de doute. Des critiques exprimées en public à l'encontre des autorités peuvent également être punies. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de lourdes peines. Les conditions de détention sont précaires.

Le système juridique ne correspond pas aux standards suisses.

Les hommes d’affaires ou autres investisseurs potentiels sont invités à contacter l’Ambassade de Suisse à Yaoundé avant tout engagement au niveau relations d’affaires, un voyage d’affaires en Guinée équatoriale inclus.

Soins médicaux

En dehors des villes de Malabo, Mongomo et de Bata, les soins médicaux de base ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent un paiement d'avance avant de traiter les patients. Le matériel nécessaire au traitement, ainsi que les médicaments doivent habituellement être fournis par les patients eux-mêmes (respectivement par leur proches). En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Europe).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.  Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Une autorisation des autorités locales est nécessaire pour se rendre dans certaines régions du pays. Renseignez-vous avant le départ auprès de l'Ambassade de Guinée Équatoriale à Paris sur les dispositions pertinentes.

Portez toujours vos documents d'identité sur vous parce que les contrôles routiers effectués par l'armée ou la police sont fréquents.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de police : 113
Numéro d’urgence de la gendarmerie: 114  

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.

Ambassade de Suisse à Yaoundé, Cameroun
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse


Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Guinée-Bissau

Dernière modification: 3/20/2020 11:14:55 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Guinée-Bissau, référez-vous aux informations fournies par les autorités locales compétentes et contactez l'ambassade de Guinée-Bissau en Belgique si vous avez des questions.
Ambassade de Guinée-Bissau

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Tensions suite aux élections

Suite aux élections présidentielles du 29 décembre 2019, les tensions politiques augmentent car le résultat n'est pas reconnu par tous les partis.

Avant le départ et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de personnes de contact sur la situation sécuritaire. Tenez-vous à l’écart des manifestations et des événements de masse de tout genre. Restez en relation avec votre tour-opérateur et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.). Voyager hors de la capitale Bissau requiert une préparation minutieuse, avec des points de contact à chaque étape.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Depuis son accession à l'indépendance en 1974, la Guinée-Bissau a connu régulièrement des coups d’État et des tentatives de coup d’État, avec ou sans effusion de sang, et souffre d’une instabilité politique chronique. Ces dernières années, la situation s'est apparemment apaisée, mais son évolution reste incertaine.

Lors de manifestations, il faut s’attendre à des débordements et des affrontements entre manifestants et forces de sécurité.

Aussi en Guinée-Bissau, le risque d’actes terroristes ne peut pas être écarté. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de personnes de contact sur la situation sécuritaire. Tenez-vous à l’écart des manifestations et des événements de masse de tout genre. Restez en relation avec votre tour-opérateur et conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.). Voyager hors de la capitale Bissau requiert une préparation minutieuse, avec des points de contact à chaque étape. 

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

La zone frontalière proche de la région sénégalaise de la Casamance est instable et la sécurité incertaine en raison d'affrontement armés toujours possible. Les zones minées ne sont pas clairement signalées. Il est déconseillé de se rendre dans la zone frontalière avec la région sénégalaise de la Casamance.

Dans les autres parties du pays aussi il existe encore quelques zones minées, qui ne sont pas toujours interdites d’accès, ni clairement signalées. Il est recommandé de se renseigner auprès des autorités préposées à la sécurité et/ou de la population.

Criminalité

La criminalité augmente et les violences se multiplient. Observez les précautions habituelles et faites-vous accompagner d'un guide de confiance connaissant bien les réalités locales pour vos déplacements à l'intérieur du pays.

Transports et infrastructures

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Le risque d'accidents de la circulation est grand sur les routes de Guinée-Bissau. La saison des pluies (de juin à octobre) accroît considérablement les difficultés de circulation routière. S'abstenir de rouler de nuit.

L'ensemble du pays connaît des difficultés d'approvisionnement en eau et en électricité.

Les structures d'accueil pour les voyageurs (hébergement, restaurants, etc.) sont rares et la plupart du temps très modestes.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de peines d'emprisonnement de plusieurs années. Les conditions de détention sont précaires.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une avance de paiement (argent liquide) avant de traiter les patients. Il peut être utile de se munir de matériel de pansements et de seringues à usage unique.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours votre passeport ou votre permis de séjour sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de personnes.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Dakar, Sénégal
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Guyana

Dernière modification: 3/23/2021 5:24:23 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Guyane, référez-vous aux informations fournies par les autorités guyanaises compétentes et contactez l’Ambassade du Suriname à Bruxelles si vous avez des questions.
Ambassade de Guyana à Bruxelles

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Le pays peut être qualifié comme étant relativement stable. Tenez-vous toutefois à l'écart de toute manifestation au vu des débordements possibles.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Guyana non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

La criminalité est répandue et souvent accompagnée de violences, surtout à Georgetown et dans les autres villes: vols (de voiture), effractions, agressions, délits sexuels, etc. Les étrangers constituent souvent une cible privilégiée pour les voleurs. On signale des tirs sporadiques entre des bandes criminelles et les forces de la police. Ces tirs représentent aussi un certain risque pour des personnes non impliquées. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez ni objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ni grosses sommes d'argent sur vous.
  • Déposez vos documents et objets de valeur dans le coffre de l'hôtel (passeport, billet d'avion, chèques, argent liquide), mais gardez toujours sur vous une photocopie de votre passeport.
  • Dans votre lieu de séjour, renseignez-vous auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel sur les quartiers / endroits à éviter.
  • Evitez les zones peu animées.
  • Renoncez à faire des promenades nocturnes dans la ville de Georgetown et veillez, pendant la journée, à ne pas vous déplacer seul à pied.
  • N'arrêtez pas de taxi dans la rue, mais prenez un taxi de l'hôtel.
  • N’acceptez jamais de boissons offertes par des inconnus. Il arrive que des personnes soient victimes de vol ou de viol après avoir absorbé des boissons frelatées avec des stupéfiants.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.
  • Adressez-vous à une agence de voyages agréée pour vos excursions à l'intérieur du pays et faites-vous accompagner d'un guide local digne de confiance pour vous rendre dans la jungle.

Dans les eaux guyanaises, des actes de piraterie sont parfois commis contre des bateaux de pêche. Des attaques contre des navires marchands et des yachts ne sont pas à exclure. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Au Guyana, la conduite s’effectue à gauche. Bien que l’état général des routes se soit amélioré, la conduite imprévisible de nombreux automobilistes rend élevé le risque d'accident. Pendant la saison des pluies, des inondations peuvent se produire, et certains tronçons de route peuvent devenir impraticables (avril à août et décembre à février).

Entre le Suriname et le Guyana, ainsi qu’entre le Guyana et le Venezuela, des querelles frontalières éclatent occasionnellement. Sur la rivière frontière Corentyne/Corantijn, empruntez exclusivement les ferries officiels pour la traversée vers le Suriname. L’usage de bateaux-taxis est interdit et peut conduire à une arrestation, respectivement à l’expulsion du pays. Informez-vous sur la situation de la zone frontalière auprès de votre hôtel ou de tour-opérateurs locaux.

Tous les postes-frontières du Venezuela sont fermés la nuit. Veuillez vérifier avec les gardes-frontières les heures d'ouverture en vigueur.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Les personnes impliquées dans un accident de la circulation ayant fait des victimes peuvent être condamnées à perpétuité.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention d'infimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de détention et de fortes amendes.

En cas de meurtre ou de haute trahison, la peine de mort peut être prononcée. Les prévenus attendent souvent pendant des années l'ouverture d'une procédure judiciaire.

Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, soins médicaux et équipements sanitaires insuffisants, violences, etc.

Risques naturels

Après de fortes pluies, il faut s'attendre à des inondations. Des tremblements de terre se produisent parfois.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont limités. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Etats-Unis ou Europe). Privilégiez les hôpitaux privés au détriment des hôpitaux publics. Les cliniques et hôpitaux privés exigent un paiement d’avance avant de traiter les patients (argent liquide).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 911
Numéro d’urgence du service d’ambulance : 913

Dispositions douanières de la Guyana: Guyana Revenue Authority

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Caracas, Venezuela

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation du Guyana en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade du Guyana à Bruxelles. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: Boulevard Brand Whitlock 114, 1200 Bruxelles, Tel. +32-2 675 62 16, info@embassyofguyana.be. 
Ambassade de Guyana à Bruxelles

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Haïti

Dernière modification: 3/16/2021 4:08:35 PM

Derniers développements

Vote et élections 2021

Un vote sur un référendum constitutionnel est prévu pour le deuxième trimestre de 2021. En outre, des élections présidentielles, parlementaires et communales ont également été annoncées pour 2021.  

Dans le contexte du référendum et des élections, on observe dans tout le pays une intensification des émeutes, des grèves, des barrages routiers et des affrontements violents entre manifestants et forces de sécurité.

Si vous devez tout de même vous rendre à Haïti pour des motifs impérieux, prenez en considération les informations ci-après et observez la plus grande prudence. Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

La frustration de la population face aux mesures décrétées par le gouvernement conduit à des troubles. L'augmentation du chômage et de la pauvreté entraîne une hausse de la criminalité.

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Haïti, référez-vous aux informations fournies par les autorités haïtiennes compétentes et contactez l'ambassade d'Haïti à Paris si vous avez des questions.
Ambassade d'Haïti

Ministère de la Santé Publique et de la Population

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Il est déconseillé de se rendre à Haïti pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence, y compris les voyages humanitaires individuels sans avoir un contact sur place.

Les tensions sociales et politiques sont très élevées. L'approvisionnement en carburant n’est pas partout toujours garanti.

Dans l’ensemble du pays, des manifestations et même des événements mineurs peuvent rapidement dégénérer de façon inopinée et donner lieu à des actes de violence; des troubles violents, grèves, barrages routiers et des affrontements violents entre manifestants et forces de sécurité peuvent avoir lieu. Des déprédations et des pillages ont lieu, également dans des hôtels et des maisons privées. Il existe un danger à ce que les forces de sécurité résolvent de tels actes par la force.

En outre, des affrontements armés entre gangs criminels et entre gangs et forces de sécurité se produisent fréquemment. Pour ces raisons, il y a régulièrement des morts et des blessés à déplorer. Il existe un risque élevé d’enlèvement par des bandes criminelles (voir chapitre Criminalité).

Dans l’éventualité de troubles, barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place quant aux autres possibilités de déplacement et, le cas échéant, d’attendre que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Port-au-Prince – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Généralement, dans les semaines qui les précèdent et pendant des élections, ainsi qu’à l’annonce des résultats, il faut s’attendre à des manifestations et d’autres formes de troubles pouvant effectuer la libre circulation dans tout le pays. Dans ce cadre, des affrontements violents entre les forces de sécurité et les manifestants ne peuvent être exclus.

Les institutions publiques sont déficientes. La situation sécuritaire est précaire et imprévisible, le nombre de crimes violents est élevé. Il n’est pas toujours possible de compter sur le soutien de la police.

Si vous devez tout de même vous rendre à Haïti pour des motifs impérieux, prenez en considération les informations ci-après et observez la plus grande prudence. Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales.

Criminalité

Le taux de criminalité est très élevé. Des agressions armées (aussi mortelles), des vols de voitures et autres, ainsi que des cambriolages sont répandues sur l'ensemble du territoire et peuvent se produire à toute heure de la journée. Par exemple, fin novembre 2019, un couple français a été tué dans son logement à son arrivée à Port-au-Prince.
Il arrive que des agresseurs portent des uniformes de policier. Le nombre d’homicides rapportés dans les quartiers populaires et bidonvilles de Port-au-Prince est en augmentation.

On signale souvent des cas d’enlèvements avec demande de rançon, généralement accompagnés de violences. Les étrangers peuvent également en être la cible. Exemples d’enlèvements:

  • en février 2021, deux citoyens de la République Dominicaine et une personne locale ont été enlevé à Port-au-Prince
  • fin décembre 2020, deux ressortissants américains ont été enlevé à Port-au-Prince
  • fin février 2020, des criminels ont enlevé à Port-au-Prince une collaboratrice française d'une organisation caritative.

On observe une recrudescence des attaques contre des citoyens étrangers (aussi d’origine haïtienne) dans les parages de l’aéroport international à Port-au-Prince.

Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Faites organiser votre séjour par une personne de confiance sur place qui connaisse bien la région et tenez-vous strictement à ses conseils et consignes.
  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montres, bijoux, matériel photo de valeur, etc.).
  • Voyagez si possible en groupe et uniquement de jour. Même en ville, il est préférable de ne pas se déplacer seul.
  • Ne vous rendez pas dans les bidonvilles, nombreux dans le pays. Évitez surtout les quartiers suivants de Port-au-Prince, qui sont largement contrôlés par des gangs criminels: Cité Soleil, Martissant, Carrefour, Bel Air, Village de Dieu (Bicentennaire), Cité Militaire und Jean-Marie Vincent.
  • Gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Dans les eaux haïtiennes, surtout dans la région du port de Port-au-Prince, des actes de piraterie sont parfois commis. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Les accidents de la route font chaque année de nombreux morts. En raison du comportement imprévisible de certains conducteurs ou du mauvais entretien technique de nombreux véhicules, la route requiert une concentration extrême de tous les usagers. Compte tenu des risques élevés d’accidents et d’agressions, les déplacements à travers le pays sont déconseillés la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

L’approvisionnement en eau, en carburant et en énergie ainsi que le fonctionnement du réseau de téléphonie mobile ne sont assurés que partiellement; le réseau fixe totalement dysfonctionnel.

Dispositions légales particulières

Les autorités judiciaires et celles chargées de la sécurité sont souvent débordées. Le manque de confiance des citoyens dans le système judiciaire entraine parfois le recours au lynchage comme forme de justice populaire. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de peines d'emprisonnement allant de 3 à 25 ans (voire plus). La détention provisoire peut durer des mois. Les conditions de détention sont très précaires: nourriture insuffisante, mauvaises conditions d'hygiène, etc.

Risques naturels

Haïti se trouve en outre en zone d'activité sismique. Les tsunamis qui sont provoqués par des tremblements de terre et des séismes dans les Caraïbes, peuvent également toucher Haïti.

De juin à novembre, il faut s'attendre à des ouragans. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)
National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Port-au-Prince. 

Soins médicaux

Les soins médicaux à Port-au-Prince sont limités et ne sont pas toujours assurés en dehors de la capitale. Il est préférable de se faire soigner hors du pays (Etats-Unis ou Europe) en cas de maladie ou de blessure grave. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (en espèces) avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination. 

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional Saint-Dominque, République dominicaine
Ambassade de Suisse à Port-au-Prince
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Honduras

Dernière modification: 2/24/2021 11:21:37 AM

Derniers développements

Élections présidentielles et législatives 2021

Les primaires des élections présidentielles et législatives auront lieu le 14 mars 2021. Les élections elles-mêmes auront lieu le 28 novembre 2021. En attendant l'annonce des résultats des élections de novembre, il faut s'attendre à une augmentation des manifestations, des émeutes et des grèves dans tout le pays. Une forte propension à la violence de la part des personnes manifestant et des forces de sécurité est à envisager.

Avant et pendant le voyage, utilisez les médias pour vous informer sur l'évolution de la situation sécuritaire. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemples couvre-feux), et restez en contact avec votre tour-opérateur. Tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de toute sorte.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur au Honduras, référez-vous aux informations fournies par les autorités honduriennes compétentes et contactez l’Ambassade du Honduras à Genève si vous avez des questions.
Secretaria de Salud

Ambassade du Honduras à Genève

Les couches les plus pauvres de la population ont des problèmes croissants d'approvisionnement en eau et en nourriture. En conséquence, il y a de plus en plus de barrages routiers, d'attaques sur les transports de nourriture et sur les particuliers qui reviennent de leurs achats de nourriture.

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Au Honduras, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité est très élevé.

La situation politique et sociale est très tendue. Lors des manifestations, troubles et grèves, il faut s’attendre à des barrages routiers, des pillages et des violences. Ils peuvent aussi entraîner des perturbations du trafic, des retards ainsi que des difficultés d'approvisionnement en carburant. Des actes de violence à caractère politique ainsi que des violents affrontements entre manifestants et les forces de sécurité sont possibles.

Si des grèves, troubles ou barrages routiers venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est très difficile pour la représentation suisse à Tegucigalpa – voire impossible selon la situation – d’aider les ressortissants suisses à quitter le pays ou à poursuivre leur voyage.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Honduras non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur l'évolution de la situation sécuritaire. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemples couvre-feux), et restez en contact avec votre tour-opérateur. Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Départements de Olancho et Colon: ces deux départements sont réputés particulièrement dangereux. Il est indispensable de se renseigner sur place auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du responsable sécurité de votre hôtel pour connaître la situation sur place et pour savoir quels sont, dans les environs, les endroits à éviter.

Criminalité

Le taux de criminalité est très élevé. L’usage de la violence est commun, en particulier par les violents gangs de jeunes (maras). Les vols de tout genre, les agressions à main armée et les délits sexuels sont monnaie courante. Des pickpockets opèrent souvent dans les bus publics. Même des cars de touristes ont déjà été braqués. L’homosexualité et la transsexualité ne sont pas tolérées de manière générale. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité ou leur transsexualité sont susceptibles d'être la cible d'agressions.
On signale également des enlèvements contre rançon. Il est notamment recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes:

  • Pour les voyages et les randonnées, faites-vous accompagner d’une personne de confiance ou d’un guide digne de confiance.
  • Si vous ne connaissez pas bien le pays, il est préférable que vous vous joigniez à un groupe de voyage organisé.
  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Utilisez de préférence les guichets bancaires automatiques situés à l'intérieur des banques ou des centres commerciaux.
  • Gardez toujours sur vous une photocopie du passeport et laissez l'original dans le coffre de l'hôtel.
  • Ne visitez pas les quartiers défavorisés.
  • Gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées.
  • Empruntez si possible des taxis de l'hôtel ou des taxis réservés par téléphone (« radiotaxis »), car leurs courses sont enregistrées.
  • Après la tombée de la nuit, évitez les plages et les centres-villes de Tegucigalpa, San Pedro Sula, La Ceiba et Puerto Cortés.
  • Renoncez aux voyages la nuit.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence et ne reculent pas devant l'homicide.

Transports et infrastructures

En novembre 2020, deux ouragans ont causé des dégâts considérables dans tout le pays et faisant de nombreux morts et blessés. La remise en état des infrastructures prendra beaucoup de temps. Les zones autour de San Pedro Sula et de la côte atlantique ont été particulièrement touchées. Avant d'entreprendre un voyage dans les régions concernées, informez-vous auprès de votre tour-opérateur au sujet de la possibilité de réaliser le voyage planifié.

Hormis les grands axes, les routes sont souvent en mauvais état. Pendant la saison des pluies (mai à novembre), des inondations et des perturbations du trafic sont à craindre. Il est déconseillé de circuler de nuit en dehors des villes en raison des nombreux risques d'accident et d'agression.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité, d’évacuation médicale bien organisée en cas d’accident et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

ll faut s’attendre à des coupures de courant de plusieurs heures, particulièrement en période estivale. Les longues coupures de courant peuvent entraver le fonctionnement de l’ensemble des infrastructures.

Dispositions légales particulières

Toute activité politique est interdite aux ressortissants étrangers.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (jusqu'à 20 ans).

Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, mauvaise aération, absence de climatisation, équipement sanitaire des plus rudimentaires, criminalité et racket entre détenus etc.

Risques naturels

De mai à novembre, le pays peut être balayé par des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et des dommages aux infrastructures. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Le Honduras se situe dans une zone sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques aux Caraïbes peuvent aussi provoquer des raz-de-marée.
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)
National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes en particulier, les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (argent liquide, carte de crédit) avant que les patients soient admis et traités. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence: 911

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à San José, Costa Rica

Bureau de coopération suisse et agence consulaire à Tegucigalpa
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Hongrie

Dernière modification: 3/4/2021 2:45:45 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Hongrie, référez-vous aux informations fournies par les autorités hongroises compétentes et contactez l'ambassade de Hongrie à Berne si vous avez des questions.
About Hungary
Ambassade de Hongrie

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La Hongrie est un pays stable. Lors de manifestations politiques, des violences sporadiques peuvent toutefois se produire. Tenez-vous donc à l'écart des manifestations de tout genre.

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

La délinquance est relativement importante, surtout dans les transports en commun, les gares et à proximité des attractions touristiques. Il arrive sporadiquement que des voleurs se fassent passer pour des policiers. Les policiers portent une plaquette indiquant le numéro de service à 5 chiffres et peuvent prouver leur identité au moyen d’une carte de service qui revête la forme d’une carte de crédit. Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Garez votre voiture si possible sur des places de parking surveillées et prévoyez un dispositif d'immobilisation ou un système d'alarme.
  • Pour les vols de voitures, une pratique courante consiste à simuler une panne la nuit ou à faire mine de vouloir venir en aide au conducteur (p. ex. sous prétexte d'un dommage à son véhicule). Ne sortez pas de votre véhicule en pareil cas et poursuivez votre route.
  • Montrez-vous vigilant en cas de rencontres de hasard dans des bars ou des night-clubs et, d'une manière générale, lorsqu'un inconnu vous invite à prendre un verre. De nombreux cas de touristes s'étant fait dévaliser ou arnaquer dans de telles circonstances ont été signalés. Les victimes d’un tel incident peuvent appeler le numéro d’urgence général 112 (anglais ou allemand).
  • Ne changez de l'argent que dans les établissements financiers officiels comme les banques et les bureaux de change.
  • Utilisez de préférence les bancomats à disposition à l'intérieur des banques pendant les heures d'ouverture.
  • Montrez-vous prudent en cas d'utilisation de cartes de crédit en raison des risques d'escroquerie (surtout dans les restaurants).

 Police hongroise

Transports et infrastructures

Les routes secondaires sont parfois en mauvais état. Une prudence particulière est de mise en raison du comportement imprévisible de nombreux usagers de la route.
 L’utilisation des autoroutes et de certaines routes principales requiert l’obtention d’une vignette.
e-Vignette

Les personnes qui auraient fait l'objet d'une amende d'ordre doivent la régler par virement postal avant de quitter le pays. Lors de la sortie du territoire hongrois, elles doivent pouvoir présenter la quittance sur demande. Toute personne qui omettrait de régler ses amendes s'expose à des difficultés lors de la sortie du territoire et/ou à une interdiction d'entrée.

La Hongrie dispose d’un bon réseau de chemin de fer.
Chemins de fer hongrois MAV (anglais, allemand)

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (taux maximum d'alcoolémie toléré: 0 pour mille!).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison. Les conditions de détention sont plus précaires qu'en Suisse.

Il est interdit de photographier des installations militaires et des installations d’une importance stratégique. Celles-ci sont pour la plupart signalisées par des panneaux d’interdiction.

Le transport de réfugiés par véhicule constitue une infraction relevant de la traite d’êtres humains et est passible d'une peine d’emprisonnement jusqu'à huit ans. Ne prenez par conséquent aucun autostoppeur, même pour les trajets effectués à l’intérieur du pays.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base sont assurés. Pour les consultations chez le médecin ou pour les traitements en milieu hospitalier la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) doit être présentée.
Aide-Mémoire de l’Institution commune LAMal

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.
 

Remarques particulières

Portez toujours votre passeport ou votre carte d'identité (documents originaux) sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors de contrôles.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112

Dispositions douanières pour la Hongrie: National Tax and Customs Administration

Représentations suisses à l’étranger:
En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Vienne, Autriche
Ambassade de Suisse à Budapest 
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Iles Marshall

Dernière modification: 7/15/2016 12:03:54 PM

Il n’existe pas de conseils aux voyageurs pour cette destination

Le DFAE ne publie pas de Conseils aux voyageurs spécifiques pour cette destination. Veillez toutefois à consulter les informations générales qui vous sont fournies sur ce site Internet (rubriques Recommandations avant le départ et pour le séjour, Terrorisme et enlèvements etc.). Informez-vous également par des guides de voyages et dans les médias et, le cas échéant, faites-vous conseiller par une agence de voyages.


Iles Salomon

Dernière modification: 3/25/2021 4:21:28 PM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur aux îles Salomon, référez-vous aux informations fournies par les autorités des îles Salomon compétentes et contactez l'ambassade des îles Salomon à Bruxelles si vous avez des questions.
Solomon Islands Government

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Même si la situation est relativement stable, des troubles politiques pouvant conduire à des actes de violence ne sont pas totalement à exclure, surtout dans la capitale Honiara.

Suivez l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et en cours de voyage, tenez-vous à l'écart des manifestations et de tout rassemblement de foule et respectez scrupuleusement les consignes des autorités (éventuels couvre-feux, etc.).

La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Avant de vous rendre en province, dans les régions de Guadalcanal et de Malaita, renseignez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité sur place.

Des bombes non éclatées datant de la Seconde Guerre mondiale représentent toujours un danger dans certaines régions du pays. Empruntez de ce fait exclusivement les routes et les chemins les plus fréquentés et informez-vous auprès des autorités locales et/ou de la population.

Criminalité

Les vols, les cambriolages et les agressions à main armée sont une réalité, particulièrement sur les îles de Guadalcanal (surtout Honiara) et de Malaita. Les auteurs de ces délits recourent de plus en plus souvent à la violence. Des délits sexuels ont également été signalés. Les femmes voyageant seules sont les plus menacées. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne portez aucun objet de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) et conservez peu de liquidités sur vous.
  • Ne vous déplacez jamais à pied la nuit, particulièrement à Honiara.  
  • Renoncez à effectuer des déplacements interurbains la nuit.
  • Lors de vos voyages à l'intérieur des terres, faites-vous accompagner si possible par un guide connaissant la région.
  • Il est recommandé aux femmes de ne pas voyager seules.
  • Renoncez à vous rendre d'Honiara en direction de l'est en passant par la "Alligator Creek" (même en taxi ou en bus). Si vous prenez la direction de l'ouest, n'allez pas au-delà de White River. La plage de Boneghi est très prisée, mais évitez de vous y rendre sans vous faire accompagner par un guide local.
  • Évitez les visites dans des quartiers pauvres, particulièrement à Honiara

La police dispose de ressources limitées et intervient donc souvent avec du retard lors de situations d’urgence.

Transports et infrastructures

La conduite s’effectue à gauche. En dehors de Honiara, la capitale, les routes sont souvent en mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route rend la circulation dangereuse.

Les transports maritimes ne remplissent pas les conditions de sécurité nécessaires (trop de passagers, équipement insuffisant).

La qualité des mesures de sécurité et des matériaux de sport nautique est très variable. Informez-vous auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et sur leur couverture d’assurance et vérifiez les équipements de sport.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement réprimées. Les conditions de détention sont précaires.

Les critiques à caractère politique ne sont guère appréciées et sont même punissables dans certains cas.

Particularités culturelles

De nombreuses traditions sont encore vivaces aux îles Salomon. Adaptez le comportement et la tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux de votre lieu de séjour.

Risques naturels

Les îles Salomon sont d'origine volcanique. Outre les dévastations sur la terre ferme, les éruptions volcaniques et les tremblements de terre peuvent causer des tsunamis. Les tsunamis, résultants des tremblements de terre de la région du sud-est asiatique, peuvent aussi atteindre les îles Salomon.

Entre novembre et mars principalement, des cyclones tropicaux peuvent se produire.
Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Solomon Islands Meteorological Services
Possible Threats to Solomon Islands

Si une catastrophe naturelle se produisait durant votre séjour, prenez contact avec vos proches dans les meilleurs délais afin de les rassurer sur votre sort et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont assurés que partiellement. En cas de maladie ou de blessure grave, il est préférable de se faire soigner hors du pays (p. ex. en Australie). Par mesure de sécurité, il est donc recommandé de se faire établir un visa touristique pour l'Australie avant le départ. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Dispositions douanières des Iles Salomon : Customs & Excise: Frequently Asked Questions

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Consulat général de Suisse à Sydney, Australie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Il n'y a pas de représentation des Iles Salomon en Suisse. Des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa etc.) peuvent être obtenues auprès de l'Ambassade des Iles Salomon en Belgique. Celle-ci peut également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.: avenue E. Lacomblé 17, B-1040 Bruxelles, Tel. 0032-2-7327085.

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Inde

Dernière modification: 4/15/2021 4:50:56 PM

Derniers développements

Nouveau Coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux Etats imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution. 

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Inde, référez-vous aux informations fournies par les autorités indiennes compétentes et contactez l’ambassade de l’Inde à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Health and Family Welfare
Bureau of Immigration
Ambassade de l’Inde

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

En Inde, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle.

Le taux de criminalité est élevé.

Des tensions latentes existent entre les communautés ethniques voire religieuses et peuvent dégénérer sans préavis en affrontements violents et localisés, avec extension possible à d’autres endroits ou États. Le risque d’escalade de la violence existe surtout entre les communautés hindoues et musulmanes. Toutefois, des attaques ont également été perpétrées à plusieurs reprises par des fondamentalistes hindous contre des églises chrétiennes.

Des manifestations peuvent également se produire à tout moment en raison de tensions sociales, économiques et politiques locales et la situation en matière de sécurité peut changer rapidement dans certaines régions.

Les grèves, manifestations et barrages routiers peuvent s'accompagner de violences. Ils peuvent entraîner des retards et des perturbations du trafic touristique. En cas de troubles, les autorités peuvent décréter l’état d’urgence et des couvre-feux à court terme dans les régions concernées.

Dans l’éventualité de barrages routiers ou ferroviaires, ou dans l’éventualité de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre, le cas échéant, que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile aux représentations suisses à New Delhi, Mumbai et Bangalore – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Divers attentats terroristes ont fait de nombreux morts et blessés au cours de ces dernières années. En novembre 2018, un attentat contre un lieu de culte dans le district d’Amritsar (Punjab) a fait plusieurs morts et blessés. En octobre 2018, une personne a été tuée et plusieurs personnes ont été blessées dans un attentat à Kolkata (Bengale occidentale). Il faut s’attendre à de nouveaux attentats dans tout le pays, notamment dans les grandes villes et les lieux touristiques. Il est recommandé de rester vigilant et de faire preuve d'une prudence accrue, en particulier dans les transports en commun (par ex. trains, gares, aéroports), les lieux religieux, les marchés, les hôtels et les restaurants. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur la situation prévalant à votre lieu de destination. Suivez les recommandations des autorités indiennes (par ex. couvre-feux) et de votre agence de voyage. Evitez les rassemblements de foule et les manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Région frontalière avec le Pakistan
la frontière est en partie minée. Il est toujours déconseillé de se rendre dans la région frontalière avec le Pakistan. Exception: Wagah, situé entre Lahore et Amritsar, est le seul poste frontière où le passage entre l’Inde et le Pakistan est permis aux étrangers. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès du poste frontière concernant les heures d’ouverture.

Jammu et Cachemire
Le 5 août 2019, le gouvernement indien a révoqué le statut spécial qui accordait une autonomie partielle au Jammu et Cachemire. Durant plusieurs mois, le gouvernement indien a restreint la liberté de réunion et de circulation et a limité les connexions Internet et téléphoniques. La présence des forces de sécurité reste élevée. La situation est tendue et le développement incertain.
Le conflit qui oppose l'Inde, d'une part, au Pakistan en raison de la zone frontalière contestée et, d'autre part, à différents mouvements indépendantistes, perdure. Malgré le cessez-le-feu déclaré en novembre 2003, il arrive régulièrement que des incidents armés se produisent le long de la ligne de cessez-le-feu, qui font également des victimes parmi les civils.
Les tensions politiques et ethniques/religieuses sont élevées. Des phases d’apaisement apparentes peuvent être interrompues à tout moment par des troubles ou actes de violence. En outre, le risque d’attentats est réel: en janvier 2021, des assaillants ont lancé une grenade sur un arrêt de bus; plusieurs personnes ont été blessées. En octobre 2020, trois personnes ont été abattues lors d'une attaque armée. En novembre 2019, une explosion à Srinagar a fait un mort et plusieurs blessés. En février 2019, un attentat sur le Srinagar-Jammu-Highway contre un convoi de police a fait de nombreux morts et blessés. Également en février 2019, un attentat à la grenade à Srinagar a blessé plusieurs personnes. Au printemps 2018, des manifestants ont, entre autres, attaqué des véhicules touristiques et un transport scolaire.
Les grèves fréquentes perturbent le trafic touristique. Les forces de l’ordre disposent de pouvoirs spéciaux: elles sont autorisées par ex. à arrêter des personnes sans mandat d’arrêt ou à ouvrir le feu sur des personnes qui ne respectent pas l’ordre public. En cas d’émeutes, elles tirent à balles réelles, imposent des couvre-feux et interrompent les liaisons téléphoniques mobiles et la connexion Internet.
Il est déconseillé de se rendre dans l'État de Jammu et Cachemire, donc également dans la vallée du Cachemire.

Ladakh
Déplacez-vous au Ladakh exclusivement par avion ou par la route principale de Manali à Leh. Ne passez pas par le Jammu et Cachemire (voir ci-dessus) et évitez largement les zones frontalières (ligne de cessez-le-feu) avec le Pakistan et la Chine; il y a des incidents armés occasionnels.

Nord-est

Malgré quelques signes d'apaisement, des combats locaux continuent d'éclater de manière ponctuelle entre les forces de sécurité indiennes et des rebelles de différentes ethnies, en particulier dans les États de Manipur et de Nagaland ainsi que dans les zones frontalières entre les États d'Assam et de Mizoram. Notamment dans les régions reculées, on assiste à des affrontements armés sporadiques entre différents groupes ethniques. Divers attentats ont été perpétrés dans le nord-est du pays, par ex. contre des marchés ou des trains. Par exemple, en novembre 2020 et en février 2019, des attentats à Imphal (Manipur) ont fait deux morts et plusieurs blessés. En mai 2019, un attentat dans une rue commerçante à Guwahati (Assam) a blessé plusieurs personnes.
Lors de manifestations, il faut s’attendre à des actes de violence. Les grèves sont fréquemment accompagnées de barrages routiers, ce qui peut provoquer des problèmes d'approvisionnement et perturber la circulation. Dans certaines régions du nord-est, l'armée dispose de pouvoirs spéciaux: elles sont par ex. autorisées à arrêter des personnes sans mandat d'arrêt ou à ouvrir le feu sur toute personne qui ne respecte pas l'ordre public.
Il est déconseillé de se rendre dans l’État de Manipur.
Dans les autres zones, une prudence accrue est de mise:
renseignez-vous avant le départ et pendant votre voyage dans les médias et auprès de votre tour-opérateur sur les conditions de sécurité actuelles et faites-vous accompagner d’une personne experte des lieux et digne de confiance. conformez-vous aux consignes des autorités locales (par ex. couvre-feux) et évitez toute manifestation. Une autorisation spéciale est requise pour se rendre dans certaines régions du nord-est. Voir chapitre Remarques particulières.

Andhra Pradesh, Bihar, Chhattisgarh, Jharkhand, Madhya Pradesh, Maharashtra, Orissa, Uttar Pradesh, West Bengale occidental
Dans les régions reculées de ces États, des groupes maoïstes/naxalites sont actifs, voire ont temporairement le contrôle de certains territoires. Le gouvernement indien considère ces groupements comme des organisations terroristes interdites. Ces derniers commettent régulièrement des actes de sabotage contre l’infrastructure comme par exemple les voies ferroviaires. En particulier dans le Chhattisgarh, des attentats et des attaques dirigés contre les villageois et les autorités se produisent; ils font régulièrement des morts et des blessés. Le risque d’enlèvements ne peut être exclu. Les voyages touristiques sont temporairement interdits dans certaines régions. Renseignez-vous avant le départ et pendant votre voyage auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité actuelles et les régions interdites aux voyages. Faites preuve de la plus grande prudence et conformez-vous aux consignes des autorités locales.

Criminalité

Sur tout le territoire, beaucoup de viols et d’autres délits sexuels sont commis. Des étrangères et étrangers se trouvent de plus en plus souvent parmi les victimes. Le harcèlement sexuel est très répandu, en particulier dans les transports publics et dans les grandes foules.

La petite criminalité tend à augmenter. Des attaques violentes ainsi que des braquages contre les passagers de taxi peuvent se produire n'importe où et à tout moment. Des actes de violence à caractère ethnique voire religieux peuvent également se produire, entraînant parfois la mort. Des cas d’enlèvements pour extorsion de rançon ont également été signalés. Des enlèvements express peuvent également se produire au cours desquelles les personnes victimes sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires et des achats avec leur carte de crédit.

À Goa les crimes suivants sont relativement fréquents: les attaques à main armée, les escroqueries, la délinquance liée à l’acquisition de drogue et les actes criminels suite à des rencontres de hasard dans les bars.

Dans l’ensemble du pays il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Les taux de criminalité peuvent fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Renseignez-vous sur la situation sur place et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos connaissances, de vos partenaires d'affaires ou du personnel de l'hôtel.
  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Montrez-vous vigilant dans les grandes agglomérations, dans les endroits touristiques et sur les marchés.
  • Une prudence particulière est de mise dans les moyens de transports publics et les gares (vols, délits sexuels, harcèlements).
  • Il est conseillé de commander les taxis à la réception de l'hôtel. Dès la tombée de la nuit, il faut éviter tout déplacement inutile en voiture. Demandez de préférence à votre agence de voyage d'organiser les transferts de ou vers l'aéroport ou utilisez le service de transfert de l'hôtel.
  • Soyez vigilant face aux inconnus qui voudraient vous offrir une boisson ou de la nourriture. Il arrive que des drogues y soient subrepticement introduites dans l'intention de dépouiller la victime.
  • Soyez prudent et restez sur la réserve si un inconnu vous demande de se faire prendre en photo avec vous. À maintes reprises, des étrangers ont été harcelés ou agressés sous ce prétexte.
  • Soyez particulièrement attentif à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement. Beaucoup de pensions et petits hôtels ne disposent pas d’un service de sécurité. Les limites budgétaires ne doivent pas mettre en danger votre sécurité.
  • Faites particulièrement attention lorsque vous vous trouvez dans les endroits reculés.
  • Ne vous déplacez pas seul la nuit.
  • Evitez d'entreprendre un trekking en solitaire ou en nombre restreint. Joignez-vous à un groupe important et faites-vous accompagner d'un guide reconnu, connaissant bien la région.
  • Il est recommandé aux femmes de se montrer particulièrement vigilantes, même si elles ne se trouvent qu’en compagnie d’autres femmes. Accompagnées d’un homme, elles sont moins importunées; la prudence reste toutefois de mise.
  • Dans tous les cas, il est préférable de se faire accompagner d'un guide reconnu.
  • Plusieurs cas d’escroqueries d’agences de voyage locales douteuses ont été signalés. Lisez attentivement les clauses du contrat et ne vous laissez jamais pousser à signer un contrat. Déclinez les offres de guides de voyage improvisés.
  • Les agences de voyages ont la possibilité de se faire enregistrer, à titre facultatif, auprès du Ministère du Tourisme. Si vous deviez avoir été dupé par un agent de voyages, vous avez la possibilité de vous plaindre auprès du Ministère du Tourisme.

Ministry of Tourism; approved travel trade operators
Ministry of Tourism: Travel Trade

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans les eaux indiennes et dans l'océan Indien. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

La plupart des routes sont en mauvais état. Pendant la mousson (juin à septembre/octobre), il arrive que les routes soient inondées et impraticables. Les véhicules en mauvais état et le comportement imprévisible des différents usagers de la route (autos, camions, charrettes, bicyclettes, piétons, éléphants, chameaux, vaches, etc.) augmentent considérablement les risques d'accident - également en cas de voyage en autocar interurbain. En cas d’accident de route, des voyeurs s’attroupent très vite et peuvent se retourner contre les occupants des véhicules.
Il est recommandé de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur. En tout état de cause, il est formellement déconseillé de circuler de nuit sur les routes.

Transports publics: La vétusté, par endroits, du réseau ferroviaire a régulièrement conduit à de graves accidents. Les embarcations touristiques, les bateaux et les ferrys ne remplissent pas les conditions de sécurité nécessaires (trop de passagers, équipement insuffisant).

Dans les régions reculées, les liaisons téléphoniques et la connexion Internet sont souvent défaillantes. 
Il arrive, dans certaines régions, que l'accès à internet soit temporairement bloqué.

Dispositions légales particulières

Le système judiciaire peut être très différent d'un État à l'autre. Informez-vous auprès de vos connaissances locales, de vos partenaires commerciaux, de votre guide ou de votre hôtel sur les dispositions en vigueur sur place ou renseignez-vous auprès de l’Ambassade de l'Inde à Berne.

Les lois relatives à la consommation d’alcool varient d’un État à l’autre, notamment quant aux limites d’âge. Dans certains États, la consommation est frappée d’une interdiction générale (au Gujarat, par exemple) et dans d’autres, une autorisation est requise (au Maharashtra, par exemple).

La fumée sur la voie publique est interdite. L'importation de cigarettes électroniques et de produits similaires peut être passible de peines de prison et/ou d’amendes importantes.

Il est interdit d’insulter le drapeau indien, de l’abîmer ou d’en faire un usage abusif. Les paroles et les actes irrespectueux envers la Constitution indienne sont également proscrits.

Pour utiliser les téléphones satellites et les drones radio-télécommandés, une autorisation des autorités indiennes doit être obtenue. A cet égard, les normes ne sont pas les mêmes dans tous les États. Les infractions sont passibles de peines de détention. Il est interdit de photographier des installations militaires et des infrastructures publiques (aéroports, ponts, etc.).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison; aucune mesure de grâce n'est possible.

La peine capitale peut être prononcée pour des délits graves, par ex. meurtre, vol avec violence entraînant des lésions corporelles graves ou viol collectif.

Les procédures judiciaires peuvent durer plusieurs années et les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, mauvaises conditions d'hygiène, etc.).

Les ascensions de montagne nécessitent l'obtention d'un permis délivré par le gouvernement central. Assurez-vous que les organisateurs d’une expédition respectent les procédures, également pour l’inscription auprès d’une société de secours.
Indian Mountaineering Foundation

Particularités culturelles

Riche d'un long passé culturel et religieux, l'Inde possède ses propres coutumes et règles de conduite, qui demandent au visiteur occidental de faire preuve de tact et d'une capacité d'adaptation. Il convient par exemple de savoir que la tolérance vis-à-vis des relations homosexuelles varie fortement.  

Adaptez le comportement et la tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter.

Risques naturels

Le pays se trouve en zone d'activité sismique; le risque de tremblement de terre est particulièrement élevé dans la moitié septentrionale. Les tsunamis qui sont provoqués par des tremblements de terre dans les régions d’Asie du sud-est, peuvent également toucher l’Inde.

Pendant la moisson d'été (juin à septembre/octobre), il faut parfois s'attendre à de fortes précipitations. Ces pluies peuvent entrainer des inondations, des glissements de terrain, des éboulements et des avalanches de boue et causer des dommages aux infrastructures. En particulier en proximité des cours d’eau, la situation peut évoluer subitement.

La côte orientale est régulièrement balayée par de violents cyclones (surtout d'octobre à décembre), qui provoquent des inondations et des dévastations.

Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé pedant quelque temps. Restez en communication avec votre tour-opérateur, consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.Pour les trekkings, faites-vous accompagner par un guide local expérimenté.

National Disaster Management Authority (informations au sujet des catastrophes naturelles et règles de conduite)
Indian National Centre for Ocean Information Services > Tsunami Early Warnings

India Meteorological Department
World Meteorological Organization

Dans l'Himalaya, les symptômes qu'engendre l'altitude devraient être pris au sérieux.

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, vous pouvez vous mettre en liaison avec la représentation suisse la plus proche (Ambassade à New Delhi, Consulat général à Mumbai ou à Bengaluru).

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. Optez pour un hôpital privé lorsque c’est possible, car ce type d’établissements est en général mieux équipé que les hôpitaux publics. Toutefois, certains d’entre eux exigent une avance de frais ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

L'accès à certaines régions est soumis à une autorisation spéciale. L’Ambassade de l'Inde à Berne fournit tous renseignements quant aux régions concernées et quant à la manière de se procurer une autorisation.
Bureau of Immigration: Restricted Protected Areas

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 112
Numéro d’urgence de la police : 100 (hindi et anglais). Appelez ce numéro si vous devez déposer une plainte à un poste de police où l’on ne parle pas anglais.
Police ferroviaire (Railway Protection Force), Helpline de sécurité: 135

Dispositions douanières indiennes: Central Board of Excise and Customs

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses en Inde

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

e-Visa

Exclusion de la responsabilité

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Indonésie

Dernière modification: 12/16/2020 8:31:03 AM

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «nouveau coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus nouveau coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de nombreux états imposent des restrictions d'entrée et de sortie, ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Indonésie, référez-vous aux informations fournies par les autorités indonésiennes compétentes et contactez l'ambassade de l’Indonésie à Berne si vous avez des questions.
Ministry of Health Republic of Indonesia
Directorate General of Immigration Republic of Indonesia
Ambassade de l’Indonésie à Berne

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation politique dans le pays est généralement calme et stable. Toutefois, des mouvements séparatistes et des tensions ethno-religieuses locales peuvent compromettre la sécurité dans certaines régions. Lors des manifestations, des débordements sont possibles. Par exemple, fin mai 2019 à Jakarta, des confrontations violentes entre manifestants et les forces de sécurité ont provoqué plusieurs morts et de nombreux blessés.

Si des manifestations, troubles ou grèves venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Jakarta – voire impossible selon la situation – d’aider les ressortissants suisses à quitter le pays ou à poursuivre leur voyage.

Malgré le renforcement des mesures de sécurité, le risque d’attentats persiste dans tout le pays à tout moment. Les attaques peuvent viser des infrastructures étatiques et religieuses ainsi que des installations fréquentées par des étrangers, comme les lieux de divertissement, les centres commerciaux, les hôtels et restaurants. Par exemple:

  • à Lemban Tongoa (région de Sigi, Sulawesi central) quatre membres d'une église chrétienne ont été tués dans un attentat le 27 novembre 2020.
  • à Surabaya, trois attentats ont été perpétrées contre des églises le 13 mai 2018, suivies le 14 mai 2018 d’un attentat suicide contre le quartier général de la police. Ces attentats ont fait de nombreux morts et blessés.

Les autorités indonésiennes ont renforcé les mesures de sécurité aux endroits stratégiques, notamment dans les aéroports et les lieux touristiques. Lorsque les forces de sécurité ont démantelé des cellules terroristes, des échanges de tirs ont causé des morts et des blessés à plusieurs reprises. Les grandes organisations musulmanes de masse indonésiennes soutiennent le gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Conformez-vous aux consignes des autorités locales et restez en contact avec votre voyagiste. Tenez-vous à l'écart des événements de masse et des manifestations de tout genre. Faites preuve de la plus grande prudence, en particulier pendant les jours fériés et les périodes importantes d’un point de vue religieux (p. ex. le ramadan).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Aceh (île Sumatra): Un conflit meurtrier a opposé pendant plus de 20 ans le mouvement indépendantiste GAM (Free Aceh Movement) au gouvernement indonésien. L’accord de paix signé le 15 août 2005 a mis fin au conflit. Depuis, la situation dans la province s'est apaisée. Des tensions ethno-religieuses peuvent se déboucher parfois sur de violents affrontements. Faites preuve d’une prudence accrue.
À Aceh, la loi islamique (charia) est appliquée. Par exemple, les relations extra-conjugales et les actes homosexuels peuvent être punis par une peine pouvant aller jusqu’à 100 coups de bâtons.

Papua et West Papua: Des conflits tribaux et des tensions politiques entre le mouvement indépendantiste et le gouvernement central débouchent parfois sur de violents affrontements, dont certains sont dirigés contre les compagnies minières. Ces conflits font régulièrement des victimes et des blessés. La région la plus touchée est la Papouasie, pourtant il y a également des incidents isolés en Papouasie occidentale.  
A certains moments – cela dépend notamment des conditions de sécurité –, les voyageurs ont besoin d’une autorisation spéciale délivrée par le quartier général de la police à Jakarta ou Jayapura. Veuillez-vous adresser directement à ces instances pour savoir si c’est le cas pour votre voyage.
Informez-vous dans les médias sur les conditions de sécurité actuelles avant le voyage et pendant votre séjour.
Faites preuve d'une grande prudence toute particulière et conformez-vous aux consignes des autorités de sécurité locales.

Sulawesi-Centre: Des tensions ethniques et religieuses existent dans la région de Poso. Des confrontations violentes ont été signalés sporadiquement. Informez-vous dans les médias sur les conditions sécuritaires actuelles avant votre voyage et durant le séjour. Faites preuve d'une prudence toute particulière et conformez-vous aux consignes des autorités de sécurité locales.

Criminalité

La petite délinquance est largement répandue et peut parfois aussi prendre des aspects violents. Des délits sexuels ont également été signalés. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • N’utilisez que les taxis qui stationnent auprès des hôtels, des centres commerciaux et des aéroports, ou ceux que vous avez commandé par téléphone. Cette recommandation vaut particulièrement pour les femmes voyageant seules.
  • Il est recommandé aux femmes en règle générale de se montrer très vigilantes quant à leur sécurité personnelle et d'adopter une tenue décente.
  • Utilisez les guichets de retrait automatiques (ATM) dans les banques et les centres commerciaux uniquement pendant la journée.
  • Utilisez votre carte de crédit avec prudence ; les abus sont fréquents.
  • Refusez toute boisson offerte par des inconnus. Il arrive que des drogues y soient subrepticement introduites dans l'intention de dépouiller la victime ou d’en abuser sexuellement.
  • Plusieurs cas de décès et d’atteintes à la santé graves ont été reportés suite à la consommation d’alcool illégal frelaté, principalement sur l’île de Java, Bali et à Lombok, chez des Indonésiens tout comme chez des touristes. Il s’agirait en général d’alcool de riz ou de palme (arak). Dans le doute, ne consommez que des boissons alcoolisées dans des grands hôtels internationaux ou provenant de magasins spécialisés dans la vente d’alcool importé. Renseignez-vous auprès de votre guide ou d’une personne de confiance sur place pour savoir où acheter des boissons produites légalement.
  • Méfiez-vous des jeux truqués car il arrive que des individus peu scrupuleux soumettent des touristes à un chantage pour leur extorquer de l'argent. Comme les jeux de hasard sont interdits (même dans les logements privés), les personnes lésées se rendent également passibles d'une sanction pénale.
  • À Bali, la plus grande prudence s'impose au moment de signer un contrat de multipropriété ("time-sharing"). Plusieurs futurs propriétaires ont versé des acomptes sans jamais pouvoir utiliser leurs appartements de vacances.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans les ports et eaux indonésiennes. Le risque existe notamment dans les détroits de Singapour, Malacca et de Makassar ainsi que dans la mer de Célèbes. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Trafic aérien, ferroviaire et fluvial : Des accidents d’avion, de train et de bateau font régulièrement de nombreuses victimes. La vétusté et le manque d’entretien des infrastructures en sont la cause. Les équipements de sécurité des ferrys assurant la liaison entre les îles sont souvent insuffisants.
Pour les déplacements à l’intérieur du pays, il est conseillé de s’informer auprès de l’agence de voyage des normes de sécurité appliquées par la compagnie aérienne ou la compagnie de transport maritime choisie.
Les nuages de cendre volcanique et ceux causés par les incendies peuvent avoir des répercussions sur le trafic aérien.

Trafic routier : En Indonésie, la conduite s’effectue à gauche. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route et le mauvais état d’une partie des infrastructures routières augmentent considérablement les risques d’accident, en particulier pour les motocyclistes. Il arrive souvent que des véhicules circulent la nuit sans phares. Pour la location de véhicules et motos, il est conseillé de s’adresser à une agence ayant pignon sur rue. Pour les déplacements à bord d’un véhicule privé, il est recommandé de ne pas conduire soi-même et de louer un véhicule avec chauffeur. Les conditions de circulation et l’état des routes sont inadaptés aux déplacements à bicyclette. Il est déconseillé de rouler de nuit à travers le pays. Certains jours fériés comme l’Aïd al-Fitr (fin du mois du jeûne de ramadan), les risques d’accident sont particulièrement élevés compte tenu de la hausse soudaine du trafic.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports aquatiques et autres activités récréatives. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Il ne peut pas être exclu que les connexions téléphoniques et Internet ainsi que les réseaux sociaux soient temporairement limitées.

Dispositions légales particulières

Les insultes contre des personnes individuelles, des organisations ou du gouvernement, ainsi que les critiques exprimées en public (également sur les réseaux sociaux), peuvent être punissable d’une peine d’emprisonnement ou de lourdes amendes.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité), voire de la peine de mort. Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, conditions d'hygiène médiocres, etc.).

Les procédures de poursuite judiciaire et d’enquête policière sont différentes de celles en vigueur en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente et tenir compte des us et coutumes locaux. Les services d’un avocat local soigneusement sélectionné sont dans ces cas absolument nécessaires.

Particularités culturelles

La grande majorité de la population est musulmane. Adaptez votre tenue vestimentaire et votre comportement aux us et coutumes locaux et respectez les sensibilités religieuses et nationales. La Charia (loi islamique) est appliquée dans la province d’Aceh (île de Sumatra).

L’homosexualité et la transsexualité ne sont pas tolérées dans toutes les parties du pays.

Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Risques naturels

L’Indonésie compte de nombreux volcans actifs et connaît régulièrement des tremblements de terre. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques peuvent aussi provoquer des tsunamis. Suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. d'alerte aux tsunamis, zones interdites, ordres d’évacuation.
Indonesia Tsunami Early Warning System

Disaster Preparedness BNPB

En été et en automne, la région est sujette à des incendies de forêt.

De novembre à avril, il faut s'attendre à de fortes pluies dans l’ensemble du pays. Elles peuvent provoquer des inondations ainsi que des glissements de terrain et endommager les infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Lors d’excursions, randonnées ou de tours dans la jungle et sur les volcans, faites-vous accompagner par un guide expert des lieux et prévoyez un bon équipement. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales (barrages de zones à risque, ordre d’évacuation, etc.) et restez en contact avec votre tour-opérateur.
Meteorological, Climatological, and Geophysical Agency BMKG

Si une catastr